Please reload

LA GUÉRISON PHYSIQUE N'EST PAS SYSTÉMATIQUE !

 

Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé ; Et nous l’avons considéré comme puni, frappé de Dieu et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. 

Esaie 53:4-5 

 

 

רָפֹא = rafo  = guérir, être guéri, remédier, secourir, réparer, rendre saint

 

Nous sommes guéris, c’est à dire nous avons été secourus, Jésus a remédié à la conséquence fatale de notre péché. Il nous en a délivrés.

 

Jésus s’est chargé de nos tourments et de nos souffrances et c’est de cela qu’il est venu nous guérir plus précisément. Ce que Dieu veut c’est notre guérison INTERIEURE ! Que notre âme soit délivrée de la puissance des ténèbres, qu’elle soit rendue saine en recevant la lumière dans notre coeur afin que nous ne vivions plus dans l’angoisse.

 

Jésus s’est chargé de nos iniquités (v11), il a porté nos péchés (V12)

 

La plupart vont vers Jésus pour recevoir la guérison physique et des bénédictions en tous genres, mais Jésus est avant tout venu pour apporter la vie !  Non pas la vie physique, mais la vie éternelle.

Matt 20:28 C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme rançon de plusieurs. 

Nous ne devons pas être attachés à ce corps de chair, c’est Dieu qui nous l’a donné, mais c’est lui aussi qui le reprendra en son temps et comme il l’aura décidé. Il est souverain.

 

Trop de chrétiens s’imaginent que la maladie ne peut absolument pas venir de Dieu mais du diable. Mais il en a été de même avec Pierre lorsque Jésus lui a annoncé qu’il serait mis à mort par les principaux sacrificateurs à Jérusalem. Pierre s’est exclamé en lui faisant même des reproches, comme si Jésus se trompait : « A Dieu ne plaise Seigneur ! Cela ne t’arrivera pas. » (Mat 16:22)

Pierre ne voulait pas voir Jésus partir, il regardait à son propre intérêt et ne s’imaginait jamais que Dieu aurait permis une telle chose. 

Cela ne pouvait venir de Dieu ! Impossible !!!

Et pourtant Jésus lui répondit brutalement : « arrière de moi, Satan ! Tu m’es en scandale ; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes. (Math 16:23)

 

Nous sommes si attachés aux choses terrestres que nous calculons et prévoyons tout à la place de Dieu. Nous rangeons dans des cases ce qui est de Dieu et ce qui ne l’est pas. C’est pourquoi l’homme refuse la maladie et la souffrance et plus que pour n’importe quoi d’autre, il se débat dans son âme pour refuser ce qui lui arrive. 

 

Jésus est venu guérir nos âmes, il est venu apporter la paix dans nos coeurs. La Guérison du corps et la guérison de l’âme sont deux choses différentes. Cependant il est triste de constater que les chrétiens, dans une grande majorité, ne sont attachés qu'aux choses visibles et négligent ce qui est éternel et qui ne périra jamais.

 

Paul a combattu contre une écharde dans sa chair que le Seigneur n’a jamais voulu lui enlever. Pour seule réponse, Paul a du se contenter de : « Ma grâce te suffit » 2 Cor 12:9. Nous ne savons pas de quoi Paul souffrait, mais ce que nous savons c’est que dans nos églises aujourd’hui, beaucoup dirait : « ce n’est pas de Dieu, il va te guérir ! Jésus a porté ta maladie à la croix ! Il a tout accompli ! Tu dois proclamer que tu es guéri !!! Je refuse cette maladie au nom de Jésus, etc… »

 

Comment se fait-il que Paul, grand apôtre de Jésus-christ, homme de Dieu, puissant prédicateur de l’évangile, ait pu laisser Trophime, malade à Milet, sans même lui apporter la guérison divine ? Pourquoi a-t-il conseillé à Timothée de boire du vin pour améliorer sa santé ? N’était-il donc pas en mesure de leur apporter la guérison ? Manquait-il de foi ? Trophime et Timothée étaient-ils incrédules ou avaient-ils des péchés cachés ? 

 

Que dire de tout ceux qui ont souffert pour l’évangile ? que Dire des héros de la foi ? Certains ont été guéris de leurs maladies, mais d’autres lapidés, sciés, torturés, persécutés et maltraités. Ont-ils tous échappés à la souffrance ? Non, mais ils avaient tous les yeux fixés sur la rémunération ! 

 

Que dire de Rachel qui a perdu la vie en mettant Benjamin au monde ? Etait-ce de Dieu ? 

Que dire de tous ces grands hommes et femmes de Dieu qui sont morts atteints par la maladie ? Charles Spurgeon, Jessie Penn Lewis, Pierre Truschel, et bien d'autres ? Nous en connaissons malheureusement tous autour de nous. Manquaient-ils de foi ? Etait-ce l’oeuvre du diable ? Que penser de David Brainerd, grand évangéliste, qui a converti des milliers d'âmes et qui n'a exercé son ministère que très peu de temps, parce qu'à 29 ans la tuberculose l'a ramener auprès du Seigneur ? 

Et que dire de tous les persécutés dans le monde qui souffrent et meurent dans leur cellule à cause de la maladie ?

 

Oui, nous pouvons en effet combattre par la foi, mais il n’en reste pas moins que notre vie appartient au Seigneur et que c’est lui qui décide de la durée de nos jours sur cette terre. 

 

Une chose est essentielle pour le Seigneur, c’est NOTRE ÂME ! Notre coeur cessera de battre un jour ou l’autre, quoi qu’il arrive ! Mais si nous sommes attachés à ce corps, nous serons les plus malheureux des hommes. Certaines personnes sont en bonne santé physique, mais leur âme est en souffrance ! Elle est malade et ils n'en sont pas toujours conscients. Jésus est venu guérir les coeurs brisés et meurtris, il est venu relever les boiteux spirituels, guérir la lèpre des coeurs, donner la vue à ceux qui sont plongés dans les ténèbres, ouvrir les oreilles de ceux qui n'entendent pas la bonne nouvelle et relever ceux qui ne marchent pas dans la vérité.

 

Notre corps est mortel, et nous devons l’accepter. Je me refuse de croire que la maladie et la souffrance sont exclusivement le domaine de Satan. C’est Dieu qui décide des jours de la durée de notre vie et c’est lui qui au final nous rappellera en son temps

 

Satan peut amener la maladie, mais Dieu est Maitre ! Nous avons l’exemple avec Job. Si c’est Satan qui est à l’oeuvre, Dieu ne permettra pas qu’il touche à la vie de son enfant. Nous en avons la preuve dans ce récit ! Si un racheté crie à Dieu et succombe malgré tout à cause de la maladie, ne concluons pas pour autant, qu’il a péché ou qu’il manquait de foi, mais acceptons avec humilité la souveraineté de Dieu !!! La refuser, c’est se rebeller contre son autorité suprême !

 

Ps 46–11 Arrêtez, et sachez que je suis Dieu : Je domine sur les nations, je domine sur la terre. 

Dieu domine sur toutes choses, que ce soient : la maladie, les guerres, les intempéries, l'orgueil de l'homme, les dictatures, l'économie du monde, ... Dieu est Maitre et rien ne l'arrête ! IL EST DIEU !

 

Faisons confiance en Dieu ! Un enfant de Dieu ne devrait jamais douter et surtout, il devrait être prêt à rejoindre le Seigneur et se réjouir de ce grand jour de délivrance.

 

A notre nouvelle naissance, grâce à l’oeuvre rédemptrice de Christ, nous avons été libérés de la mort spirituelle. Adam n'est pas mort physiquement à la chute, seule son âme a été infectée. C’est notre être intérieur qui avait un besoin urgent de guérison, il était contaminé par le péché et ne pouvait vivre sans la guérison divine. Notre être extérieur, c’est notre tente, et s’il plait à Dieu de le guérir pour manifester sa gloire, il le fera, et il peut le faire par divers moyens, parce qu’il est souverain. Mais le courant évangélique a rejeté cette hypothèse et en a fait une doctrine de guérison physique systématique. Le pire est que des milliers de gens meurent chaque année sans jamais avoir été guéris et que la culpabilité pèse sur eux se demandant quel péché n’ont-ils pas confessé ou quel pardon ont-ils refusé de donner. Certains vont même jusqu’à pratiquer des délivrances dans l’espoir de chasser la maladie. D’autres vont s’exclamer à tout va « Il faut que tu aies la foi, la maladie n’est pas de Dieu ! » Paroles terribles qui ressemblent étrangement aux paroles que Job a entendues de la bouche de ses amis.

 

Pourquoi avoir peur de mourir ? « Ce n’est pas l’heure, tu es trop jeune ! Dieu a des plans pour toi ! » Mais pourquoi être autant attaché à ce monde que nous devrons quitter quoi qu’il arrive. Le désir d’un chrétien n’est-il pas d’être dans la présence de son bien aimé ? Pourquoi lutter avec un corps qui ne demande qu’à muter vers la transformation éternelle ? Pourquoi s’acharner à rester dans un endroit de tourments de cris et de douleurs ? Ne faut-il pas parfois y voir une grâce particulière, lorsque la maladie survient pour libérer un corps ? 

Paul ne nous a t'il pas enseigné de rechercher les choses d'en haut et non ce qui est sur la terre ? Col 3:1-2 Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d’en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu.  Affectionnez–vous aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre. 

 

La maladie n’est pas forcément une malédiction, elle est aussi un moyen que Dieu utilise pour parler à l’homme. Dieu a permis la maladie à Job et cela a été bénéfique pour la suite de sa vie. Cet ulcère est devenue une bénédiction pour son âme. L’acharnement de ses amis n’ont rien changé à la situation, c’est le coeur de Job qui s’est ouvert et qui a reçu directement du Seigneur la révélation dont il avait besoin.

 

Combien de personnes ai-je vu mourir suite à la maladie ? Des personnes de foi, consacrées, aimant leur Dieu de tous leurs coeurs, dévouées pour les autres et vraiment repentis. IL y en a beaucoup parmi eux que je n’ai pas eu le temps de connaitre. Des chaines de prières ont été faites pendant des mois mais rien n’y a fait. Certain y ont cru jusqu’au bout, d’autres ont fini par accepter l’évidence en préparant leur famille pour la suite. 

 

Non, la maladie n’est pas systématiquement une malédiction, ni un manque de foi ! Job et Paul en sont les exemples bibliques les plus parlant. 

 

 

Alors ma conclusion est que même si Jésus a souffert à la croix pour nous, il l’a fait avant toute chose pour que nous soyons libres et que nous ayons la vie en abondance, à l'intérieur de notre âme.

La guérison concerne avant tout l’ÂME ! C’est la priorité du Seigneur.

 

Jésus est venu libérer l’âme, il est venu la ressusciter et la guérir de tous les maux, de tous les mensonges qui l’ont infectée depuis sa naissance. Oui, la guérison de l’âme est une évidence, il ne peut y avoir de nouvelle naissance sans guérison de l’âme. l’une conduira à l'autre automatiquement. Et c’est en cela que Jésus a tout accompli, c’est de cette guérison dont nous ne devons jamais douter. 

 

Qu’il n’en plaise à Dieu de guérir la maladie physique et mentale, S’il veut le faire, il le fera !!! Parce que Tout est possible à Dieu ! Il est Souverain et tout puissant !!! 

 

Lorsque la maladie survient, un enfant de Dieu doit s'examiner à la lumière de la Parole. Paul en parle aux corinthiens 1 Cor 11:28-30 Que chacun donc s’éprouve soi–même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe ; car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit un jugement contre lui–même. C’est pour cela qu’il y a parmi vous beaucoup d’infirmes et de malades, et qu’un grand nombre sont morts.

Il est évident que certaines maladies sont causées à cause du manque de pardon, du péché et du manque de respect envers le sacrifice de Jésus à la Croix. c'est pourquoi, nous devons avant toute chose, vérifier que notre vie soit droite et conforme aux commandements de Dieu. 

Si tel est le cas, Il n'y a aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ (Rom 8:1). 

Gal 3:13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous car il est écrit : Maudit est quiconque est pendu au bois

 

 

Soyons confiants jusqu'à la fin, Dieu est le Dieu des miracles et il n'abandonne jamais ses enfants. Nous sommes ressuscités en Christ, notre âme est guérie, la vie éternelle est devant nous. Notre parcours ne s'arrêtera pas, peu importe que ce soit dans un corps terrestre ou un corps céleste, nous continuerons à marcher dans la victoire et à  glorifier notre Dieu !!! Paul n'a-t-il pas dit : "La mort m'est un gain !"

Réjouissons-nous de faire parti des élus et rendons grâce au Seigneur pour toute chose !!! Dieu est grand et il sait ce qu'il fait. "METS EN LUI TA CONFIANCE ET IL AGIRA !!!" Ps 37:5

 

L. Gilman

 

 

 

 

 

 

Please reload