Rechercher
  • L. GILMAN

GENÈSE 1 - Verset 1



Beaucoup liront ce verset sans intérêt, et pourtant, dans sa langue originale, celui-ci comprend des trésors inestimables !


Au commencement...

En Hébreu « Bereshit » ne veut pas dire « au commencement », mais plus précisément « dans UN commencement ».

Cela implique qu’il y aurait eu d’autres commencements et que le commencement cité ici, n’est qu’un parmi d’autre. S’il était l’unique commencement, alors il aurait été écrit « BéHEreshit", c’est à dire « dans le commencement »

En l’absence d’un article défini, on peut imaginer qu’il n’est pas le seul, mais qu’il fait parti d’un ensemble.

Il ne peut être LE commencement, parce que Dieu n’a pas de commencement , il a toujours été et il sera éternellement.


Plusieurs racines se trouvent à l’intérieur de ce premier mot biblique :


« Bara »

בָּרֹא (baro) = créer, produire

Mais aussi

בָּרֵא (baré) = couper, choisir abattre


« Bar »

בָּר (bâr) = Fils (poétique), germe,

mais aussi :

בַּר (bar) = pur, serein


« rosh »

רֹאשׁ = Tête, sommet


« Esh »

אֵשׁ = feu


« Shit »

שִׁית = établir, mettre en place, exécuter

שִׁיִת = épine


Rien que dans ce premier mot, on voit la création de Dieu qui se profile, le choix délibéré de Dieu d’établir son fils dans une création pure. Dieu connait toute chose à l’avance, avant même de faire la moindre petite chose, il sait déjà ce qu’elle va entrainer et comment les choses se dérouleront.

Le feu est le symbole du Saint Esprit, c’est par des langues de feu qu’il s’est manifesté à la Pentecôte aux premiers chrétiens, mais il est aussi le signe du jugement de Dieu (la terre périra par le feu).


Dans ce mot, qui a première vue indique le commencement d’un nouveau monde, on peut y voir également le commencement d’une alliance nouvelle entre Dieu et le peuple qu’il s'est choisi avant de créer quoi que ce soit.


Rien que dans ce mot, nous pouvons également voir le sacrifice de Jésus à la croix, grâce à l’épine qui y est mentionnée.



Dans un commencement, Dieu "créa" (Bara)...

Dans le mot Bara בָּרַא, il y a d’autres indications extrêmement importantes :

בָּר = fils

Chaque lettre a également une signification en hébreu.

ר = la tête, le chef

א = Elohim (Dieu tout puissant)

la tête est au centre de la création, elle ne peut être sans lui (Jésus, la tête) בָּרַא

Dieu crée avec son Fils et il crée pour son fils. Dieu est à la fois le Père et le Fils !


Prov 8:23-31 J’ai été établie depuis l’éternité, Dès le commencement, avant l’origine de la terre. Je fus enfantée quand il n’y avait point d’abîmes, Point de sources chargées d’eaux ; Avant que les montagnes soient affermies, Avant que les collines existent, je fus enfantée ; Il n’avait encore fait ni la terre, ni les campagnes, Ni le premier atome de la poussière du monde. Lorsqu’il disposa les cieux, j’étais là ; Lorsqu’il traça un cercle à la surface de l’abîme, Lorsqu’il fixa les nuages en haut, Et que les sources de l’abîme jaillirent avec force, Lorsqu’il donna une limite à la mer, Pour que les eaux n’en franchissent pas les bords, Lorsqu’il posa les fondements de la terre, J’étais à l’œuvre auprès de lui, Et je faisais tous les jours ses délices, Jouant sans cesse en sa présence, Jouant sur le globe de sa terre, Et trouvant mon bonheur parmi les fils de l’homme.



Dans un commencement, "Dieu" créa…

Dieu a plusieurs noms et le premier nom employé dans la parole est « ELOHIM » qui veut dire " Dieu tout puissant ".

Elohim s’écrit en hébreu אָלוֹהיִם, et sa traduction exacte est « DieuX » car Elohim est du pluriel. Dieu au singulier se dit « El ».

On peut donc constater que c’est Elohim qui crée les cieux et la terre, mais qu’Elohim est un ensemble de personnes.


אָלוֹהיִם Il y a :

  • Dieu le père אָלוֹהיִם le Aleph représente Dieu

  • Dieu le fils אָלוֹהיִם. Le yod représente le germe, le premier né (son Fils)

  • Dieu le Saint-Esprit אָלוֹהיִם. Le représente le souffle de Dieu (le Saint-Esprit)

Elohim représente le Dieu de Justice. Il est l’image du Dieu de rigueur qui crée un monde parfait, parce que lui-même est parfait, habité par des créatures parfaites (à son image).



Dieu créa "Les cieux"…

C’est le nom donné à l’étendue qui sépare les eaux d’en bas et eaux d’en haut.

הַשָׁמַיִם (hashamayim) = les eaux

Racine : מַיִם (mayim) qui veut dire " eaux "

Il y a une abondance d’eaux dans les cieux et l’eau est le symbole de la vie.



"Et la terre".

C’est à dire un endroit sec.





123 vues