Rechercher
  • Daniel GILMAN

LA NOURRITURE DU CHRÉTIEN


Les salles de sport se multiplient, les recettes de cuisines sont légion, les conseils en diététique font la une des magasines de santé, mais chose très surprenante, il n’y a rien sur la nourriture de l’âme et pourtant c’est le cœur de la vie, de votre vie ! On parle tant de bien être, de méditation, de retraite mais pas de la NOURRITURE DE L’AME et surtout de la SEULE NOURRITURE QUI LUI CORRESPONDE, CELLE DE SON CREATEUR !


Dans Genèse 2 v 7 la bible nous dit : « L’Eternel façonna l’homme avec la poussière de la terre. Il insuffla un souffle de vie dans ses narines et l’homme devint un être vivant ».

Ce souffle n’est autre que l’âme, sans elle nous ne pourrions pas vivre, car elle est le souffle de Dieu. Le corps ne vit que par l’âme et il est bien plus important de nourrir son âme en priorité avant le corps. Des milliards d’êtres humains l’ignorent mais pas les chrétiens, et pourtant, ils sont des millions à être anorexiques de la parole de Dieu, de la seule nourriture qui conduit au salut !


La parole de Dieu est pourtant très claire sur ce point dans le Psaume 1.

" Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, Qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, Et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs, Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel, Et qui la médite jour et nuit ! Il est comme un arbre planté près d’un courant d’eau, Qui donne son fruit en sa saison, Et dont le feuillage ne se flétrit point : Tout ce qu’il fait lui réussit."


Tout est dit, mais il faut maintenant l’appliquer !

NOTRE AME DOIT ETRE NOURRIT EN PERMANENCE (JOUR ET NUIT,) SOUS PEINE D’ANOREXIE ET DE MISE A MORT QUI CONDUIT LA OU PERSONNE NE VEUT ALLER !


Quelle est cette nourriture de l’âme ?

La méditation de la Parole et la prière dans le lieu secret.

"Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, Qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, Et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs, mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel, Et qui la médite jour et nuit !"

La bible est truffée de versets sur la nourriture de l’âme, les fruits divins, dont elle a besoin pour vivre et ne pas mourir, pour être épanouie et rassasiée, pour être remplie de l’Esprit saint. Malheureusement je connais bien trop de chrétiens qui se contentent du repas dominical dans leur église bien confortable, pour prendre, excusez-moi du terme, un apéritif divin qui au final ne leur apportera rien pour grandir spirituellement. Cette attitude est un piège redoutable qui remplit nos assemblées de membres qui souffrent de mal nutrition spirituelle chronique et ne comprennent pas que, comme pour le corps, l’âme doit être nourrie chaque jour et de façon très équilibrée.


Lisez ce qui suit :

Matthieu 10:28 « Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne ».


Au risque de vous choquer et j’en assume mes propos, même dans l’église soyez vigilants sur les prétendus chrétiens qui vous incitent à vous nourrir de manière très « soft » en vous influençant sur l’hyper grâce qui vous permettrait de sauter la plupart des repas. Nos pasteurs souffrent beaucoup de ce fléau, ce qui les amène à gérer des églises "cliniques" et d’être en permanence au chevet des malades, qui souffrent de mal nutrition spirituelle. LE REMEDE EST :

« Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, Qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, Et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs, Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel, Et qui la médite jour et nuit !


Ce n’est pas Dieu qui va vous forcer à venir à sa table et à manger, mais c’est à vous de marcher, de ne pas vous arrêter, de ne pas vous assoir et de trouver votre plaisir !

Durant plus de 20 ans j’ai été un anorexique chronique de la nourriture spirituelle. Et lorsque l’on ne mange pas (Méditation et prière dans le lieu secret), on devient religieux et comme l’on n’est pas nourri, on est un fardeau pour les autres, pour Dieu et pour nous-même. On pourrait lire le verset de la façon suivante :

« Désespéré et perdu est l’homme qui marche selon le conseil des méchants, qui s’arrête sur la voie des pécheurs, qui s’assied en compagnie des moqueurs, qui ne trouve pas son plaisir dans la loi de l’Eternel, et qui ne la médite pas jour et nuit ! Il est comme un arbre qui n'est pas planté près d’un courant d’eau, qui ne donne pas son fruit en sa saison, et dont le feuillage se flétrit : Tout ce qu’il fait ne lui réussit pas.


Et que dit-on d'un arbre qui ne porte pas de fruits ? Mat 7:19 19 Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu.


Voilà pourquoi je reconnais de suite dans l’église les anorexiques, ils se plaignent tout le temps, ne se repentent jamais, murmurent, ils sont susceptibles et sont les premiers à dire que Dieu est en permanence avec eux alors qu’au moindre conseil, ils font la tête ou disent un oui de complaisance, mais ne changent jamais. On reconnait un arbre à ses fruits...

Il est comme un arbre qui n'est pas planté près d’un courant d’eau, qui ne donne pas son fruit en sa saison, et dont le feuillage se flétrit : Tout ce qu’il fait ne lui réussit pas.


Et pour certains la récolte laisse un panier tellement vide que vous finissez par les éviter. N’appelle-t-on pas cela des "chrétiens du Dimanche" ? Ils sont finalement les tièdes de Laodicée ! Que le Seigneur les touchent afin qu’ils aient ce besoins irrésistible de se mettre à sa table et de manger !


Venons à l’essentiel ...


Comment se nourrir ?


C’est très simple :

  • Manger tous les jours (Prière et méditation), ne sautez aucun repas (Matin de préférence, si pas possible, imposez-vous une heure qui vous convienne).

  • Choisissez votre lieu secret (Là où vous vous coupez de tout et refusez toute intrusion, même de vos proches)

  • Créez votre programme nutritionnel spirituel en planifiant votre relation avec Dieu. (Voir mon planning ci-dessous)

  • Priez en louant le Seigneur pour que son règne vienne. Demandez à des frères ou sœurs qui ont une grande expérience de la prière de vous conseiller, c’est indispensable. La prière est une relation intime avec Dieu pour l’adorer et intercéder et l'écouter. Commencez par 10 minutes puis laissez-vous conduire.

  • Méditez chaque jour sa Parole. Ne la lisez pas, méditez-la chaque jour, prenez des notes et prenez du temps. Là encore, demandez conseil sur la forme de méditation qui vous convient le mieux pour grandir ; Il y a plusieurs façon de méditer la Parole.

  • Jeûnez lorsque cela est indispensable, le jeune est personnel et d’une grande puissance. Formez-vous à cela.

Il n’y a pas de méthode, chacun fait selon son emploi du temps et sa personnalité mais il y a un devoir, c’est quoiqu’il arrive da mettre en pratique la parole de Dieu et de développer votre programme relationnel, sans cela, désolé de vous le dire, vous ne grandirez jamais et vous serez en grand danger.


Mon PROGRAMME (pour exemple)


Matin Soir

Lundi Prière/Méditation Vidéo/Prédication en commun

Mardi Prière

Mercredi Prière/Méditation

Jeudi Prière Vidéo/Prédication en commun

Vendredi Prière/Méditation

Samedi Prière

Dimanche Prière/Culte


et dans la semaine, quelques partages et prières en commun avec mon épouse.


En conclusion

Ne vous contentez jamais de votre pasteur ou de la prédication du dimanche pour être nourri, ce n’est pas son rôle, il est là pour vous conduire mais pas pour vous nourrir au biberon. Il ne vous apportera que la nourriture d'une seule journée. Vous avez besoin d'une nourriture personnelle, adaptée à votre personne, donnée directement par le Seigneur lui-même.

Vous devez vous prendre en main, mettre votre programme de nutrition spirituelle en place et vous y tenir.


1 - Si cela vous parait compliqué et que vous vous dites "je n’ai pas forcément envie mais je le fais vraiment pour mon Dieu et par la foi, il me remplira, JE VEUX L’HONORER", foncez !!

(C’est une histoire de cœur, il faut prendre un réel plaisir à le faire. Vous allez peut être vous forcer un peu au début mais il faut que très très vite cela devienne indispensable pour vous).


2 - La clef pour grandir et commencer votre programme, c’est la repentance et si elle est réelle pour vous, parce que vous être triste et accablé d’avoir négligé à ce point votre relation avec le Seigneur, alors il va vous combler et vous rassasier comme pour David, Esaïe et bien d’autre. Et il le fera chaque jour lors de votre repas céleste !


Jean 15:4 nous précise « Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi ».

Là est votre source, la nourriture de votre âme, jour et nuit, vous serez alors rassasiés de SA présence !!

JESUS n’a-t-il pas dit : "Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif " Jn 6:35 ?

Alors il est temps, si vous êtes en mal de nutrition depuis bien longtemps, de vous mettre à la table de CHRIST, Voilà la nourriture qui remplira votre âme de SA présence pour l’Eternité.

Dernière petite remarque, ne dites jamais que vous n’avez pas le temps, si c’est le cas, priez pour ne plus être esclave du temps !


Daniel GILMAN



77 vues