Please reload

LE MESSAGE SANS PUISSANCE D'AUJOURD'HUI

 

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi il y a tant de gens dans les églises aujourd’hui qui semblent braver la définition de ce qu’un chrétien devrait être ? Pourquoi il y a tant de personnes critiques qui ne semblent jamais expérimenter la joie du Seigneur ni dans leur vie ni dans leur conduite journalière, ou pourquoi la médisance ou les coups de couteau dans le dos semblent prévaloir plus dans l’Eglise que dans l’ensemble de la communauté ?

 

De si nombreuses personnes se sont détournées de l’Eglise à cause de tels individus. La question revient souvent à se demander : "Croyez-vous qu’ils sont authentiquement sauvés ? " Eh bien, souvent je doute qu’ils le soient, mais ils pensent l’être, et le pasteur et l’assemblée les traitent comme s’ils l’étaient, alors nous les classons parmi les chrétiens immatures. Néanmoins, je sens que c’est bien pire. Nos églises se remplissent de tels gens et continueront de le faire à cause du fait que nous prêchons un message sans puissance de l’Evangile.

 

La mentalité collective qui postule que "plus c’est grand, plus c’est mieux" et qu’ "une église remplie est une église béni ", et bien sûr qu’ "une assemblée prospère financièrement est une assemblée qui honore Dieu", a tant perverti la vérité de la Bible que nous avons été entraînés à créer un message évangélique qui est inutile et qui ne produit que des gens qui pensent être sauvés, et qui, au fil des années, ni ne mûrissent, ni ne changent par rapport à leur manière d’agir et de penser avant leur "conversion".

Le mouvement de la poursuite d’églises grandes et réussies pour lequel tant de pasteurs et d’assemblées luttent, oblige à maintenir une attitude de complaisance à l’égard du péché, ainsi qu’un message de repentance transformé en un ensemble de mots froids et sans amour.

 

Un tel message dilué qui consiste à dire : "Demandez à Jésus d’entrer dans votre cœur" ou : "Venez au devant pour montrer que vous vous engagez pour Christ" ou, comme j’ai entendu une personne dire :"Dîtes seulement ‘s’Il-te-plaît’ à Dieu", est totalement anti-biblique et contraire au message de Jésus. Ceci a créé et continuera à créer un groupe de gens qui "ont pris une décision" et qui néanmoins ne sont pas régénérés.

 

Le message de la Bible est clair et indéniable. Il se peut qu’il soit offensif et douloureux à entendre; et effectivement il condamne les gens et les pousse à se sentir mal à l’aise. Il nous appelle pécheurs aux yeux d’un Dieu Saint, et exige que nous nous repentions.

Nous avons perdu le message parce que nous avons perdu la Sainteté de Dieu sur nos pupitres. Nous avons pour cible d’accepter les gens tels qu’ils sont plutôt que de leur dire que nous ne pouvons pas nous mesurer aux normes de Dieu. Nous voulons des bancs remplis plutôt qu’un message complet. Nous voulons être aimés par les gens, plus que Christ a été aimé Lui-même. 

 

Jetez un coup d’œil à l’Ecriture.

"Repentez-vous et croyez à la bonne nouvelle !" (Marc 1:15).

"Ils partirent, et ils prêchèrent la repentance." (Marc 6:12). 

"Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés" (Actes 2:38);

"Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés" (Actes 3:19);

"Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir" (Actes 17:30).

 

L’Ecriture parle d’elle-même. Le clair message de la repentance personnelle est le seul message qui produira un véritable salut. Ce message semble dur, et exige énormément des personnes; en fait, il se peut même qu’il éloigne les gens de nos églises. Qu’il en soit ainsi. Une église évangélique qui cherche à être politiquement correcte ne se trouvera qu’au milieu de querelles, de luttes et de motivations qui ne sont pas pures. Dieu, cependant, bénira les gens qui prêcheront la vérité. Il honorera Sa Parole. Il amènera la joie à ceux qui exaltent Son nom.

Notre tâche est simple : nous assurer que lorsque nous partageons l’Evangile, même aux enfants, ils comprennent la repentance. Assurez-vous que dans toute présentation de l’Evangile à partir du pupitre soit inclus le message de la repentance. Et enfin, assurez-vous que ceux qui sont considérés comme chrétiens, y compris ceux d’entre nous qui assumons des positions de direction spirituelle, ont fait plus que demander à Jésus d’entrer dans leurs cœurs, mais plutôt que nous nous sommes véritablement repentis de nos péchés devant un Dieu saint et que nous avons réclamé que le sang de Jésus nous purifie.

ALLAN MCQUARRIE

 

 

 

 

Please reload