Rechercher
  • LAETITIA GILMAN

UN DIEU D'AMOUR, mais pas seulement ...


Savez-vous que sur 35 000 Versets contenus dans la Bible, seulement 30 mentionnent l’amour de Dieu ?


Nous avons malheureusement une mauvaise compréhension de l’amour de Dieu et cela transforme la réelle nature de Dieu, ce qu’il est dans son ensemble.


Le message de l’évangile enseigné de nos jours, ne ressemble plus à ce qu’il était au commencement de l’Eglise.

Les apôtres prêchaient LA CROIX et rien d’autre, ce qui était une folie pour les hommes. Mais aujourd’hui, nous prêchons l’AMOUR de DIEU et presque RIEN d’autre, pour attirer le plus grand nombre dans nos assemblées. Ce message n’est pas faux en soi, mais il est loin d’être complet, car il donne l’image d’un Dieu sentimental qui accepte tout par amour.


Dieu est Amour, c’est un fait certain, et loin de moi l’idée de lui retirer cet attribut essentiel, mais Dieu est JUSTICE et SAINTETE. Et ces 2 attributs sont tout aussi importants que l’AMOUR.


C’est parce qu’il est JUSTE, que son AMOUR est parfait.

Et c’est parce qu’il est SAINT, qu’Il aime à la perfection.

C’est pourquoi nous devons considérer l’Amour de Dieu sans mettre de côté Sa Justice et Sa Sainteté ! Les 3 sont indissociables, tout comme Le Père, le Fils et le Saint-Esprit ne font qu’un.


Parce que le Père aime, il a envoyé son fils afin

  • d’établir sa parfaite Justice et

  • de nous rendre saint comme lui-même est Saint.


1 Jn 4:10 Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés.


Par amour, Dieu a envoyé son fils pour sauver les pécheurs. Il a vu la pauvreté de l’homme et en a eu compassion, c’est pourquoi, il a envoyé Jésus pour nous sauver. Sa Justice est telle que tous ceux qui l’auront rejeté périront parce que nul ne pourra rentrer dans sa présence sans avoir été sanctifié par le sang de Jésus et ainsi devenir saint aux yeux du Père.


Le problème majeur dans l’église des temps modernes est de remplir les bancs et faire des sympathisants plus que des disciples. Nous trouvons milles excuses aux péchés des uns et des autres, la tolérance est devenue, sans même la nommer ouvertement, le filigrane de l’évangile du 21 ème siècle. Si dans les églises évangéliques, nous ne disons pas que tous iront au paradis, nous n’en sommes plus très loin ! Une simple prière est parfois suffisante pour déclarer qu’un pécheur est devenu enfant de Dieu. C’est ainsi que très souvent on entend un nombre extraordinaire de gens qui ont soi-disant donner leur coeur au Seigneur lors d’un appel dans un culte ou dans une campagne d’évangélisation, alors qu’en réalité, ce n’était qu’un élan de coeur, une émotion ou une prise de conscience passagère qui n’a rien à voir avec une véritable conversion.


Le message de l’Amour a été prêché avec force, mais en laissant de côté la croix dans son intégralité.


Que nous dit la Bible ? En quoi consiste ce que Jésus a fait pour nous ? Est-ce juste pour que nous soyons heureux et n’ayons plus de problème ? Est-il dit que plus jamais nous ne souffririons ?


Dieu a promis qu’il ne nous abandonnerait jamais et qu’il serait toujours avec ceux qui le cherchent et qui se confient en lui, mais il a également précisé que nous sommes ses enfants et ses héritiers si toutefois nous souffrons avec lui.

Rom 8:17 Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui.


Jésus lui même est notre modèle, mais dans le sens qu’il est venu en tant que Chemin, mais aussi pour nous montrer le chemin que nous devons suivre. Jn 15:20 Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite : le serviteur n’est pas plus grand que son maître; s’ils m’on persécuté, ils vous persécuteront vous aussi; s’ils ont observé ma parole, ils observeront aussi la vôtre.


Dieu ne serait-il pas amour pour autant ?


La Justice de Dieu est accompli une fois pour toute pour tous ceux qui marchent selon l’Esprit, c’est à dire ceux qui renoncent à vivre selon la chair et qui acceptent de porter les souffrances de Christ.


Qu’est-ce que porter les souffrances de Christ ?


C’est vivre comme lui-même a vécu, sans se soucier des convoitises du monde et de la chair. Nos intérêts ne doivent plus être terrestres, car la crucifixion de Jésus et sa résurrection nous ont rendus libres. Nous sommes devenus concitoyens du royaume de Dieu, notre patrie est céleste et par conséquent notre vision des choses, ainsi que nos désirs ont été totalement changés !


Nous souffrons, non parce que nous suivons Christ, mais parce que l’ennemi ne cesse de vouloir nous tourmenter pour nous récupérer dans son camp. C’est une guerre et toute guerre amène des luttes et des combats parfois sanglants. Paul compare le chrétien à un soldat, parce que c’est là notre position en tant qu’enfant de Dieu. Si nous sommes héritier du royaume, nous devons toutefois conquérir le pays que Dieu nous a promis et comme Josué nous fortifier et prendre courage. Tout a été accompli à la croix dans le sens que nous avons la victoire assurée, mais nous devons marcher dans la foi face à un ennemi qui ne cessera jusqu’à la fin de nous mentir et tentera de nous affaiblir afin de stopper notre course.


Dieu nous aime tellement qu’il a donné son Fils, mais il sera intransigeant sur le péché. Nul ne pourra venir à lui la fleur au fusil, pensant que le sang de Jésus suffira pour les admettre dans la présence de Dieu. En retour à son amour, Dieu attend que nous l’adorions à notre tour et cela se verra par les fruits que nous porterons. Jn 14:21 Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime..

Nous ne sommes pas sauvés par les oeuvres, mais notre foi produira inévitablement des oeuvres dans nos vies.


L’Amour de Dieu ne retire en rien sa colère envers le pécheur.

Savez-vous que Dieu hait le pécheur ? non seulement le péché, mais aussi le pécheur !

Trop souvent nous entendons que Dieu aime le pécheur mais déteste le péché, mais ce n’est pas ce que la Bible enseigne.


Prov 6:16-19

Il y a 6 choses que hait l’Eternel, et même 7 qu’il a en horreur :

Les yeux hautains,

la langue menteuse,

les mains qui répandent le sang innocent,

le coeur qui médite des projets iniques,

les pieds qui se hâtent de courir au mal,

le faux témoin qui dit des mensonges

et celui qui excite des querelles entre frères


Salomon parle précisément de pécheurs !

S’il avait parlé de péché, il aurait dit :

L’orgueil, Le mensonge, le crime, les mauvais projets, le mal et les querelles.

Mais il précise que ce sont ceux qui les commettent qui sont en horreur à l’Eternel.


Au proverbe 3, il est dit au verset 32 Car l’Eternel a en horreur les hommes pervers, mais il est un ami pour les hommes droits.

Au proverbe 11, verset 20 Ceux qui ont le coeur pervers sont en abomination à l’Eternel, mais ceux dont la voie est intègre lui sont agréables.


Prv 17:15 Celui qui absout le coupable et celui qui condamne le juste sont tous deux en abomination à l’Eternel.


Deut 18:10-12 Qu’on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d’astrologue, d’augure, de magicien, d’enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts, car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Eternel; et c’est à cause de ces abominations que l’Eternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi


Il s’agit exclusivement de pécheurs !


David est très clair également :

Ps 11:5 L’Eternel sonde le juste; il hait le méchant et celui qui se plaît à la violence.


Le pécheur n’a pas de place dans le Royaume des cieux, tout comme le péché.

Ap 21:15 Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres et quiconque aime et pratique le mensonge.


Seul le sang de Jésus nous purifie de tout péché, mais à la condition de rester purifié jusqu’au bout en se mettant à l’abri du péché. Rom 6:22 Mais maintenant, étant affranchis du péché et devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle.

Il est évident qu’un enfant de Dieu ne vit plus comme il vivait avant de connaitre Christ. Son coeur a été transformé et il se sanctifie jour après jour pour parvenir à la stature parfaite de Jésus Christ. Bien qu’il n’atteindra jamais la perfection, il veut néanmoins tendre vers elle, dans le seul but de plaire à son Sauveur et Seigneur ! Sans la sanctification nul ne verra le Seigneur (Heb 12:14).


Parce que Dieu est AMOUR, il va créer une nouvelle terre et seuls ceux qui auront décidé de le suivre y vivront. L’AMOUR de Dieu nous rassure parce que nous savons que SA JUSTICE sera appliquée pour les pécheurs parce que SA SAINTETE ne peut tolérer le péché.

Parce que Dieu nous aime, nous avons cette assurance que ce qui viendra n’est pas comparable à ce que nous vivons aujourd’hui. La Gloire de Dieu va se manifester dans toute sa splendeur et dans toute sa grandeur et c’est merveilleux de pouvoir espérer en ce glorieux jour et en ce glorieux Royaume éternel !!!




42 vues