Please reload

SERAS-TU ENLEVÉ ?

 

Un exemple d’enlèvement : Lot

 

 

LE CHOIX DE LOT

 

Nous connaissons l’histoire de Lot, mais curieusement les sages d’Israël disent que les évènements relatés dans la genèse sont prophétiques pour les temps de la fin. Lot a été enlevé par des anges et la destruction de Sodome est pour nous un enseignement :

2 Pie 2:6-9 : s’il a condamné à la destruction et réduit en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe, les donnant comme exemple aux impies à venir, ....

 

Comment Lot en est-il venu à habiter dans Sodome ?

Le départ est, curieusement, une très grande bénédiction. Abraham et Lot avaient tant de biens qu’ils ne pouvaient plus rester ensemble (Gen 13:1-13). Chacun à donc dû faire un choix pour soi-même et pour sa famille, afin d’éviter les disputes.

Voici le choix de Lot :

Gen 13:10-13 : Lot leva les yeux, et vit toute la plaine du Jourdain, qui était entièrement arrosée. Avant que l’Eternel eût détruit Sodome et Gomorrhe, c’était, jusqu’à Tsoar, comme un jardin de l’Eternel, comme le pays d’EgypteLot choisit pour lui toute la plaine du Jourdain, et il s’avança vers l’orient. C’est ainsi qu’ils se séparèrent l’un de l’autre. Abram habita dans le pays de Canaan; et Lot habita dans les villes de la plaine, et dressa ses tentes jusqu’à Sodome. 

 

 

Le comportement de Lot va suivre 4 étapes :

 

● Lot n’a d’abord pensé qu’à lui-même, à son bien être matériel.

Pour cela il a regardé aux choses visibles du monde. On ne parle jamais d’une relation entre Dieu et Lot.

 

● Il se décide pour ces choses visibles et avance dans cette direction.

A-t-il cherché la volonté de Dieu dans la prière ? Absolument pas !

 

● Ce faisant il s’éloigne de son « frère dans la foi », mais ne s’en inquiète pas car il confond l'approbation de Dieu avec la Bénédiction qu'il croit avoir. 

Or, la prospérité des méchants est un piège (voir Ps 73:12-17).

 

● Enfin, il finit par considérer les méchants comme « ses frères »,

c’est dire à quel point il en est arrivé...

 

Combien de chrétiens sont tentés de prendre des décisions de la même manière ? Ils croient voir, mais ne voient rien. Pr 4:19 : La voie des méchants est comme les ténèbres; Ils n’aperçoivent pas ce qui les fera tomber.

 

Lot croit choisir la bénédiction car la vallée est arrosée comme le jardin d'Eden, mais se faisant il campe prêt de Sodome dont il est connu que les gens sont méchants et de grands pécheurs. Peu à peu il va créer des relations avec ces gens et il va même les appeler ses « frères » ! (Gen 19:7). Il aime sans doute festoyer et se saouler avec eux, c'est une fraternisation grave et coupable. Mais il ne se rend pas compte que ces « frères » n'ont aucune sympathie pour lui. Il est considéré comme un étranger.

 

 

L'ENLÈVEMENT DE LOT

 

Gen 19:1-26 : Les deux anges arrivèrent à Sodome sur le soir; et Lot était assis à la porte de Sodome. Quand Lot les vit, il se leva pour aller au-devant d’eux, et se prosterna la face contre terre. Puis il dit: Voici, mes seigneurs, entrez, je vous prie, dans la maison de votre serviteur, et passez-y la nuit; lavez-vous les pieds; vous vous lèverez de bon matin, et vous poursuivrez votre route....

 

Nous voyons que Lot est « assis à la porte de Sodome » quand les anges arrivent. Cela veut dire qu'il siège avec les notables de la ville. C'est à dire qu'il a su gagner une certaine confiance et qu'il occupe une place importante dans la cité. Autrement dit, c'est « quelqu'un », il a réussi ! Sa carrière est couronnée de succès, il peut être fier. Ce qu'il ne sait pas, c'est que le jugement de Sodome est imminent, car ses péchés sont arrivés au comble.

Abraham, pour sa part n'a jamais cherché une « place » ou un honneur dans une quelconque ville. La différence entre les deux hommes est immense. Lot n'a pas sa place dans la « nuée de témoins » de la foi parce que le monde et les choses passagères ont trop d'importance pour lui.

 

Ceci dit, Dieu veut quand même sauver Lot. Mais ce sera avec difficulté, comme au travers du feu :

1 Cor 3:15 : Si l’œuvre de quelqu’un est consumée, il perdra sa récompense; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu.

Comme il n'avait pas de communion intime avec le Seigneur, son âme n'était pas en paix. Il était comme isolé, éloigné de Dieu. Loin de pouvoir intercéder pour les autres, il pouvait à peine prier pour lui étant entouré de violence, il vivait dans l'angoisse.

2 Pie 2:8 : car ce juste, qui habitait au milieu d’eux, tourmentait journellement son âme juste à cause de ce qu’il voyait et entendait de leurs œuvres criminelles;

Abraham fut honoré de la visite des anges (Gen 18:1) et ceux-ci restèrent un certain temps dans sa tente. Tandis que les anges venus chez Lot et invités à rentrer disent « Non ». Il faudra l'insistance de Lot pour qu'ils acceptent de rentrer chez lui.

 

C'est alors que la violence veut rentrer dans sa maison, il vit au milieu d'hommes pervers et c'est son choix. Et lorsque Lot refuse de céder aux exigences de ces hommes, il découvre à quel point il est méprisé :

Gen 19:9 : Ils dirent: Retire-toi ! Ils dirent encore : Celui-ci est venu comme étranger, et il veut faire le juge ! Eh bien, nous te ferons pis qu’à eux. Et, pressant Lot avec violence, ils s’avancèrent pour briser la porte.

 

Le chrétien infidèle, qui croit avoir réussi mais qui ne marche pas par la foi est en fin de compte méprisé. Son coeur est partagé et son témoignage n'a aucun impact. Celui qui est pieux par moment et, à d'autres moments mondain, ne peut attirer que le mépris. De plus, s'il ose parler d'un jugement imminent à cause du péché, sa voix n'est pas écoutée, car il est lui même attaché à ce qui est condamné. Il y trouve ses aises et son bien être. C'est pourquoi ses gendres ne le prennent pas au sérieux et préfèrent rester à Sodome, Lot ne parviendra pas à sauver toute sa famille !

 

Le salut de Lot va se faire quasiment malgré lui. Alors que les chrétiens fidèles reçoivent de Dieu la connaissance de ses projets et s’y préparent, Lot comme de nombreux chrétiens tièdes, ne croit pas la chose imminente, car il « tarde » :

Gen 19:15-16 : Dès l’aube du jour, les anges insistèrent auprès de Lot, en disant: Lève-toi, prends ta femme et tes deux filles qui se trouvent ici, de peur que tu ne périsses dans la ruine de la ville.  Et comme il tardait, les hommes le saisirent par la main, lui, sa femme et ses deux filles, car l’Eternel voulait l’épargner; ils l’emmenèrent, et le laissèrent hors de la ville.

 

Dieu veut épargner toute la famille de Lot, mais déjà deux filles au moins sont restées avec leur mari (les gendres de Lot) à Sodome. Puis quand le feu va tomber sur la ville, la femme de Lot se retourne. Pense-t-elle à ses filles dans la ville ? Quel malheur ! Elle même est détruite, la bible ne lui avait d'ailleurs pas donné de nom... Était-elle inscrite dans le livre de vie ?

 

Nous sommes loin de la parole de Paul qui dit :

Actes 16:31 : Paul et Silas répondirent: Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille.

 

Les grondements sourds de notre société montrent que le jugement est proche et des évènements décisifs vont se produire brutalement :

Gen 19:22 : Hâte-toi de t’y réfugier, car je ne puis rien faire jusqu’à ce que tu y sois arrivé.

 

Les évènements auxquels nous assistons en Israël et dans le monde suivent exactement ce que Dieu a annoncé d'avance. Notre société est en marche pour combler la mesure du péché ce qui provoquera son jugement, tout a été annoncé d'avance selon qu'il est écrit :

Amos 3:7 : Car le Seigneur, l’Eternel, ne fait rien Sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes.

Es 66:8...14 : Qui a jamais entendu pareille chose ? Qui n’a jamais vu rien de semblable ? Un pays peut-il naître en un jour ? Une nation est-elle enfantée d’un seul coup ? A peine en travail, Sion a enfanté ses fils !......Vous le verrez, et votre coeur sera dans la joie, Et vos os reprendront de la vigueur comme l’herbe; l'Eternel manifestera sa puissance envers ses serviteurs, Mais il fera sentir sa colère à ses ennemis. 

 

Lot était un croyant malheureux car il était attaché aux choses matérielles et visibles. C'est pourquoi au moment de son enlèvement, sa position vis à vis de Dieu fut révélée, il était hésitant, irrésolu, au coeur partagé. Il refusa même de se sauver dans la montagne, tant sa foi était incertaine. Il supplia les anges pour se réfugier dans une petite ville plus proche et cette grâce lui fut accordée. Lot n'arrivait pas à avoir une confiance totale en Dieu, car il s'était tenu loin de Dieu pendant trop longtemps, il n’était pas prêt.

 

Lot a été sauvé avec deux de ses filles, mais il a beaucoup perdu, au moins la moitié de sa famille. Dans l'église, il y a beaucoup de Lot, ils devront être arrachés à beaucoup de liens terrestres qu'ils affectionnent plus que Dieu. Lot a perdu ce qu'il avait de plus cher sur terre. Le Seigneur nous a prévenus :

Luc 17:32-36 : Souvenez-vous de la femme de Lot. Celui qui cherchera à sauver sa vie la perdra, et celui qui la perdra la retrouvera. Je vous le dis, en cette nuit-là, de deux personnes qui seront dans un même lit, l’une sera prise et l’autre laissée; de deux femmes qui moudront ensemble, l’une sera prise et l’autre laissée. De deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé.

 

Beaucoup de personnes se disent chrétiennes, mais leurs noms sont-ils écrits dans le livre de vie ? Sont-elles nées d’eau et d’Esprit ?

Jésus disait à Nicodème :

Jean 3:5-8 : Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d‘eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit. Ne t’étonne pas que je t’aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau. Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit.

 

Le péché de Sodome est souvent connu comme le péché d'impureté, mais Ezéchiel nous donne d'autres précisions qui montrent à quel point notre société est proche de Sodome :

Ez 16:49-50 : Voici quel a été le crime de Sodome, ta sœur. Elle avait de l’orgueil, elle vivait dans l’abondance et dans une insouciante sécurité, elle et ses filles, et elle ne soutenait pas la main du malheureux et de l’indigent. Elles sont devenues hautaines, et elles ont commis des abominations devant moi. Je les ai fait disparaître, quand j’ai vu cela.

 

« Beaucoup de chrétiens ne seront pas enlevés et resteront ici-bas pour n'avoir été que des faibles sympathisants à la cause du Seigneur, ayant préféré s'attacher à la terre en dépit des multiples exhortations de la parole de Dieu....Ils sont apparemment si prés du salut, et pourtant si loin » (Wim Malgo) 

 

Daniel Steen

 

 

 

 

 

 

Please reload