Rechercher
  • L.GILMAN

ROMAINS 5


Verset 1 à 2

Par notre foi au sacrifice de Jésus, nous sommes ainsi réconciliés avec Dieu Col 1:20 il a voulu par lui réconcilier tout avec lui–même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix.

C’est la foi en Jésus-Christ qui nous rend « juste » et qui nous offre la grâce. C’est uniquement par la foi que nous sommes réconciliés avec Dieu et non par la loi. La grâce que nous recevons alors, nous permet de ternir ferme et d’espérer qu’un jour nous vivrons éternellement dans la gloire de Dieu. C’est la grâce de Dieu qui nous permet de recevoir l’amour de Dieu dans notre coeur et d’être conduit pas à pas dans notre marche chrétienne. Aucune oeuvre ne peut sauver l’homme, c’est par grâce que le salut nous est offert, uniquement par le moyen de la foi.


Verset 3 à 4

Ce qui nous attend dans le ciel est merveilleux, mais en attendant, nous sommes sur le chemin de la maturité et pour ce faire nous sommes en formation. C’est pourquoi Paul voit chaque moment passé comme un don de Dieu pour s’approcher de plus en plus de sa sainteté. Les épreuves sont souvent pénibles et difficiles, mais elles sont le seul moyen pour nous enseigner et nous faire grandir. Comment connaitre des victoires si nous ne passons pas d’abord par des épreuves ? Plus nous remportons des victoires, plus nous fortifions notre foi et plus nous réalisons ce qui nous attend dans l'éternité ! C’est pourquoi nous devons avoir un regard positif sur les afflictions que nous traversons et nous réjouir de savoir qu’elles sont là pour nous rendre parfaits en Jésus-Christ. Heb 12:10 Nos pères nous châtiaient pour peu de jours, comme ils le trouvaient bon ; mais Dieu nous châtie pour notre bien, afin que nous participions à sa sainteté.


Plus loin, Paul dira que nous sommes enfants et héritiers, si toutefois nous souffrons avec Christ Rom 8:17 Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers . de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui.

Nous devons considérer que c’est une grâce de souffrir pour lui Ph 1:29 car il vous a été fait la grâce, par rapport à Christ, non seulement de croire en lui, mais encore de souffrir pour lui,

Notre but est de lui ressembler et pour ce faire, il nous faut vivre la souffrance, comme lui-même l’a vécu Jn 15:20 Souvenez–vous de la parole que je vous ai dite : Le serviteur n’est pas plus grand que son maître. S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi ; s’ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre.


Verset 5

L’amour que Dieu nous donne en échange n’a aucune commune mesure avec les difficultés que nous traversons. Nous avons cette espérance qu’un jour toutes les épreuves disparaitront, grâce à l’amour que Dieu déverse dans notre coeur. L’Esprit déverse son Amour en nous de la même manière qu’il nous convainc que nous lui appartenons Rom 8:16 L’Esprit lui–même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.


Verset 6 à 11

L’être humain pourrait à la limite, donner sa vie pour une personne de bien, mais jamais il ne la donnerait pour quelqu'un qui lui a fait du mal. Et pourtant Christ l’a fait, il est mort pour racheter tout homme qui croit en lui. C’est par Amour que Dieu a donné son fils, afin de sauver les hommes. Nous étions perdus, parce que la colère de Dieu retombait sur nous. Dieu déteste le péché, c’est pourquoi sa colère pèse sur le pécheur, mais il est aussi Amour, c’est pourquoi il a donné ce qu’il avait de plus cher afin que quiconque croit en ce sacrifice échappe à sa colère. Il a donné le moyen à tout homme d’être sauvé.


Seul un sacrifice peut nous réconcilier avec Dieu. Auparavant, cette réconciliation n’était que de très courte durée, car il fallait en permanence refaire des sacrifices, c’est pourquoi Dieu a décidé d’interrompre ces sacrifices perpétuels en donnant lui même son fils unique en sacrifice ultime et éternel. La réconciliation nous permet d’être enfin sauvés de sa colère et de pouvoir accéder à la vie éternelle à ses côtés. Hors mis le péché, plus rien ne pourra nous séparer de l’Amour de Christ. Seul le péché nous sépare de Dieu et puisque nous avons été réconciliés à un prix inestimable, nous n’avons qu’un désir, plaire à Dieu en recherchant la sanctification jour après jour.


Verset 12 à 18

Dès la chute, l’homme est mort spirituellement. La loi a dénoncé le péché, et la faute d’Adam a entrainé l’homme à se détourner de Dieu. A l’inverse, Christ va entrainer l’homme à se réconcilier avec Dieu et à ne plus se laisser contaminer par le péché.

Ainsi le premier homme a détourné l’homme loin de Dieu, mais le second Adam l’a ramené à la source de l’arbre de vie.

Un seul homme a amené la mort pour tous ces descendants et un seul homme a amené la vie pour tous ceux qui croiraient en lui. Entre temps, il y a eu la loi, mais elle ne justifiait pas le pécheur, elle essayait uniquement de le ramener dans le droit chemin. Un seul justifie, c’est Jésus-Christ Act 13:39 et que quiconque croit est justifié par lui de toutes les choses dont vous ne pouviez être justifiés par la loi de Moïse.

La loi ne suffit pas, elle donne une ligne de conduite, mais seul le sang de Jésus peut nous racheter. Certains pensent que parce qu’ils agissent bien, le ciel leur sera ouvert, mais ils se trompent, car la loi les condamne et nul homme ne peut l’accomplir parfaitement, un seul l’a fait. Gal 3:10 Car tous ceux qui s’attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction ; car il est écrit : Maudit est quiconque n’observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique. Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu’il est dit : Le juste vivra par la foi.


Verset 19 à 21

Le verset 19 pourrait nous faire croire que tous n’ont pas été pécheurs, puisque le mot « beaucoup » ou « nombreux » en grec n’implique pas forcément tout le monde. Et c’est exactement la même chose concernant ceux qui seront considérés comme justes devant Dieu, puisque le même mot est utilisé. Or, la Bible dans son ensemble nous apporte plus d’éclaircissement à ce sujet.


Concernant le péché, tous sont pécheurs sans exception :

Ps 14:3 Tous sont égarés, tous sont pervertis ; Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul.

Ps 53:2 Dieu, du haut des cieux, regarde les fils de l’homme, Pour voir s’il y a quelqu’un qui soit intelligent, Qui cherche Dieu. Tous sont égarés, tous sont pervertis ; Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul.

Paul rappellera ainsi les paroles de David :

Rom 3:10-12 selon qu’il est écrit : Il n’y a point de juste, Pas même un seul ; Nul n’est intelligent, Nul ne cherche Dieu ; Tous sont égarés, tous sont pervertis ; Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul ;


Concernant celui qui est justifié, seul ceux qui croient en Jésus seront sauvés :

Rom 2:13 Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés.

Jn 3:18 Celui qui croit en lui n’est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.


Tous sont pécheurs et parmi eux, seulement ceux qui croient seront sauvés. (croire veut dire « le suivre », ce qui implique l’obéissance à ses commandements)


Ce n’est pas le nombre de fautes ou la gravité de la faute qui nous disqualifiera ou nous sauvera, mais uniquement la foi dans le sacrifice de Jésus. Jésus est le seul qui puisse sauver l’homme de l’enfer, le purgatoire n’existe pas dans la bible, c’est une pure invention de l’homme pour se donner une seconde chance. Il n’y aura pas de seconde chance, Jésus est mort pour que quiconque croit en lui soit sauvé. Il n’y a pas d’autre salut qu’en Jésus-Christ Act 4:12 Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.



3 vues