Rechercher
  • L. GILMAN

DIEU A T-IL RÉELLEMENT DIT ?


Gen 3:6

Et la femme vit que l’arbre était bon comme nourriture, que son fruit était attrayant à la vue et désirable pour discerner le bien du mal; elle cueillit de son fruit et en mangea; puis en donna à son mari qui en mangea avec elle.


Eve voit , c’est à dire qu’elle regarde avec ses yeux; elle voit ce qui est visible, ce qui est matériel.


C’est le verbe « raoh » רָאֹה qui veut dire : voir, regarder, considérer; prendre soin, pourvoir, sentir, comprendre, remarquer, s’apercevoir, connaitre, jouir éprouver, visiter.


Eve regarde et considère le fruit de l’arbre, elle juge ce qu’elle voit d’après son apparence, et ne fait qu’obéir à ce que le serpent vient de lui dire.

Elle considère le visible comme une juste réalité. Elle éprouve du plaisir à regarder les belles choses, ce qui est agréable aux yeux.


Une question se pose à elle : « Est-il vrai que Dieu a dit ? »


Après tout, où est le mal ?

Ce n’est pas juste un fruit qui va la faire mourir ! Elle n’a sans doute pas dû bien comprendre le sens exact de ce que Dieu leur a dit, à elle et à son mari.

Ce qu’elle voit est beau et lui semble si inoffensif !


N’en est-il pas de même pour nous aujourd’hui ?

Dieu a t-il réellement dit qu’il n’y aurait ni adultère, ni menteur, ni voleur, ni idolâtre, ni infâme, ni homosexuel, dans son Royaume ?

« Ne vous y trompez pas : ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le Royaume de Dieu. » 1 Cor 6:10

Dieu est bon, comment pourrait-il laisser partir en enfer toutes ces personnes, qui ne sont pas forcément mauvaises ! Beaucoup d’entre elles sont même tellement bonnes et gentilles !


Manger un fruit n’est quand même pas un péché ?!


Juste un petit écart, une seule escapade, une petite pomme, mais si j’aime Jésus et que j’ai été racheté par son sang, pourquoi me priverait-il d’être avec lui pour l’éternité ?


Dieu a t-il réellement dit que seules les vierges sages rentreraient dans son Royaume ? Même s’il m’arrive encore de batifoler à droite et à gauche, je n’en aime pas moins mon maitre !


Dieu a t-il réellement dit qu’il vomirait les tièdes ?

Je vais à l’église tous les dimanches, et je suis investi dans beaucoup d’oeuvres, comment pourrait-il me considérer "tiède" ?


Dieu a t-il réellement dit que je ne devais pas vivre dans le compromis ?

Que je devais garder mon premier amour ?

Que je devais aimer mon prochain ?

Que je devais pardonner pour être à mon tour pardonner ?

Que je devais me sanctifier jour après jour sous peine de ne pas le voir ?

etc....


Tant de questions qui se posent à nous de manière très subtiles.

"Dieu a t-il réellement dit...."


Eve a considéré l’arbre bon, le fruit beau et agréable, tout comme il nous arrive de considérer certaines choses bonnes et agréables alors qu’elles nous sont interdites !


Comme Lot, elle a regardé avec ses yeux et n’a pas élevé son regard vers son créateur.

Lot a regardé le visible, il a « raoh » également.

la vraie traduction en hébreu est : « Loth regarda (raoh) et il considéra (raoh) la région du Jourdain… » (Gen 13:10)

Tous les deux ont un regard matériel et non spirituel. Il convoite ce qui se présente devant leurs yeux.


Il n’en est pas de même pour Abram qui va élever son regard vers le Seigneur et non sur les choses visibles.

Il a laissé le choix à Lot, son frère, son parent, parce qu’il avait placé sa confiance en Dieu. Les apparences donnaient raison au choix de Lot, et pourtant l’histoire montre que c’est la terre d’Abraham qui fut bénie, contrairement à celle de Lot qui fut détruite.


Eve est tombée dans le péché et a entrainé l’être humain dans la perdition, à cause de son regard attaché aux choses visibles, au matériel.

Loth s’est compromis à cause de ce qu’il voyait d’attrayant devant lui.

Mais Abraham a été béni parce qu’il a élevé son regard vers l’Eternel et n’a jamais écouté la voix du diable qui lui susurrait « Dieu a t-il réellement dit ? »


Le monde visible est là pour nous divertir, nous distraire mais surtout et avant tout pour nous éloigner de Dieu.


Le Seigneur nous appelle à élever notre regard vers lui et à ne pas considérer les choses matérielles qui nous entourent.

Il y a tant de belles choses dans ce monde qui ressemblent à ce fruit défendu ou à cette terre attirante, et qui pourtant nous éloigneront fatalement du but.


Ce que Dieu nous offre est, quoi qu'il arrive, moins attirant que ce que le monde nous présente, mais le chemin de la Vie s’oppose à celui de la mort.

Certains prônent qu’ils n’ont qu’une vie, mais n’oublions pas que nous n’en avons en effet qu’une et cela afin de choisir notre destination finale !

Heb 9:27. Et comme le sort des hommes est de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement


L.Gilman

90 vues