MATTHIEU 3



Verset 1

Jean le Baptiste est le cousin de Jésus. Il viendra au monde 6 mois environ avant Jésus et dès le ventre de sa mère, il sera oint par le Saint-Esprit Lc 1:14 Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l’Esprit–Saint dès le sein de sa mère Sa mission est de préparer le chemin du Seigneur. Lc 1:17 il marchera devant Dieu avec l’esprit et la puissance d’Elie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé. Le but étant d’annoncer au peuple juif le salut par le pardon des péchés. Lc 1:76-77 Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très–Haut ; Car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer ses voies,Afin de donner à son peuple la connaissance du salut Par le pardon de ses péchés,

Mais malgré cela, les gens était attiré vers lui et venaient l’écouter en grand nombre.


Verset 2

Et pour être pardonné, il faut se repentir, c’est la condition essentielle pour entrer dans le Royaume des cieux. Jésus le dira également lorsqu’il rentrera à son tour dans le ministère. Matthieu 4:17 Dès ce moment Jésus commença à prêcher, et à dire : Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.

Certaines versions modernes disent « changez d’attitude ». La repentance, c’est un réel changement d’attitude, un demi-tour à 180° vers une autre direction.

Un véritable enfant de Dieu s’est repenti de sa vie passée, il ne vit plus comme avant. ses aspirations ont changées, et surtout son état d'esprit. certains disent s'être repenti, mais leur vie ne changent pas. La repentance produit des fruits.

Marc rajoutera même « Et croyez à la bonne nouvelle ». Cela ne suffit pas de se repentir, il faut croire, car nous savons que sans la foi, nul n’est agréable à Dieu.

C’est important de préciser cela, car certains changent par eux-mêmes, et adoptent une bonne conduite, mais ils n’ont pas la foi.


Verset 3

Jean Baptiste avait été annoncé par Esaïe (Es 40:3). C’est un homme des plus simples, qui a pour mission de préparer l’entrée du Christ sur la Terre. Malachie le dira à nouveau Mal 3:1 Voici, j’enverrai mon messager ; Il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez ; Et le messager de l’alliance que vous désirez, voici, il vient, Dit l’Eternel des armées. et Zacharie, son père, prophétisera ce que l’ange lui avait annoncé Luc 1:76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut ; Car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer ses voies.

Nous aussi, nous avons été appelés pour une mission. Cette mission est à nos yeux plus petite, mais elle ne l’est pas pour le Seigneur. Ce qui est important c’est que nous y répondions favorablement, avec joie et dévouement.


Verset 4

Déjà à l’époque, Jean Baptiste était un marginal. Il ne travaillait pas et laisser le Seigneur lui donner ce dont il avait besoin pour manger. Il ne se souciait pas ni de la nourriture, ni du vêtement. Dieu ne demande pas à ses serviteurs de vivre comme Jean Baptiste, mais une grande leçon est donnée à travers ce verset, c’est la priorité de Jean Baptiste à travailler pour le Royaume et à ne pas s’inquiéter du reste. Dieu pourvoit, mais sommes nous prêts à vivre simplement ?

Jean Baptiste est le nouvel Elie. Jésus le confirmera et on peut constater dans les écrits, qu’il a exactement, la même apparence 2 Rois 1:8 Ils lui répondirent : C’était un homme vêtu de poil et ayant une ceinture de cuir autour des reins. Et Achazia dit : C’est Elie, le Thischbite.


Verset 5 à 6

On peut voir l’influence que Jean Baptiste avait sur toute la population. Le verset 5 est très clair. Les gens de partout venaient vers lui, ils l’écoutaient et suivaient ses instructions. Il y avait une crainte du jugement de Dieu. Cette crainte n’existe malheureusement plus aujourd’hui. Les gens reconnaissaient leur péché publiquement, c’est une vraie repentance, ils ne se cachaient pas, ils avouaient devant les autres. Cela devrait nous parler à tous. Combien souvent nous reconnaissons nos fautes devant Dieu mais l’orgueil nous empêche de le faire devant les autres.

Ils se faisaient baptiser de suite, mais leur conversion était tellement réelle, qu’il n’y avait pas lieu d’attendre ! Aujourd’hui, même après plusieurs mois d’attente pour le baptême, combien encore n’ont pas fait une réelle conversion ! Le problème c’est que le message donné est là plus pour appâter que pour sauver ! On veut remplir nos églises, par un évangile édulcoré qui ne met en avant que les bénédictions de Dieu , mais le message de Jean Baptiste, tout comme celui de Jésus est très clair : « Repentez-vous ! » en clair : "Vous êtes pécheurs et vous devez le reconnaitre et changez d'attitude !"

Le message ne doit pas changer parce que l'homme est resté le même. Paul nous le dit, il n’a pas d’autre message que le message de Christ crucifié ! L’homme est pécheur et sans Christ, il est perdu. Mais nous avons peur d'être direct ! Les gens meurent et nous pensons les sauver avec de la pommade. Il n’en sera rien ! Nous avons une bonne nouvelle à apporter, mais pour cela, il faut se repentir, il n’y a pas d’autres moyens.


Verset 7 à 9

Beaucoup voient le baptême comme la bouée de sauvetage, mais Jean Baptiste reprend ceux qui pensent que l’eau du baptême est là pour les purifier et les sauver. Sans la repentance, le Baptême n’a aucune valeur.

La religion catholique a pourtant instauré ce rite et n’a pas pris en compte ces versets. Le baptême s’adresse :

  1. à des adultes

  2. à des personnes qui se repentent

  3. qui produisent du fruit digne de la repentance

Les juifs de l’époque veulent se faire baptiser mais ne rien changer à leur manière de vivre. Combien de personnes aujourd'hui se font baptiser dans le but d'être sauver de l'enfer. Le bapême ne sauve pas, il marque notre nouvelle identité en Christ et par conséquent notre nouveau départ.


Verset 10 à 12

Un passage qui fait froid dans le dos parce qu’il est très clair.

Pour ceux qui ne le suivent pas :

  • La hache est mise à la racine des arbres (nous sommes des arbres)

  • Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu (l'enfer)

  • Jésus a sa pelle à la main (il viendra à la fin en tant que juge)

  • Il nettoiera son aire de battage et brulera la paille dans le feu (l'ivraie et le bon blé seront triés)

C'est Jésus qui baptise du Saint Esprit et personne d'autre. Et il le fait à la nouvelle naissance, c'est ce que l'on appelle la régénation. Tous ceux qui auront été baptisé du Saint-esprit porteront du fruit. Ils seront considérés comme le blé qu’il amassera dans le grenier pour le grand jour. Jour glorieux pour ceux qui marchent avec lui, mais jour terrible pour l'ivraie "les faux chrétiens".

Dieu connait ses enfants, par contre, nous, nous pouvons nous tromper, tant de gens ont une apparence si trompeuse. Cela dit, les fruits devraient nous éclairer et ainsi nous éviter d’écouter n’importe qui. C'est aux fruits que l'on reconnait l'enfant de Dieu. Jacques le dit : Jacques 2:18 Mais quelqu’un dira : Toi, tu as la foi ; et moi, j’ai les œuvres. Montre-moi ta foi sans les œuvres, et moi, par mes œuvres, je te montrerai ma foi.

Dieu est Amour, mais il n’est pas tolérant ! Sans fruits, ne croyons pas passer inaperçu ! la vraie repentance produit du fruit.

Si nous ne portons pas de fruits, nous serons considérés comme de la paille. Ce n’est pas parce que nous avons été baptisés que nous serons sauvés. Jean Baptiste a annoncé clairement les choses : « Produisez donc du fruit qui confirme votre changement d’attitude ! » (8). Cependant, il est clair de rappeler que ce ne sont pas nos fruits qui nous sauvent, mais la grâce de Dieu uniquement. Les fruits sont la preuve de notre régénération, et non la cause.


Verset 13 à 15

Jésus se fait baptiser ! Dieu lui-même, venu en homme, s’est rabaissé à notre niveau afin de nous montrer l’exemple. On remarque d'ailleurs qu'il ne va pas baptiser Jean Baptiste.

Jean n’insiste pas et obéit selon l’ordre de Jésus. Jésus n’essaie pas de passer à travers les règles, il fait humblement ce qui doit être fait, sans discuter « Il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. »

Jésus nous montre l'exemple, afin que nous marchions dans ses pas et que nous l'imitions.

Verset 16 à 17

Dieu atteste l’autorité de son Fils. C'est à ce moment précis que Jésus entre dans sa mission pour le salut des âmes. Il est oint par son Père pour porter de bonnes nouvelles‭‭ aux malheureux‭ ; pour guérir‭‭ ceux qui ont le cœur‭ brisé‭‭, Pour proclamer‭‭ aux captifs‭‭ la liberté‭, Et aux prisonniers‭‭ la délivrance‭ ;‭ Es 61:1