Please reload

ROMAINS 13

 

 

Verset 1 à  5

Toutes les autorités supérieures ont été instituées par Dieu, toutes sans exception. C’est pourquoi, nous avons l’ordre de nous soumettre à leurs règles. Ce n’est pas à nous de juger ceux qui nous gouvernent, Dieu le fera. Mais en tant que chrétiens, nous avons à obéir et à montrer l’exemple autour de nous. Par contre, nous ne devons pas obéir à l'autorité, lorsqu'elle nous demande de faire quelque chose qui est contre l’enseignement de la parole. Pour le reste, évitons de transgresser la loi et nous ne serons pas embêtés, ce n’est pas plus compliqué que cela.

Beaucoup d’hommes qui ont gouverné étaient mauvais, de tout temps et sur toute la terre. Mais Dieu montre à travers cela sa toute puissance et regarde jusqu’où nous lui sommes soumis. Jésus n’a pas bronché devant Pilate, il l’a respecté jusqu’au bout, parce qu’il savait qu’il n’avait pas été placé à ce poste par hasard. Jn 19:11  Jésus répondit : Tu n’aurais sur moi aucun pouvoir, s’il ne t’avait été donné d’en haut. C’est pourquoi celui qui me livre à toi commet un plus grand péché. 

Par contre Mardoché ne s’est jamais prosterné devant Haman, Daniel n’a jamais cessé ses prières malgré le décret qui interdisait la prière à un autre dieu que le roi, et les apôtres ont continué d’évangéliser alors que les autorités juives leurs avaient interdit. 

Obéir est la marque d’un vrai chrétien. Obéir à Dieu d’abord et aux autorités ensuite. Pierre le rappelle également dans sa 1ère lettre 1 Pi 2:13-14 Soyez soumis, à cause du Seigneur, à toute autorité établie parmi les hommes, soit au roi comme souverain, soit aux gouverneurs comme envoyés par lui pour punir les malfaiteurs et pour approuver les gens de bien. 

A l’inverse, la désobéissance conduit au châtiment, que ce soit envers Dieu ou envers les hommes. 

 

Verset 6 à 7

Ne cherchons pas à faire notre propre justice ou à critiquer tout ce qui se fait autour de nous. Dieu est au dessus de tout cela, ce qu’il regarde c’est notre coeur. Lorsque nous obéissons aux autorités, nous obéissons à Dieu et c’est ce qui lui plait. Ainsi, rendons à chacun ce qui lui est dû.  Mat 20:25 Alors il leur dit : Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. 

 

Verset 8 à 10

Nous n’aurons pas de mal à nous soumettre si nous avons de l’amour dans notre coeur pour notre prochain. N’oublions pas que c’est le second commandement et qu’il est aussi important que le premier. 

Sur les  10 commandements que Dieu a donnés à Moïse, 4 le concernait et 6 était pour notre prochain. Aimer Dieu, c’est obéir aux 4 premières lois et aimer notre prochain, c’est obéir aux 6 autres. C’est pourquoi la loi n’a jamais été abolie, elle a été gravée dans notre coeur. En recevant Jésus, nous avons reçu un coeur nouveau où Dieu y a inscrit les 10 commandements par sa propre main. Jésus est venu habiter par Son Esprit, en chacun de ces élus, c’est pourquoi étant lui-même l’Amour, nous pouvons dire que l’Amour est venu habiter en nous. Ainsi, nous n’avons pas d’excuse pour ne pas aimer, si vraiment nous avons reçu l’Esprit de Dieu.

 

Verset 11

Il n’est pas l’heure de dormir, parce que notre délivrance approche, encore un peu de temps et nous serons en pleine possession de l’héritage qui nous est promis. Ce monde s’arrêtera bientôt pour nous et nous serons enfin dans la présence glorieuse de notre Dieu pour toujours. Si nous sommes de véritables élus, il est temps de le montrer au grand jour en ayant la conduite qui s’impose. Abandonnons les mauvais penchants, et marchons dans la sainteté. Crucifions la chair et laissons nous guider par l’Esprit. C’est notre manière de vivre qui confirmera notre véritable identité. Jésus ne reprendra que ceux qui lui appartiennent, ceux qui ont été lavé et sanctifié par son sang et Il les reconnaitra à leur manière de vivre Heb 12:14 Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur.

 

Verset 12 à 14

Le problème est que beaucoup s’imaginent que parce qu’ils ont cru, ils sont sauvés. Il est vrai que Paul a dit « Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé » Rom 10:9, mais croire n’est pas l’acte d’un moment, croire, c’est un changement de vie radicale, c’est une position claire pour suivre le Seigneur jusqu’au bout. Et Paul va d’ailleurs expliquer ce que cela inclut dans ces versets. Croire, c'est marcher dans les pas du Seigneur, c'est couper avec certains comportements du passé. Quand la lumière pénètre dans la vie d'un croyant, elle ne le laisse plus dans le même état, elle le transforme. Il est évident qu’il y aura une lutte intérieure, car la chair ne sera pas satisfaite et réclamera des choses contraires, mais nous ne devons pas suivre ses désirs car ils ne conduisent qu’à la mort Gal 5:16-17 Je dis donc : Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair. Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair ; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez.

Croire au Seigneur Jésus, c’est le laisser régner dans notre vie ! C'est pourquoi, à partir du moment où nous décidons de le suivre, nous décidons également de faire la guerre à notre chair. Jésus a dit « Repentez-vous car le royaume des cieux est proche ». Croire, c’est décider de changer définitivement de cap !

 

 

 

 

 

Please reload