Rechercher

FACE À L'INTIMIDATION


1 Chr 11:14 Ils se placèrent au milieu du champs, le protégèrent, et battirent les Philistins. Et l’Eternel opéra une grande délivrance.


Face à l’adversité, David et Eléazar ne vont pas s’enfuir. Au contraire, ils vont se poster là, dans le champ face au Philistins et ils vont les battre. Ils ne sont pourtant que deux contre une armée, mais leur détermination et leur courage les ont portés et permis de vaincre l’impossible.


"Ils se postèrent et il la délivrèrent et ils frappèrent" (original)


יצב (Yatsab) = se tenir debout, se dresser; demeurer, se tenir en place

נצל (natsal) = sauver, délivrer, secourir

נכה (nakah) = battre, frapper


David et Eléazar se tiennent debout, ils sont déterminés, ils vont demeurer là dans le champ, afin de délivrer cette terre de la main de l’ennemi. Ils sont fermes dans leur position et se battent jusqu’à la complète victoire.

Autant dire que ces hommes étaient des hommes de foi, car sans la foi, jamais ils n’auraient pu combattre et remporter une quelconque victoire.

Et parce qu’ils avaient la foi, qu’ils sont restés fermes dans leur position, qu’ils ont voulu protéger ce que Dieu leur avait donné et qu’ils se sont battus avec l’assurance que cette terre leur appartenait, alors l’Eternel leur a apporté une grande victoire.


C’est toujours l’Eternel qui apporte la Victoire, car l’homme ne peut vaincre l’ennemi sans Dieu.


Prov 21:31 Le cheval est équipé pour le jour de la bataille, mais la délivrance appartient à l’Eternel


Nous devons être prêts à combattre, nous devons nous poster sur notre territoire et ne pas en bouger. Le diable se place sur notre terrain pour nous en faire partir, mais c’est à nous de nous dresser devant lui et de demeurer ferme là où Dieu nous a demandé d’être. Ce terrain est à nous et non au diable, c’est pourquoi, nous avons le droit de le garder et de nous battre pour le conserver, il nous appartient.

La Terre de Canaan a été promis aux Israélites mais ils ont du la conquérir pour véritablement la posséder. Il en est de même pour nous aujourd’hui, nous devons nous approprier personnellement les promesses que Dieu nous a faites et ne pas nous laisser intimider par l’adversité.


L’Eternel accordera toujours la délivrance à celui qui a la foi et qui reste ferme sur ses positions. L’ennemi est venu pour nous voler et nous ne devons jamais l’oublier.

Ne croyons surtout pas que la force nous appartient, David et Eléazar ne représentaient rien face à une armée de philistins, mais leur force était dans leur détermination à prendre ce que le Seigneur leur avait promis.


Sommes-nous déterminer à prendre l’héritage que Dieu nous a promis ?

Il est là, à notre portée et l’ennemi a installé