Rechercher

L'ACUPUNCTURE SUR LE PLAN SPIRITUEL


Le dossier établi par Jean Brissonnet rappelle la relation étroite entre l'acupuncture et la philosophie chinoise, mais sans en tirer les conséquences spirituelles dans la vie de ceux qui pratiquent cette discipline. Il se donne beaucoup de peine pour tenter de prouver que les seuls effets pratiques de l'acupuncture sont ceux qui sont dus à l'effet placebo, et que l'efficacité de l'acupuncture ne dépasse pas ce domaine.

C'est certain, mais, en fait, l'acupuncture est bien plus efficace que l'auteur de ce dossier ne le pense, pour la simple raison que l'acupuncture fait appel, outre l'effet placebo, à des puissances spirituelles réelles, que la Bible appelle des "puissances des ténèbres".


Rappelons en effet le fondement doctrinal de l'acupuncture, fondement sans lequel l'acupuncture n'existerait pas :


"Pour les Chinois traditionnels, la maladie résulte d'un déséquilibre entre les forces antagonistes du Yin et du Yang. Le yin représente les qualités traditionnellement féminines de passivité et de soumission, tandis que le yang est le symbole de la puissance et de l'agressivité du genre masculin. L'équilibrage de ces deux forces opposées est réalisé par la circulation du Ch'i (ou Qi, énergie vitale) à travers quatorze voies appelées "méridiens", dont l'obstruction provoque la maladie. Pour guérir, il suffit, par une piqûre au point adéquat, de rétablir la circulation du Ch'i pour que revienne l'harmonie corporelle".


Il nous suffit de relire ce paragraphe pour comprendre clairement que le fondement philosophique de l'acupuncture n'a rien à voir avec l'enseignement de la Bible ! Il s'agit d'une philosophie païenne qui n'a strictement rien de commun avec l'Evangile de Jésus-Christ ! Cette philosophie est Dualiste : les Chinois anciens croyaient qu'il y a dans l'Univers deux puissances spirituelles antagonistes, de force égale mais opposée, qui doivent s'équilibrer au niveau de toutes les créatures, pour que celles-ci puissent vivre dans l'harmonie et la santé. La force positive est la force masculine (le "yang"), alors que la force négative (!) est la force féminine (le "yin").

Ces deux forces antagonistes circulent aussi au niveau du corps humain, à travers ces fameux "canaux", appelés "méridiens", qui assurent la répartition de ces énergies spirituelles dans tout notre organisme. Les "points d'acupuncture" correspondent à des "croisements" de divers méridiens. C'est en agissant sur ces points, par piqûre ou pression, que l'on peut équilibrer la circulation du "yin" et du "yang" dans le corps, et rétablir ainsi la santé de la zone déséquilibrée.


La définition même du "yin" et du "yang" montre qu'il s'agit, non pas de forces physiques, mais de forces spirituelles. Il est vrai que la Bible enseigne que l'esprit est la puissance vitale qui donne la vie au corps. Il est écrit, dans l'épître de Jacques, que "le corps sans âme (en réalité, "sans esprit") est mort" (Jacques 2 :26). C'est l'esprit qui donne la vie au corps.

Il est possible que les Chinois aient reçu une révélation de cette réalité de l'esprit. Par définition, l'esprit est une puissance spirituelle qui n'est pas physique, qui ne peut donc être observée par des moyens physiques, mais dont la présence et l'action peuvent être constatées par ses effets et ses conséquences. Comment, en pratique, notre esprit peut-il donner la vie aux cellules de notre corps ? Nous ne le savons pas exactement.

Ce qui est certain, c'est que la Bible nous enseigne à ne pas pénétrer illégalement dans le domaine de l'esprit. Les sorciers et les magiciens pénètrent illégalement dans le domaine de l'esprit, afin d'utiliser la puissance de l'esprit. Ce faisant, ils sont obligés de faire appel à des mauvais esprits. Car, n'étant pas régénérés, ils ne peuvent pénétrer que dans le royaume spirituel de Satan.

Pour nous, Chrétiens, la seule manière légale de pénétrer dans le domaine de l'esprit est de passer par une nouvelle naissance spirituelle en Christ, par la repentance et la foi en Jésus. Le Seigneur fait alors passer notre esprit mort, coupé de Dieu, par une résurrection spirituelle. Le Seigneur nous fait entrer dans Son Royaume spirituel, celui de Dieu. Son Esprit vient demeurer dans notre esprit régénéré, pour contrôler notre vie et nous faire produire le fruit de l'Esprit.

Pénétrer dans le domaine de l'esprit, pour un Chrétien, ne peut donc se faire que sous la seule initiative, et la seule conduite du Saint-Esprit, seul Souverain pour maintenir notre esprit en Christ, et nous faire passer par les expériences spirituelles qu'Il a prévues pour nous. "Marcher par l'esprit", pour un Chrétien, consiste à rester entièrement dépendant de l'action du Saint-Esprit, dans l'obéissance à la Parole de Dieu. Dans ces conditions, c'est le Saint-Esprit qui manifeste souverainement en nous les "dons de l'Esprit" et le "fruit de l'esprit", qui ne sont autres que les différents aspects du caractère de Jésus-Christ.

C'est aussi le Saint-Esprit qui passe par notre esprit pour agir au niveau de notre âme et de notre corps, afin d'y transporter l'énergie divine. La manière dont l'énergie spirituelle divine passe dans notre corps, pour le vivifier, reste une prérogative divine, et un mystère dans lequel nous ne devons pas pénétrer. Nous ne pouvons utiliser la puissance de notre volonté pour contrôler l'action du Saint-Esprit, comme s'il s'agissait d'une simple énergie physique que nous pourrions manipuler à notre guise. Nous n'avons donc pas le droit d'entrer dans ce domaine, pour tenter de contrôler d'une manière quelconque l'action du Saint-Esprit. Nous devons rester dans la foi.

"Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l'esprit est vie à cause de la justice. Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d'entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels (en réalité : "vivifiera vos corps mortels") par son Esprit qui habite en vous" (Romains 8 :10-11).

Les Chrétiens sont appelés simplement à prier le Père au Nom de Jésus, pour que le Saint-Esprit Lui-même assure la circulation de l'Esprit dans notre corps. Tandis que l'acupuncture nous apparaît comme une tentative illégale de pénétrer dans le domaine de l'esprit, pour tenter d'en contrôler volontairement les flux dans notre corps, par des moyens qui ne résultent pas de la foi en la Parole de Dieu et en Jésus-Christ. Ces moyens illégaux ne peuvent donc qu'ouvrir la porte à l'action de démons.


Il est clair, en conclusion, que des Chrétiens ne peuvent pas accepter une philosophie Chinoise qui ne laisse aucune place ni à un Dieu Unique, Créateur et Personnel, ni à la création d'un homme libre et responsable, ni à la Chute, ni à la rédemption, ni à la morale, ni à la foi, ni à la grâce, ni, par conséquent, à la nécessité d'un Sauveur, en la Personne du Seigneur Jésus-Christ.

Cette philosophie religieuse est manifestement d'origine démoniaque. C'est l'une des nombreuses "doctrines de démons" qui affligent l'humanité depuis la Chute. Elle est à rejeter catégoriquement. Et si cette philosophie doit être rejetée, ne faut-il pas aussi rejeter résolument toutes les méthodes et pratiques qui s'en inspirent directement ?


Comment un Chrétien né de nouveau, et rempli de l'Esprit, peut-il accepter de livrer son corps, qui est le temple du Saint-Esprit, à une pratique inspirée d'une doctrine païenne et démoniaque ? Comment ne se rend-il pas compte qu'il ouvre ainsi son corps, et toute sa vie, à l'action de puissances des ténèbres ? Pensez-vous que Satan vous laissera impunément avoir recours à une technique qu'il a lui-même inspirée ? Au contraire, il s'en servira pour tenter de vous opprimer de toutes les manières possibles ! Et la pire oppression du Malin consiste à nous éloigner du Seigneur Jésus-Christ et de Sa Parole. C'est l'effet spirituel le plus néfaste de l'acupuncture !


Certains acupuncteurs Chrétiens pensent qu'il leur suffit d'être Chrétiens pour "sanctifier" cette pratique, et la rendre donc inoffensive ! Cette croyance est aussi insensée et dérisoire que s'ils pensaient qu'il leur suffit d'être Chrétien pour "sanctifier" toute pratique occulte, ou même toute pratique magique et divinatoire ! Ils sont tout simplement séduits par le "père du mensonge", qui s'est saisi d'eux pour les soumettre à sa volonté, et pour ouvrir aussi la vie de tous leurs clients à ses puissances démoniaques ! Oh ! que le Saint-Esprit nous ouvre les yeux sur la nécessité de nous conserver purs, et de ne laisser aucune place au malin dans aucune partie de notre être !

Nous répéterons ici ce que nous écrivions à la fin de notre article sur l'homéopathie :

Nous ne pouvons donc que conseiller vivement aux Chrétiens traités par l'acupuncture de rechercher la vérité sur ce sujet auprès du Seigneur, dans la prière. Ceux qui aiment la vérité, et qui veulent recevoir la vérité de la part de Celui qui est la Vérité, ne pourront pas manquer d'être éclairés, et d'abandonner ainsi cette pratique hautement dangereuse sur le plan spirituel. Ils pourront alors demander pardon au Seigneur d'avoir eu recours, par ignorance, à une pratique spirituellement néfaste. Le sang de Jésus les purifiera, et le Seigneur les délivrera de toute influence mauvaise !


Henri Viaut Murat



722 vues