Rechercher
  • LAETITIA GILMAN

2 TIMOTHEE 3



Verset 1 à 5

En l’espace de seulement quelques décennies, nous pouvons constater que la mentalité des hommes et des femmes a plus que dégénéré. Nous le constatons dans le monde, mais Paul ici nous parle des chrétiens « Ils auront l’apparence de la piété mais renieront ce qui en fait la force ».


C’est le triste constat de l’église d’aujourd’hui ! De plus en plus d’hommes et de femmes se créent leur veau d’or et ne veulent plus entendre parler du Dieu véritable. Les personnes que Paul cite vont chaque dimanche à l’église, servent très certainement le Seigneur en ayant de grosses responsabilités pour certains. Ils ont une apparence pieuse, mais ne le sont pas en vérité. Dieu connait leur coeur et sait qu’ils trompent leur monde.


A cela Paul nous met en garde de ne pas fréquenter ces personnes là, de nous en éloigner.

Certains penseront que nous ne devons pas les juger, mais à cela Paul répondra que ce sont les gens du dedans que nous devons juger, parce qu’ils font beaucoup de torts autour d’eux, c’est une gangrène pour toute l’église. 1 Cor 5:12-13 Qu’ai–je, en effet, à juger ceux du dehors ? N’est–ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous.


Un vrai chrétien porte du fruit et marche sur les voies de son maitre. Les beaux discours et les oeuvres ne sont pas la preuve d’une véritable consécration. Certains sont très impliqués et passent beaucoup de temps dans le service, mais ils ne le font pas pour Dieu, c’est pour leur propre gloire parce qu’ils jouissent d’un titre et sont reconnus par beaucoup. Seul Dieu connait le coeur de chacun et nul ne peut le tromper. Par contre, les fruits sont pour nous des preuves évidentes et nous devons faire attention à nos fréquentations au sein même de l’église afin de ne pas, nous mêmes, être entrainés à mal faire. Tout vrai chrétien doit porter les fruits de l’esprit : l’amour, la paix, la joie, la patience, la bonté, la foi, la douceur, la maitrise de soi. Un chrétien tombe et tombera encore, mais il n’a qu’un désir, celui de ressembler à son maitre de plus en plus, et cela se voit et se sent. Ne nous laissons pas tromper par l’apparence, elle est souvent trompeuse. Paul est radical parce qu’il sait que nos fréquentations déteignent inévitablement sur nous.


Verset 6 à 9

Malheureusement certaines personnes se disent chrétiennes, mais n’en ont que le nom. Ils sont un véritable poison pour l’Eglise de Christ, car ils déshonorent son nom. Ils entrainent avec eux, ceux qui sont prêts à tout entendre mais ne font jamais rien.


Combien de personnes courent de convention en convention et restent cependant dans le même état spirituel tout le temps. Ils ne grandissent pas parce qu’ils ne sont soumis à aucune autorité et qu’ils sont en recherche perpétuelle d’émotions toujours plus fortes.

L’évangile est très simple, et ne demande qu’une seule chose : obéir aux commandements de Dieu. La vie d’un vrai disciple de Christ n’est pas remplie de paillette d’or, c’est un renoncement à soi et une disposition de coeur à vouloir obéir à sa parole.

Certains ont entendu des prédications très puissantes et n’en ont jamais tiré aucun fruit pour eux-mêmes et d’autres écoutent tout ce qui alimente leur tiédeur ou leur vie de compromission.

Chacun sera jugé selon ses oeuvres et bien pire encore sera le sort de ceux qui auront entrainés les autres dans l’erreur.


Paul prend l’exemple de Jannès et Jambrès qui ont trompé pharaon. Ils avaient un réel pouvoir, mais révélé si infime par rapport à la puissance de Dieu.


Tôt ou tard, la vérité éclatera, c’est pourquoi, chacun doit prendre garde des enseignements qu’il écoute et des pasteurs qui les conduisent. Nous devons suivre la parole de Dieu, c’est la seule Vérité, beaucoup trop de versets en son tirés pour attirer des foules, mais ils ne sont pas prêchés ou enseignés dans la vérité. Aujourd’hui, la pensée New-âge s’infiltre dans nos églises et personne n’y voit rien. Si nous ne sommes pas affermis dans la parole de Dieu, nous tomberons, c’est une certitude ! Le New-âge emploie la bible et la maitrise très bien, exactement comme le diable l’a fait dans le désert avec Jésus. Tout ce que Satan disait à Jésus était vrai, et si nous ne connaissons pas les écritures, nous nous laisserons piéger comme des milliers de chrétiens le sont de nos jours !

Jésus nous a dit de veiller et d’être prudent Mat 10:16 Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes. La prudence de plonger quotidiennement son regard dans la parole de Dieu et de laisser le Saint-Esprit nous interpeller et nous remplir de sa pensée.

Prov 14:15 L’homme simple croit tout ce qu’on dit, Mais l’homme prudent est attentif à ses pas.


Verset 10 à 13

Etre chrétien, c’est une vie de souffrance avec la paix dans le coeur. Paul en est l’exemple et il rappelle à Timothée que ce ne sera pas facile, mais que c’est là le prix à payer si l’on veut suivre Jésus.


La piété est rejetée par le monde et même par les religieux qui ne veulent pas vivre pieusement et dans l’obéissance. Le Seigneur n’a jamais promis que tout irait bien et que ce serait facile ! Il a promis de toujours être avec nous, c’est bien différent.


Paul a toujours vu la main de Dieu dans toutes ses épreuves, jamais le Seigneur ne l’a abandonné, bien au contraire, il s’est glorifié dans toutes les situations.


Tous les héros de la foi ont souffert sans exception, tous les apôtres ont souffert à leur tour et tout homme ou femme de Dieu souffrira s’il veut vraiment suivre son maitre.

Dieu nous a appelés à témoigner dans le monde et notre mission est de glorifier Dieu dans nos vies. En tant que témoins, nous sommes appelés à apporter l’amour à ceux qui nous entourent et à leur pardonner quels que soient leurs mauvais comportements envers nous ou les autres. Nous sommes appelés pour représenter Christ et continuer la mission qu’il a commencée il y a plus de 2000 ans, pour sauver le plus d’âmes possibles sur la terre. Christ a souffert et tout disciple souffrira comme lui. Jn 15:20 Souvenez–vous de la parole que je vous ai dite : Le serviteur n’est pas plus grand que son maître. S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi ; s’ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre.


Verset 14 à 15

Paul est en train de rappeler à Timothée que sa position en Christ doit rester ferme jusqu’à la fin, car c’est sa détermination et sa persévérance qui lui ouvriront les portes du salut.

  • tiens ferme

  • En vue du salut par la foi en Jésus-Christ.

Le salut nous est donné par grâce, car personne ne mérite rien ici bas, mais le salut va nous coûter notre vie, car c’est une grâce de connaitre Christ, et cette grâce nous a été donnée afin que nous portions du fruit.

Paul est clair dans bien des passages de la bible.

Gal 5:1 C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude.

Gal 5:13 Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair ; mais rendez–vous, par la charité, serviteurs les uns des autres.

Nous ne sommes plus sous la loi, mais nous ne devons plus vivre selon la chair !

Gal 5:18 Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi.

Gal 5:24-25 Ceux qui sont à Jésus–Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit.

La grâce ne veut pas dire : ne rien faire ! Le Seigneur nous appelle à renoncer à notre ancienne vie et à marcher dans la lumière jusqu’au bout de notre pèlerinage sur cette terre !

La grâce nous conduit à vivre par l’esprit et si ce n’est pas le cas, alors nous ne sommes plus sous la grâce, mais sous la condamnation Rom 8:13 Si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez,


Verset 16 à 17

La bible est à prendre avec sérieux et dans sa totalité. Paul ne dit pas « certains passages » ou « certains livres », il dit « Toute l’écriture » et quand il parle des écritures, n’oublions pas qu’à l’époque, il parle des écrits de l’ancien testament, car les autres n’existaient pas encore. Le nouveau testament n’est que l’accomplissement de l’ancien, c’est pourquoi, il est primordial de plonger son regard dans la globalité de la parole, c’est ainsi que l’on apprendra à connaitre vraiment Dieu et que notre regard sera de plus en plus clair sur ce qu’il attend vraiment de nous.

Nul homme ne peut convaincre, seule la parole a cette puissance divine pour le faire. N’ayons pas peur de la proclamer, car elle peut faire des miracles dans les coeurs. Notre esprit cartésien nous empêche trop souvent de la citer, par peur des représailles, mais nous oublions que la parole est divine et qu’elle est la lumière du monde.

L’écriture est faite pour 4 choses :

  • L’enseignement

  • La réfutation (dans le grec original), c’est à dire pour contrer les arguments d’un adversaire

  • La correction

  • L’éducation dans la justice

Elle nous enseigne qui est Dieu, elle est une arme puissante, elle reprend et corrige, elle conduit vers la justice.

Comment pourrions-nous négliger la parole de Dieu ? Pensons nous avoir la connaissance nécessaire ? croyons nous être capables de convaincre qui que ce soit par nos propres paroles ? Sommes nous en mesure de reprendre qui que ce soit alors que nous-mêmes ne sommes pas parfaits ? Pouvons nous nous passer de règles et d’enseignements pour parvenir à la justice parfaite de Dieu ?

Et pourtant il faut croire que beaucoup le pensent, quand on sait qu’ils ne plongent que très rarement leur regard dans la parole et qu’ils ne prennent aucun plaisir à la méditer.




5 vues