Please reload

DIEU FAIT PLUS QUE RÉPONDRE A LA PRIÈRE

 

 

Une des phrases les plus courantes dans nos églises est celle-ci : « Dieu répond à la prière ! » Mais ce n’est qu’une demi-vérité. L’entière vérité, c’est que Dieu fait plus que répondre à la prière !

Pendant un moment, je voudrais me mettre à la place d’un avocat. Et je veux plaider en faveur du fait que dans chaque génération, tout au long des temps bibliques jusqu’à nos jours, Dieu a toujours fait plus que répondre à la prière de ses enfants. Il  donne continuellement davantage que ce que nous lui demandons – y compris des choses que nous n’aurions même pas pensé à lui demander ! Je puiserai mes preuves directement dans le récit biblique. En effet, l’histoire ne manque pas de précédents qui plaident tous en faveur du fait que Dieu fait toujours plus que répondre à la prière !

 

Examinez ces 3 exemples : 

 

1) Un paralytique est amené couché sur son lit. Cet homme paralysé a voulu s’approcher de Jésus pour sa guérison … et Jésus a fait plus qu’exaucer sa prière ! (Matt 9/2-6) Cet homme malade avait simplement demandé sa guérison, mais Jésus lui a donné beaucoup plus. Il y ajouta le plus beau cadeau que l’on puisse ne jamais imaginer ! Cet homme reçut sa guérison, mais plus encore, il reçut le pardon, la vie éternelle, et la joie et le courage qu’il avait perdus pendant tant d’années ! Jésus savait dès le début ce qu’il allait faire ; il savait que cet homme marcherait de nouveau.

 

2) Qu’en est-il du brigand sur la croix ? Ce brigand cloué aux côtés de Jésus n’a demandé qu’une chose : «  Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras dans ton règne. » (Luc 23/42). Sa requête était simple. Le moins que l’on puisse dire est que Jésus a fait plus que répondre à sa prière. Il lui dit en fait : «  Je me souviendrai de toi, parce que tu vas m’accompagner ! ». Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il est allé bien au-delà d’un simple exaucement ! Ce brigand, ce criminel, ne pouvait même pas s’imaginer être sauvé. Mais Jésus lui dit que dans quelques heures, il se réveillerait au paradis, avec lui !

 

3) Que dire du boiteux qui mendiait tandis que Pierre et Jean se rendaient au Temple ? (Actes 3/2-3) Là encore, la requête était simple – juste un peu d’argent. Mais quelle réponse glorieuse et inattendue ! Il reçut ce jour-là quelque chose que tout l’argent au monde n’aurait pu lui offrir : un corps neuf (Actes 3/6-8) Non seulement ce mendiant fut guéri, mais il reçut l’onction du Saint-Esprit. C’était sûrement une prière plus qu’exaucée !

 

Le nouveau testament est rempli de preuves de l’amour d’un Dieu impatient de faire plus encore qu’exaucer les prières de son peuple. « Or, à celui qui, par la puissance qui agit en nous, peut faire infiniment au-delà de ce que nous demandons ou pensons… »( Eph 3/20). Dieu n’est pas seulement capable de répondre à nos prières. Il veut faire pour nous infiniment au-delà de ce que nous sommes capables d’imaginer. Il veut nous exaucer non pas selon nos petites requêtes, mais selon sa richesse et sa puissance. Il veut répandre sa bénédiction intégralement ! La Bible nous dit encore ailleurs qu’il est enclin à nous répondre de façon abondante et généreuse (Luc 6/38 ; 1 Tim 6/17) C’est comme si Dieu nous suppliait d’oser demander de grandes choses ! Nous aimons dire du, Seigneur qu’il est « notre Roi ». Mais osons-nous prier en apportant des requêtes qui sont à la mesure de la grandeur de notre Roi ? Un roi se doit de prendre soin de ses sujets. Et son peuple l’honore lorsqu’il demande beaucoup, osant ainsi croire qu’il dispose de tout ce dont il a besoin, et qu’il est prêt à le dispenser généreusement. Cher frère, chère sœur, tu ne peux pas appeler Dieu ton Roi pour l’accuser ensuite de laisser un de ses sujets dans le besoin !.... Permettez-moi de vous demander s’il ne vous est pas arrivé d’embarrasser Dieu par la petitesse de vos requêtes ? « Mettez-moi de la sorte à l’épreuve, dit l’Eternel des armées. Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses du ciel, si je ne déverse pas pour vous la bénédiction, au-delà de toute mesure » (Mal 3/10)

 

Nous pouvons attrister Dieu – et même provoquer sa colère – en ne demandant pas.

Nous trouvons spirituel de dire : « Je veux simplement t’adorer, Seigneur. Je ne te demanderai rien. Tout ce que tu veux pour moi, cela me suffit ». Cela parait très pieux…mais selon la Parole de Dieu, ça ne l’est pas ! Tant et tant de fois, Jésus nous supplie : « Demandez ! Demandez en mon nom ! Demandez quoi que ce soit et vous le recevrez. Vous ne possédez pas parce que vous ne demandez pas. Demandez au Père en mon nom. Dieu donne de bonnes choses à ceux qui les lui demandent. Il sait de quoi vous avez besoin avant même que vous ne le demandiez. Demandez-lui toutes choses en mon nom, et il vous les accordera » Mais nous n’avons pas assez de foi pour demander ! Dieu dit en fait : « Vous n’avez pas la foi ou le courage de me demander ce que je voudrais tant vous donner ! C’est pourquoi je vais anticiper et vous devancer ! Je vais vous exaucer avant même que vous demandiez, parce que votre pensée est trop à l’étroit. Je sais que de toute façon, vos requêtes seront en dessous de ce que j’ai l’intention de faire ! »….

 

Apportez toutes vos requêtes au Seigneur. Priez en croyant de tout votre cœur qu’il prend plaisir à faire, en son temps et à son heure, bien au-delà de ce que vous demandez. Commencez dès aujourd’hui à demander la guérison de ceux que vous considérez perdus, sans aucun espoir. Faites-lui confiance concernant votre situation financière désespérée, vos proches qui ne sont pas chrétiens. Il vous donnera au-delà de vos demandes, infiniment au-delà de ce que vous demandez ou pensez !

 

David Wilkerson

 

 

 

Please reload