Rechercher
  • Daniel GILMAN

SAVOIR AIMER


Daniel GILMAN, répond à quelques questions sur l’Amour :


1 - Qu’est-ce que l’Amour pour toi ? (Envers son épouse)

C’est donner sans rien attendre, la servir, la protéger, être toujours là, l’aimer comme soi-même. C’est l’attirer par l’humilité et la bonté, ne jamais s’enfler d’orgueil, prier chaque jour pour elle et pour que Dieu me change, c’est se repentir des mauvaises pensées, c’est lui pardonner tout, oui tout et lui demander pardon sans attendre. Aimer, c’est se donner entièrement pour l’autre.


2 - As-tu toujours aimé de cette façon, Laetitia ton épouse ?

Malheureusement, non !!! Ma définition de l’amour était très égocentrique. J’avais un tel besoin d’être aimé, que tout était inversé.


3 - Ton épouse le ressentait ?

Plus que cela ! C’était pour elle un réel problème. Je criais sur tous les toits que j’aimais mon épouse et elle me renvoyait toujours la même phrase « Arrête de dire que tu m’aimes, montre le moi, car je ne le ressens pas vraiment ».


4 - Cela devait te faire mal ?

Oui et je ne comprenais pas ! Je lui disais toujours : « tu as tout pour être heureuse ! » Mais je n’avais pas compris, que le "tout" dont je lui parlais, n’était pas ce qu’elle attendait de l’amour.


5 - Qu’attendait-elle de l’amour ?

De l’écoute, de la reconnaissance, du soutien, de l’attention, de la stabilité, du réconfort, de l’autonomie, de l’aide et une protection morale bien au-delà de son confort matériel, de la confiance, un mari loyal, fidèle en paroles et en actes, qui tient ses promesses, gentil, doux, patient, un père qui partage avec son épouse l’éducation des enfants et les tâches qui vont avec ….


6 - Tu avais quand même certaines de ces attentes ?

Oh très très peu !! J’étais très possessif, jaloux, colérique, parfois violent, infidèle, menteur, je la trompais (au début de notre mariage). Dans les affaires, je trichais et faisais beaucoup de compromis. J’étais impulsif, très susceptible, prétentieux et en plus narcissique et j’en passe... Alors ce ne sont pas mes « Je t’aime », mes cadeaux pour me faire pardonner et mes semblants de changements qui pouvaient toucher son cœur. Certes, j’avais des bons cotés : de l’humour, des moments de qualité forts, mais plus le temps passait et moins mes belles paroles étaient efficaces. Elles n'arrivaient plus à combler le vide qui devenait un amas de solitude et de souffrances pour elle.


7 - T’apportait-elle de son côté ce que toi tu désirais ? Avait-elle le choix ? Mon tempérament était tel qu’elle se retrouvait prisonnière bien souvent de ma personnalité qui basculait de l’agneau au loup. Voilà pourquoi, je peux vraiment affirmer que Laetitia est la plus précieuse preuve d’amour qu’il m’ait été donné de recevoir. Sans son pardon, sa patience, sa foi en Jésus, son amour, notre couple aurait volé en éclat très rapidement dès les premières années de notre mariage. Oui, elle m’a tout donné, absolument tout ce qu'une personne peut donner !!!


8 - Il a fallu un miracle pour que tu changes ?!!! Il y a eu effectivement ce miracle ! Comment cela s’est-il passé ? Laetitia est le plus grand exemple de pardon que je connaisse à titre personnel, et ce pardon a créé chez moi une repentance très profonde (En 1995). J’ai crié à Jésus mon profond dégoût pour avoir tant fait souffrir mon épouse, je l’ai accepté comme Sauveur (et vraiment Seigneur plus tard) et il est venu dans mon cœur pour toujours. Nous ne nous sommes plus jamais quittés, Lui, mon épouse et moi.

J’aimerai dire ici, que le pardon de Laetitia est entièrement lié à sa foi en Jésus. C’est Lui qui est intervenu personnellement dans son cœur pour que se produise l’impossible pardon envers celui qui trahissait le lit conjugal, depuis plus de 7 ans.

9 - Es-tu en train de dire que l’amour de Laetitia venait de Jésus ? Oui, sans aucun doute, sa rencontre avec Jésus l’a d’abord changée et m’a ensuite changé. Nous avons été transformés par l’amour de Jésus qui n’a rien à voir avec des sentiments humains ou des émotions, qui ont des limites et sont sous l’emprise du péché. Cette fois, nous étions à la source même de l’Amour qui est le Christ !

En clair, le véritable amour n’est pas charnel, sentimental, émotionnel, c’est Jésus ! C'est Lui le secret, il est la source de l’Amour ! Il se rencontre dans notre cœur, il est l’Esprit de vie qui ôte le péché du monde.


10 - Que pourrais-tu conseiller aux couples qui cherchent à être remplis d’amour ? Je ne suis pas un conseiller, simplement un témoin de l’évangile qui désire transmettre au plus grand nombre de couples, la source du véritable Amour. J’ai 57 ans et autour de moi, au moins 70 % de mes vieilles connaissances se sont séparées. La raison principale, en dehors des détails relationnels, c’est : « ON NE S’AIMAIT PLUS ! » Voilà bien une réponse qui place au premier plan le manque d’Amour. Je ne pense pas qu’ils ne s’aimaient plus, mais qu’ils n’avaient tout simplement pas rencontré l’Amour, c'est à dire Jésus ! JÉSUS, L’AMOUR EST UNE RENCONTRE, PAS UN SENTIMENT !!


11 - Ils s’aimaient quand même au départ, l’amour n’est pas réservé qu’aux seuls Chrétiens ? Il faut faire la différence entre les sentiments naturels, les émotions du cœur et l’amour "agape" qui ne vient que de Dieu. Il n’y a pas de comparaison possible. D’un coté, nous avons Dieu le Père qui a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais qu'il ait la vie éternelle (Jean 3.126), et de l’autre, l’amour charnel qui ne s'appuie sur aucune valeur spirituelle et qui traverse les années avec un réservoir de sentiments qui, pour la majorité des cas, finissent par s’épuiser. S’aimer sans Dieu, c’est se priver de son Amour ! Seul l'Amour de Dieu a le pouvoir de transformer les cœurs de chaque être humain.


12 - Pour conclure, est-ce qu'AIMER signifie mettre Jésus en premier dans sa vie ? Oui ! Voilà pourquoi je dis toujours : « Je n’aime jamais autant mon épouse que lorsque j’adore Jésus ». Le mariage a été créé par Dieu ! dans Genèse 2.24 il nous dit : « C’est pourquoi, l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et ils ne feront qu’un. ». Votre couple peut être conduit pas l’Esprit de Dieu qui est Amour ou par vos sentiments respectifs, qui sont soumis à votre nature pécheresse. À vous de choisir !

Ce ne sont pas les sentiments qui changent un cœur, c’est Dieu !! Je prie pour chaque couple puisse connaitre la source de l'Amour.


Daniel Gilman

65 vues