Please reload

LA VRAIE CONVERSION

 

« Je suis Chrétien ! »

Combien disent être chrétien et pourtant leur vie n’est guère différente de ceux qui ne le sont pas. Combien se prétendent « enfant de Dieu » et n’ont pourtant jamais plié les genoux et décidé de suivre vraiment Jésus.

 

« Tu n’es pas loin du Royaume » a dit Jésus au riche qui se vantait de faire tant de bonnes choses. Sans être très loin du Royaume, il n’y était pourtant pas.

 

Qu’est-ce au juste "être chrétien" ou plus exactement "être un enfant de Dieu" ?

 

Si nous sommes sauvés par grâce et uniquement par la grâce de notre Sauveur et Seigneur, il n’en reste pas moins que la vie d’un enfant de Dieu diffère totalement de ce qu’il était avant sa nouvelle naissance. Beaucoup croient en Jésus et reconnaissent qu’ils sont pécheurs, mais leur vie ne change pas. Ils croient en Jésus, et ils ont raison, mais cela ne suffit pas, car les démons aussi le croient. Ils vont à l’église, prient de temps à autre, lisent la bible occasionnellement, mais rien ne change ! Jésus est leur sauveur, mais pas du tout leur Seigneur.

Ils continuent à vivre dans leur péché et n’ont pas envie d’en sortir parce qu’ils savent que Dieu les aime. Ils tournent toujours sur les mêmes versets qu’ils ressassent sans cesse et s’appuient uniquement sur la grâce imméritée de Dieu. Ils se croient « sauvés » et en sont satisfaits ! 

Tantôt dans le monde, tantôt dans l’église, ils sont partagés et restent amis du monde, car ils y trouvent encore le plaisir qui satisfait leur chair.

 

Es-tu né(e) de nouveau ?

 

« Hamartia » en grec (péché) veut dire : manquer le but ou manquer la cible.

Jésus nous a permis, par sa mort, puis par sa résurrection à la croix, de ne plus manquer le but, mais de pouvoir remporter la victoire en atteignant la cible de la sainteté, grâce à son Esprit saint. L’Etre humain est incapable d’atteindre le but, mais l’Esprit de Dieu nous donne la capacité de le faire, si nous sommes unis en Jésus Christ. 

Seulement, trop nombreux sont ceux qui affectionnent leur(s) péché(s) et qui, par conséquent, en sont toujours esclaves. La tentation restera toujours présente, et si je ne peux pas empêcher les oiseaux de tourner autour de ma tête, je peux par contre, les empêcher d’y faire leur nid. 

 

la repentance est la clé pour rentrer dans le Royaume de Dieu !

 

T’es-tu vraiment repenti ?

 

La repentance va impliquer 3 domaines :

 

 

1) L’INTELLECT (La manière de penser)

  • la repentance implique un changement de penser concernant :

   - le péché

   - Dieu

   - nous-même

(il est impossible de se repentir sans conviction de péché, c’est le Saint Esprit qui convainc de péché)

  • La personne repentante ne veut plus vivre pour elle, mais pour Dieu 2 Cor 5:15  il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux.

Ainsi Dieu devient le centre de la vie du chrétien.

 

 

2) LES ÉMOTIONS

  • La repentance a souvent été définie comme une tristesse selon Dieu, envers le péché

2 Cor 7:9-10  je me réjouis à cette heure, non pas de ce que vous avez été attristés, mais de ce que votre tristesse vous a portés à la repentance ; car vous avez été attristés selon Dieu, afin de ne recevoir de notre part aucun dommage. En effet, la tristesse selon Dieu produit une repentance à salut dont on ne se repent jamais, tandis que la tristesse du monde produit la mort.

  • Ce ne sont pas les émotions visibles qui sont importantes, mais ce qui se passe réellement à l’intérieur de la personne.

  • L’arbre que l’on représente commence à porter du fruit Lc 6:44 En effet, chaque arbre se reconnaît à ses fruits. On ne cueille pas de figues sur des chardons, et on ne récolte pas non plus du raisin sur des ronces. Une vraie repentance produit forcément des fruits dans la vie de la personne. 

  •  Ce ne sont pas les larmes qui font preuve de vraie repentance, mais ce sont les décisions qui la suivent. 

 

3) LA VOLONTÉ

  • Quelqu’un qui se repend se détourne volontairement de son péché et accepte le pardon de Christ.

  •  La volonté précède l’action car nous ne pouvons pas changer par nous-mêmes.

  • C’est parce que j’ai la volonté et que je décide de changer, que je vais pouvoir changer

Le vouloir, va créer le pouvoir

Parce que je me repens, j’aurais la volonté et le pouvoir de changer !

 

Une vraie repentance produira forcément des fruits significatifs.

 

 

Portes-tu des fruits dans ta vie ?

Les autres voient-ils les fruits dans ta vie ?

 

La VRAIE conversion n’existe pas sans une VRAIE repentance.

Sans réelle repentance, nous ne pouvons devenir enfant de Dieu. 

1 Jean 3:9 Celui qui, par la nouvelle naissance, est devenu un enfant de Dieu, ne s’adonne pas au péché, car le principe de vie qui vient de Dieu a été implanté en lui et demeure en lui. Il est incapable de s’adonner au péché, puisqu’il est né de Dieu.

Seule sa repentance va le faire détourner de son péché et le faire changer de cap vers une vie de sanctification.

Un chrétien authentique se voit, il a soif du Dieu vivant et quelque soit son âge spirituel, il veut suivre son maitre Romains 8:14 En effet, ceux-là sont fils de Dieu qui sont conduits par l’Esprit de Dieu.

Après cette nouvelle naissance, il nous faut réaliser notre nouvelle identité en Christ et ainsi ne plus vivre comme auparavant, mais comprendre que nous sommes des nouvelles créatures créées à l’image de Dieu et que nous ne nous appartenons plus. Si je ne suis plus esclave du péché, je suis à présent esclave de la justice. Ma vie ne m’appartient plus, elle est entre les mains du Roi des rois et c’est uni à Christ que je veux marcher à présent et pour l’éternité. La nature divine a fait demeure en moi et je ne peux plus être pareil, mes yeux se sont ouverts et la vie a pénétré dans mon cœur.  

Il ne suffit pas de prononcer une phrase pour être sauvé, le Royaume ne se gagne pas par une formule magique. Certains s’entendront dire « Je ne te connais pas » et pourtant, ils auront prophétisé, fait des miracles, guéri les malades. N’est-ce pas à des « chrétiens » que Jésus s’adresse encore aujourd’hui ? Le salut est sérieux, parce que Dieu est sérieux ! 

 

Paul nous encourage à travailler notre salut, cela nous démontre que d’avoir rencontré Jésus est une grâce imméritée, mais à présent, il faut travailler à notre salut et ne pas le considérer à la légère !

IL y a une première repentance, mais il y a derrière cela, une vie de repentance, parce que l’humilité doit régner dans nos cœurs et ainsi reconnaitre que sans Jésus nous ne pouvons rien faire ! Heb 12 :14 Faites tous vos efforts pour être en paix avec tout le monde et pour mener une vie de plus en plus sainte, sans laquelle nul ne verra le Seigneur.

 

L. Gilman

 

 

 

 

Please reload