Rechercher
  • LAETITIA GILMAN

ÊTRE UN SOUVERAIN SACRIFICATEUR כֹהֵן



Apocalypse 1:6 et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles ! Amen !



כֹהֵן (Cohen)

Le sacrificateur est non seulement le représentant du peuple devant Dieu, mais il est également un ministre qui le représente dans le monde, et un prince, parce qu’il est Fils de Dieu.


כֹן

Nous sommes tous devenus des sacrificateurs par le sang de Jésus, et nous avons aujourd’hui la charge de représenter le Royaume autour de nous. Nous sommes les ambassadeurs du Roi.


כ

Un sacrificateur est un homme qui s’incline devant son Dieu, qui accepte les épreuves parce qu’il met sa confiance en Dieu, qui s’humilie parce qu’il reconnait qu’il n’est rien sans lui et qui, quoi qu’il arrive, sait que sa vie est dans les mains de Dieu.


ה

C’est également un homme de prière qui se plait à adorer son Dieu.


ן

Il porte du fruit et le multiplie au fil des années. Parce qu’il sait qu’il n’est rien, il aime se réfugier devant l’Eternel dans la plus grande intimité et comme le dit Jésus, il ferme la porte de sa chambre afin qu’aucun regard ne se tourne vers lui et qu’il puisse être seul à seul avec son Père.


Comme Jésus, le sacrificateur a donné sa vie à Dieu sur l’autel, il a reçu l’onction du Saint Esprit lors du baptême et il a un accès auprès du Père afin de communier avec lui librement.


Sa valeur numérique est 75, qui sont les lettres ז et ה

ז vient de la racine "zan" qui veut dire : nourrir, mais aussi alimentation.

ה est le souffle de Dieu


C'est le souffle de Dieu qui nous fait devenir souverain sacrificateur et chaque jour c'est dans la présence de Dieu que nous trouvons la nourriture dont nous avons besoin. C'est dans le lieu saint que se trouve le souffle de vie et la nourriture. Une fois éclairé et nourrit, le prêtre peut alors s'avancer dans le lieu très saint. (voir étude "le temple" dans onglet "etude et méditation")


L. GILMAN




58 vues