Please reload

1 CORINTHIENS 16

 

 

Paul a « ordonné » (prescrit = ordonner) aux églises de Galatie, de faire des collectes pour les saints. Il demande donc à « chacun » des corinthiens de faire la même chose qu’eux, c'est-à-dire, mettre de côté chaque dimanche (chez les juifs, c’est le début de semaine) la somme qu’il pourra en fonction de sa rémunération, afin qu’à l’arrivée de Paul, la collecte totale puisse aller directement à Jérusalem, envoyée par les personnes qu’ils auront eux-mêmes, désignés. La somme récoltée risque d’être importante et demande forcément des gens de confiance et si toutefois, il y avait un doute sur le sérieux des personnes, Paul se propose d’aller à Jérusalem afin de les rassurer.

Apparemment, cet argent était pour les juifs de Jérusalem qui avaient des besoins importants.

Tous, sans exception sont concernés, mais par contre, chacun met en fonction de son salaire.

Nous savons que ce qui est important aux yeux de Dieu, ce n’est pas la somme qui est donnée, mais la générosité de notre cœur (la veuve qui a donnée de son nécessaire).

Dans ce passage, il n’est pas fait mention d’un pourcentage bien précis, mais nous savons que selon l’ancien testament, 10 % est un minimum.

Malheureusement l’argent est un vrai problème et combien de chrétiens ne veulent pas se plier à l’AT, parce qu’il estime que c’était l’ancienne alliance.

Malachie 3:10-12 Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, Afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison ; Mettez-moi de la sorte à l’épreuve, Dit l’Eternel des armées. Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, Si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance. Pour vous je menacerai celui qui dévore, Et il ne vous détruira pas les fruits de la terre, Et la vigne ne sera pas stérile dans vos campagnes, Dit l’Eternel des armées. Toutes les nations vous diront heureux, Car vous serez un pays de délices, Dit l’Eternel des armées.Cela dit, il y a des lois spirituelles, et donner sa dîme en est une. Pour le savoir, il faut l’expérimenter.

 

Proverbes 3:9-10 Honore l’Eternel avec tes biens, Et avec les prémices de tout ton revenu: Alors tes greniers seront remplis d’abondance, Et tes cuves regorgeront de moût.

 

Faire confiance en Dieu, va jusque son porte monnaie. Jésus a été clair : Matthieu 22:21 « Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. »

 

Mais nous ne devons jamais le faire par obligation, cela doit se faire avec joie et conviction.

2 Corinthiens 9:7 Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte ; car Dieu aime celui qui donne avec joie.

 

Paul explique son voyage. Actuellement, il est à Ephèse où il va rester encore un peu, car il sent qu’il est dans l’œuvre du Seigneur et qu’il y a beaucoup d’adversité ;

Souvent, lorsqu’une porte s’ouvre, on peut constater l’adversité qui redouble. D’ailleurs, si nous ne rencontrons pas d’adversité lorsque nous sommes censés œuvrer pour Dieu, c’est qu’il y a problème ! Si nous ne dérangeons pas le diable, il nous laissera tranquille. Mais ce n’est pas le but ! Nous devons œuvrer pour le Royaume de Dieu et donc forcément accepter le combat contre les puissances des ténèbres.

 

Il ira ensuite en Macédoine, puis à Corinthe pour passer l’hiver, car cette fois, il souhait rester un certain temps avec eux.

 

Ensuite, Paul donne des recommandations pour l’accueil de Timothée, car c’est son protégé et il espère qu’ils le recevront bien. Il leur précise qu’Appolos ne viendra pas pour le moment, car ce n’est pas « sa volonté » selon Paul.

 

"Veillez !" 15 fois il est écrit de Veiller dans le NT ; Veillez, c’est être vigilant. Nous avons un adversaire, et si nous le connaissons un peu, nous savons, qu’il agit de manière très subtile, qu’il vient en ange de lumière et qu’il fera tout pour nous détourner du droit chemin. C’est pourquoi, nous devons veiller afin de rester dans la vérité.

Nous avons notre part à faire ! Le Saint Esprit est là pour nous assister, mais nous  sommes acteurs de notre vie et c’est nous qui décidons. Cela contredit pleinement les enseignements que certains disent « Tu n’as rien à faire ». La foi s’entretient, il ne faut pas lâcher, mais toujours garder les yeux fixés sur le but à atteindre.

« Soyez des hommes », Paul les exhorte à être courageux et à ne pas faiblir à la moindre difficulté. Et il rajoute pour intensifier le tout : « Soyez forts ».

Nous savons que ce chemin est étroit et qu’il n’est pas le plus facile, mais qu’il mérite d’être parcouru.

Beaucoup démarre et peu arrive à la fin de la course. (Parabole du semeur)

 

Quoi qu’il arrive, le plus important c’est l’Amour. Cela doit être notre règle en toute chose.

 

Paul sait qu’il peut compter sur Stéphanas et sa famille, ainsi que sur Fortunatus et Achaïcus. Ce sont tous des personnes consacrées travaillant à l’œuvre de Dieu.

C’est un plaisir d’avoir autour de nous des personnes de confiance, fidèle dans l’œuvre du Seigneur.

 

Paul fait part des salutations de ceux qui sont avec lui.

On voit qu’à l’époque l’église était dans les maisons.

Priscille et Aquilas sont originaire du Pont, une région de l’Asie mineur.  Ils ont du s’échapper en Italie, à Rome, pendant tout un temps, à cause de l’empereur Claude. Et c’est à Corinthe que Paul les rencontra. Ils pratiquaient le même métier : fabricants de tente. Lorsque Paul écrit cette lettre, il doit certainement le faire d’Ephèse, là où réside ce couple de chrétiens.

Actes 18:1-3  Après cela, Paul partit d’Athènes, et se rendit à Corinthe. Il y trouva un Juif nommé Aquilas, originaire du Pont, récemment arrivé d’Italie avec sa femme Priscille, parce que Claude avait ordonné à tous les Juifs de sortir de Rome. Il se lia avec eux ; et, comme il avait le même métier, il demeura chez eux et y travailla : ils étaient faiseurs de tentes.

Priscille et Aquilas s’installèrent ensuite à Ephèse et y formèrent Apollos. (Act 18 :24-26). Plus tard, ils retourneront à Rome. On sait également qu’ils ont risqué leur vie pour sauver celle de Paul. Ce sont des chrétiens consacrés, des amis fidèles de Paul, à qui il rend un grand honneur. Romains 16:3 Saluez Prisca et Aquilas, mes compagnons d’œuvre en Jésus-Christ,

Priscille et Aquillas n’ont pas peur de donner leur vie pour les autres ! C’est ce que nous devons être prêts à faire nous aussi !

 

 

 

 

Please reload