Rechercher
  • Daniel GILMAN

LA GESTION DE PATRIMOINE DU CHRÉTIEN



Comment investir, dans quelle mesure et sur quoi ?


L’argent, le train de vie, est un sujet tabou dans le peuple de Dieu. Il y a un livre que je vous recommande dont le titre est : BIENS, RICHESSES § ARGENT (Edition jeunesse en mission). Je vous le conseille vivement pour comprendre le fond de son contenu qui dit ceci :

« Si DIEU est notre maître, l’argent doit devenir notre esclave » Les 2 auteurs, Mrs HILL et PITTS nous conseille remarquablement sur l’attitude que nous devons avoir face à notre gestion financière."


Mon PDG me disait lors d’un entretien : « La richesse n’est pas de posséder de l’argent mais de ne jamais en manquer », à cela je lui répondais tout en approuvant sa remarque que la plus grande des pauvretés est de ne pas partager ses richesses !


JESUS nous recommande de ne pas amassez de trésor sur la terre et dans le livre de l’Ecclésiaste, l’auteur nous dit « Celui qui aime l’argent n’en sera jamais rassasié et celui qui aime les richesses n’en profitera pas. Quand les biens sont nombreux, ceux qui les mangent le sont aussi et quel avantage en tire leur possesseurs ? » Ecl 5:10. Il dit aussi que nous repartirons aussi nu que nous somme venu !


Dans les proverbes 30:7-9, Agur nous conseille très bien « Je te demande deux choses. Ne me les refuse pas avant que je meure. Eloigne de moi, la fausseté et le mensonge, et ne me donne ni pauvreté ni richesse mais accorde-moi le pain qui m’est nécessaire ! Sinon, je risquerais, une fois rassasié de te renier et de dire : « Qui est l’Eternel ? » Ou après avoir tout perdu, de voler et de m’en prendre au nom de mon Dieu !

Tout est résumé dans ces versets avec une sagesse qui honore le Seigneur.


Pour comprendre pourquoi nous devons agir de la sorte face à l’argent, il nous faut saisir une réalité qui doit être une fois pour toute la révélation de la vraie richesse. Pour cela je vais illustrer mon propos par la destinée tragique des Edomites dans le petit livre d’Abdias.


Ab 2-8 Voici, je te rendrai petit parmi les nations, Tu seras l’objet du plus grand mépris. L’orgueil de ton cœur t’a égaré, Toi qui habites le creux des rochers, Qui t’assieds sur les hauteurs, Et qui dis en toi-même : Qui me précipitera jusqu’à terre ? Quand tu placerais ton nid aussi haut que celui de l’aigle, Quand tu le placerais parmi les étoiles, Je t’en précipiterai, dit l’Eternel. Si des voleurs, des pillards, viennent de nuit chez toi, Comme te voilà dévasté ! Mais enlèvent-ils plus qu’ils ne peuvent ? Si des vendangeurs viennent chez toi, Ne laissent-ils rien à grappiller ? Ah ! Comme Esaü est fouillé ! Comme ses trésors sont découverts ! Tous tes alliés t’ont chassé jusqu’à la frontière, Tes amis t’ont joué, t’ont dominé, Ceux qui mangeaient ton pain t’ont dressé des pièges, Et tu n’as pas su t’en apercevoir ! N’est-ce pas en ce jour, dit l’Eternel, Que je ferai disparaître d’Edom les sages, Et de la montagne d’Esaü l’intelligence ?


Les Edomites pensaient que jamais rien ne pourrait leur arriver, qu’ils étaient à l’abri de toute menace, en sécurité et que personne ne pouvait venir les déloger. Mais tout sera détruit ! Pourquoi ? Parce que rien n’appartient à l’homme, tout est à Dieu !!

Dieu est patient, mais sa patience n’élimine pas ce qu’Il est, sa puissance et sa justice. Il est tout puissant et les Edomites, qui pensaient outrepasser leurs droits, n’ont pas échappé à sa justice. Nous pourrions illustrer cette réalité par des dizaines d’exemples d’empires humains, qui tous (oui tous), ont été repris et détruits, parce que comme les Edomites, ils n’étaient propriétaires de rien.


Dieu permet que l’on dispose de ses biens, mais tout lui appartient !!!

La terre (à la base le jardin d’Eden), est une planète offerte par Dieu à l’homme, à sa création. Afin que Sa créature puisse jouir de tous les fruits dont elle a besoin pour le glorifier. Rien ici-bas n’est la propriété de l’homme et ne le sera jamais. La planète est incontrôlable par l’homme, elle est dans les mains du très haut.

Mais, car il y a un mais, l’homme dans sa chute avec le diable, s’est approprié un droit de propriété terrestre qui est le fruit d’une usurpation grotesque. C’est du faux et usage de faux, face au seul propriétaire terrestre qui est notre Père éternel.

Voler Dieu porte un nom : le péché ! et une sanction : l’enfer….. !! C’est Dieu qui le dit !

De fait toute personne qui, aujourd’hui sur cette terre, se dit propriétaire, étant passée chez le notaire et ayant reçu un acte de propriété, est dans le faux sur le plan de la réalité spirituelle. Rien n’appartiendra jamais à l’homme, pas même sa vie. Il est alors très facile de comprendre que Jésus nous demande de ne pas amasser de trésors sur la terre, cela ne sert à rien, puisque c’est courir après le vent ….. Nous n’emporteront rien !

Rien pour nous, tout pour Lui ! Alléluia, nous sommes enfin libérés !!


La bible nous précise que le problème n’est pas l’argent en soi, mais l’amour de l’argent.

On distingue chez certains Chrétiens cet amour et c’est en cela que vient le sujet de notre étude.



Comment investir lorsque l’on est Chrétien ? Quel patrimoine récolté ?


La réponse est simple, dans le Royaume de Dieu ici-bas, pour le Royaume des Cieux dans l’éternité. Aucun investissement dans les choses visibles et matérielles de ce monde mais dans le Seigneur, en Christ pour le salut des âmes et la gloire du Seigneur.

Faut-il pour autant ne pas avoir de maison, de voiture, partir en vacances, se payer un beau vêtement, et vivre comme un malheureux en s’infligeant une loi personnelle pour plaire à Dieu ?

Non ! Chacun a un talent, il y a ceux qui vont entreprendre, ceux qui seront salariés, ceux qui s’occuperont d’élever les enfants, ceux qui entreront dans le ministère, mais la recommandation de Dieu est très claire pour tous : chacun partage avec l’autre ce qu’il a reçu. Celui qui reçoit beaucoup donnera beaucoup et celui qui reçoit peu donnera peu, mais cela ne doit avoir aucune importance ! Pourquoi ?

Parce que le riche comme le pauvre se donneront pleinement pour le Royaume de Dieu ! C’est là qu’est l’investissement, pas du tout l’argent et les biens mais l’engagement dans la foi, l’Amour la discipline, l’évangélisation.


Jésus nous dit encore : « Recherche mon Royaume et ma justice et tout le reste te sera donné par-dessus tout » Mat 6:33

Notre priorité est d’investir dans le Royaume, pour le reste Dieu pourvoira !

Notre patrimoine n’est pas fait de pièces d’argent et de biens, cela c’est pour vivre temporairement ici sur terre ou nous sommes devenus des étrangers résidents. Notre patrimoine est ailleurs !! Il a une valeur éternelle !

C’est dans les lieux célestes que nous plaçons toute notre vie, pour la gloire de Dieu ! Surtout ne vous trompez pas de placement, vous risquez de tomber de très très haut !!!!


Beaucoup de Chrétiens souffrent de pauvreté partout dans le monde.

Le message de DIEU pour chacun d’entre eux est au-delà de toute espérance.


Votre investissement.

Mat 6:19-24 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur.L’œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera éclairé ; mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres ! Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon.


Votre assurance vie.

Mat 6:25-34 C’est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ? Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement ? Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent ; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux. Si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi ? Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.


Votre demeure Eternelle.

2 Cor 5:1-10 Nous savons, en effet, que, si cette tente où nous habitons sur la terre est détruite, nous avons dans le ciel un édifice qui est l’ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n’a pas été faite de main d’homme. Aussi nous gémissons dans cette tente, désirant revêtir notre domicile céleste,3 si du moins nous sommes trouvés vêtus et non pas nus. Car tandis que nous sommes dans cette tente, nous gémissons, accablés, parce que nous voulons, non pas nous dépouiller, mais nous revêtir, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie. Et celui qui nous a formés pour cela, c’est Dieu, qui nous a donné les arrhes de l’Esprit. Nous sommes donc toujours pleins de confiance, et nous savons qu’en demeurant dans ce corps nous demeurons loin du Seigneur- car nous marchons par la foi et non par la vue, nous sommes pleins de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps et demeurer auprès du Seigneur.C’est pour cela aussi que nous nous efforçons de lui être agréables, soit que nous demeurions dans ce corps, soit que nous le quittions. Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu’il aura fait, étant dans son corps.


DANS LE ROYAME DES CIEUX IL N’Y A NI PAUVRE NI RICHE, TOUS PARTAGE L’HERITAGE CELESTE !!


Amen, gloire à DIEU !!


Daniel Gilman


53 vues