Rechercher
  • Daniel GILMAN

LE COUPLE SELON DIEU - Partie 4 : "LE PROGRAMME RELATIONNEL INDISPENSABLE !"


Nous venons de parcourir 3 phases de l’équilibre conjugal et je souhaiterai conclure cet exposé du "couple selon Dieu", par le pilier qui permet au socle conjugal d’être solide et de ne pas dévier de sa route. Ce pilier est l’entretien de la relation que nous entretenons avec le Seigneur !


Je ne sais quel message vous recevez dans votre assemblée et quel est l’enseignement qui y est apporté mais il y a une volonté divine qui doit être appliquée lorsque l’on est un authentique enfant de Dieu ! Cette volonté est la suivante : Médite la parole de Dieu jour et nuit …. !


En clair, cela veut dire que nous ne devons jamais donner à notre chair l’occasion de reprendre le contrôle de notre vie. Trop de chrétiens (et ce n’est souvent pas volontaire de leur part, mais à cause de ce qu’ils entendent dans leur assemblée) pensent que la grâce suffit et que le Saint Esprit fera tout à leur place. Génial, le salut est accordé ! Dieu est tellement bon ! C’est une vérité mais il est aussi un Dieu de Juste et Saint !


Puisqu’ils ont un jour fait la prière acceptant d’un coeur sincère Jésus comme leur Sauveur, ils croient que c'est tout, et qu'ils n'ont plus rien à faire !


Le fait d'aller à l’église, au groupe de prière et d'oeuvrer pour Dieu les protège et leur garantit le salut ! Jésus sauveur, oui ! mais aussi SEIGNEUR !!! Et c’est très souvent là que cela coince ! II faut maintenant renoncer, porter sa croix et le suivre ! Alors on trouve la bonne excuse, qui nous glisse à l’oreille, « Tu es sauvé par la grâce, tu n’es donc plus sous la loi !. »


J’aimerai vous préciser que seule la grâce sauve mais que la loi est indispensable pour nous mettre face à notre péché, face à nous-même par rapport à Dieu. La loi ne sauve pas, la grâce oui !


Jésus n’a t’il pas dit qu’il ne retirait pas un iota de la loi ? Et pour cause, elle est là pour définir notre conduite. L’ancien testament n’est pas séparé du nouveau et le nouveau est la suite de l’ancien. Il ne font qu’un et pas 2 ! La loi ne disparait pas, elle ne sauve pas mais elle est la trame de la bonne conduite.


Cependant vous ne serez jamais sauvé en voulant appliquer la loi par vos propres moyens, c’est impossible, (C’est de la religiosité, le salut par les oeuvres) seule la grâce le peut. Alors une fois la grâce accordée, le rachat de notre âme, il nous faut maintenant agir par la foi, mais comment ?


En confiant les rennes de notre vie à Jésus, parce qu'il est le seul qui a pu accomplir la loi dans sa totalité. Jésus est la source qui nous ouvre la porte de la Sainteté et du Royaume de Dieu pour la vie Eternelle. Mais il nous faut bien comprendre qu’agir par la foi nécessite d’être :


> Discipliné

> Soumis

> Obéissant

> Constant

> persévérant

> Fortifié

> Courageux

> Adorateur


La loi entraine à faire des oeuvres, la foi à le laisser faire ses oeuvres en nous ! Et c’est un travail sur nous-mêmes, totalement différent, qui demande beaucoup plus d’engagement sans chercher de retour. Votre programme relationnel vertival doit être basé sur cette engagement !


C’est une soumission et une obéissance totales pour la gloire de Dieu. L’esprit religieux est un mensonge qui fait croire que si nous appliquons des règles nous serons sauvés. Le salut ne demande pas d’appliquer des règles, mais de faire la volonté de Dieu qui très souvent est à contre courant de ce que notre nature aimerait faire.


Petit message à celles et ceux qui pensent que si Jésus nous sauve par grâce nous avons le salut.

La volonté de Dieu est que par Sa Grâce, nous recevions également le salut éternel, il n’y a aucun doute la dessus, mais nous pouvons par notre comportement perdre le salut. Voilà pourquoi, par la foi il nous invite à être :


> Discipliné

> Soumis

> Obéissant

> Constant

> persévérant

> Fortifié

> Courageux

> Adorateur



Nous devons mener la course jusqu'au bout, comme nous le conseille fortement l’apôtre Paul, et cela dans le but de recevoir le Salut. Cela dépend de nous et non de Dieu ! Son jugement sera inévitable, car IL EST SOUVERAIN !


Oui, nous ne sommes plus sous la loi, mais ne pensons pas que nous n’avons plus rien à faire ! Il nous faut agir par la foi et cela demande de mourir à nous-mêmes avec une résolution qui reprend les 8 points pré-cités ! Cela s’appelle faire la volonté de Dieu qui est tout simplement transmise dans sa parole. Faire la volonté de Dieu en respectant les règles de vie et la loi divine……


Je me suis permis de faire ce rappel avant de passer au programme relationnel, pour que l’on ne se méprenne pas sur l’importance et la forme de relation que nous devons entretenir.


Voici le ménage qu’il est bon de faire dans certains cas ! Il n’y a aucune accusation, c’est juste quelques conseils utiles !


. Bannissez la religiosité et le salut par les oeuvres,

ce qui cause pour le couple une grande source de conflits


. Cessez de croire que la grâce permet tout et pardonne tout,

ce qui empêche la mort à soi-même, pourtant inévitable et tellement libératrice.


. Cessez de dire que vous avez le temps, vous appuyant sur le fait que vous êtes jeunes chrétiens ou que vous n'avez pas de grandes responsabilités.


. Cessez de penser que le Saint Esprit fera tout à votre place, puisque maintenant vous êtes sauvés par Grâce.

Je rappelle simplement qu’il faut faire sa volonté ! IL EST AUSSI ET SURTOUT SEIGNEUR !


. Cessez de vous écouter les 90 % du temps et de ne laisser que 10 % de votre temps à son écoute.


. Cessez de prendre les 10 versets bibliques qui cautionnent votre comportement en refusant les milliers d’autres qui vous reprennent.


. Cessez de ne voir en Dieu que Son Amour mais cherchez plutôt à faire sa volonté et à lui être obéir sans jamais rechigner !


. Cessez d’attende de votre conjoint qu’il porte pour vous la casquette de la piété et de la foi. Engagez-vous et libérez-le de ce fardeau qui n’est pas le sien.


. Ne pensez jamais que vous entretenez la relation verticale en vous satisfaisant des cultes du dimanche et des réunions de prières.

Si vous ne priez qu'occasionnellement et ne lisez pas votre bible, votre relation n'est que pur protocole et n'aura aucun effet transformateur dans votre vie !


La priorité n’est pas de se positionner par rapport à notre conjoint mais devant Dieu.


Quelle position ai-je devant le Seigneur ? Quelle est ma relation dans mon premier couple, avec le divin, avec Jésus et le Saint Esprit ? Quelle est ma perception de Dieu ?


Je souhaite conclure sur ce point, qui est MA RELATION AVEC LE TRES HAUT !


Voilà pourquoi dans ce dernier chapitre, j’insiste sur le fait que les conjoints doivent agir avec piété et non avec religiosité, qu’ils ne doivent pas penser que la grâce permet tout et que le salut est acquis !


Je pourrais donner des recettes sur la communication entre époux, sur la reconnaissance, les services rendus (J’ai écris un livre sur ce sujet il y a plus de 10 années) mais je laisse cela à d’autres, tant le sujet qui me tient à coeur pour aider les couples à grandir dans le seigneur, c’est LA RELATION VERTICALE !


Notre couple à été très affaibli par ce déficit de relation verticale durant plus de 18 ans. Les conflits du couple horizontal se multipliaient car la relation verticale était quasi inexistante de mon coté. Sans la relation verticale qui respecte l’ordre divin du 2 en 1, c'est le mode chair qui prend le dessus et qui, comme au ping-pong, renvoie la balle en cherchant à gagner le point. C'est le mode DUEL et non DUO !


L’amertume, les disputes, les colères, les séparations, les pleurs et les angoisses ne font qu'accroitre l'ivraie dans la vie du couple. Chercher à être heureux en couple sans Dieu est impossible !


Je reprochais à mon épouse son sale caractère et son mépris parfois et elle ne supportait plus ma conduite d’homme insoumis, lunatique, angoissé, qui n’en faisait qu’à sa tête. L’amertume et les non-dit étaient légion dans notre relation. De plus, ma religiosité était très provocatrice et ne prenait de la bible que ce qui l’arrangeait bien trop souvent.


Je n’étais pas ce que je disais être et cela n’était plus supportable !


Quel était le problème ?


Ma relation verticale quasi inexistante, mon couple divin absent de mon quotidien, la manipulation du diable et ma décision de rester comme j’étais sur de très nombreux point. Mon pire ennemi, « Moi » était devenu mon meilleur ami ! Comment, dans un tel cas, vivre le bonheur ? Et cela dura plus de 25 ans !


C’est en prenant la décision de m’engager pleinement dans mon couple verticale (moi et le Seigneur) que le second couple a été sauvé (Celui qui n’était que source de conflits). Ma priorité, depuis cette RESOLUTION, n’est plus mon épouse (le second couple) mais le Seigneur (le premier couple) et tout a basculé le jour où j’ai dis « OUI ! » à Dieu, dans tous les domaines de ma vie ! Ma chair acceptait enfin de mourir pour le Seigneur !


Depuis, cette relation est soutenue chaque jour par un programme relationnel qui est la garantie du bonheur personnel et conjugal ! Je vais le développer mais avant cela ……


Commençons par la vraie question : « Qu’est-ce que tu aimes Seigneur ? » Dans la relation verticale, dans notre coeur à coeur avec TOI !


LA RELATION QUE DIEU AIME !


Qu’on l’adore !

> Nous avons été créés pour adorer Dieu ne l’oublions jamais.

Exode 20:3 « Tu n ‘auras pas d’autres dieux devant moi »


Que l’on vive par la foi !

> Nous devons vivre par la foi, la foi vient de ce que l'on entend et ce que l'on entend vient de la parole de Dieu. Il est important de savoir que sans la foi, nous ne pouvons lui plaire

Heb 11:6 Or sans la foi il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.

Psaume 37:5 « Recommande ton sort à l’Eternel, mets ta confiance en lui et il agira »


Qu’il grandisse et que l’on diminue !

> Laissons le grandir afin que nous diminuions. Nous ne sommes rien, Il est tout !

Jean 3 v 30 : « Il faut qu’il grandisse et que moi le diminue »


Un relation de coeur à coeur !

> Se confier en lui de tout notre coeur

Ps 37:4 « Fais de l’Eternel tes délices et il fera ce que ton coeur désir »


L’humilité !

> Il aime l’humilité et résiste au orgueilleux !

1 Cor 4:7 « En effet, qui est celui qui te distingue ? Qu’as tu que tu n’aies reçu ? Et si tu l’as reçu, pourquoi faire le fier comme si tu ne l’avais pas reçu ? »


Qu’on le craigne !

> L’ Eternel aime ceux qui le craignent

Ps 25:12-13 « Quel est l’homme qui craint l’Eternel ? L’Eternel lui montre la voix qu’il doit choisir. Son âme reposera dans le bonheur et sa descendance héritera le Pays. L’Eternel confie ses secrets à ceux qui le craignent, il leur fait connaitre son alliance »


La sagesse et la droiture !

> L’Eternel aime les sages et les hommes droits

Prov 4:10-12 « Ecoute-moi mon fils, fais confiance à mes paroles et les Années de ta vie seront nombreuses. Je t’enseigne la voie de la sagesse, je te conduis dans les sentiers de la droiture. Pendant ta marche, ton pas ne sera pas gêné, et si tu cours, tu ne trébucheras pas ! »


La méditation se Sa parole !

> L’Eternel aime ceux qui méditent sa parole

Jos 1:8 Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite–le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit ; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras.


Qu’on l’écoute !

> L’Eternel aime ceux qui l’écoute

Prov 4:20 « Mon fils soit attentif à mes paroles, tend l’oreille vers mes discours. »


Que l’on fasse Sa volonté !

1 Jn 2:17 « Et le monde passe et sa convoitise aussi; Mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement »

Roms 9:19-21 « Tu me diras : Pourquoi blâme–t–il encore ? Car qui est–ce qui résiste à sa volonté ? O homme, toi plutôt, qui es–tu pour contester avec Dieu ? Le vase d’argile dira–t–il à celui qui l’a formé : Pourquoi m’as–tu fait ainsi ? Le potier n’est–il pas maître de l’argile, pour faire avec la même masse un vase d’honneur et un vase d’un usage vil ? »


Fais la volonté de Dieu et il te donnera ce que ton coeur désire ! C’est cette relation personnelle avec le Seigneur, qui offrira à votre couple un équilibre commun dans la dimension de l’Esprit !



PASSONS MAINTEANT AU PROGRAMME RELATIONNEL !



Comment vous nourrissez-vous ?


Le couple doit être nourri en Esprit et chaque conjoint se doit de pratiquer une discipline individuelle. Il est plus qu’indispensable que les 2 conjoints aient une nourriture spirituelle très équilibrée et qu’ils respectent le rythme divin qui les maintiendra en parfaite santé.


Chaque conjoint est invité dans sa relation verticale, à :


> écouter les conseils de Dieu

> adorer Dieu

> ne faire que Sa volonté

> ne jamais chercher un autre dieu

> ne pas sauter de repas

> se nourrir d’aliments Saints

> manger la Bible sans modération

> partager ses repas en commun

> nourrir lorsqu’il le faut son conjoint quand il est en ‘hyppo’christémie »


J’ai fais le parallèle avec la nourriture du corps, pour que l’on comprenne avec simplicité que tout comme nous nourrissons notre corps, notre âme et notre esprit en ont également besoin.


Utilisez les bons moyens relationnels ! Le programme en 3 D !


La relation verticale :


Pour établir sa relation verticale, un enfant de Dieu doit s’appuyer sur les moyens de connexion suivants et se fixer des objectifs à atteindre afin de rechercher toujours plus la face de Dieu :

  • la prière dans le lieu secret

  • la méditation de la parole de Dieu

  • la louange

Voilà les 3 clefs de la Relation verticale. C'est uniquement et spécifiquement ce qui est en relation directe entre vous et Dieu. C'est une communication de coeur à coeur, un moment unique consacré à Dieu, un échange entre lui et vous. La relation verticale dont nous parlons depuis le début est cette connexion et rien d'autre. Il n'y a pas de substitut ni d'intermédiaires, c'est lorsque vous êtes en connexion dans la prière, la louange et la méditation de la parole. C'est la relation, qui de très loin, doit avoir la première place dans votre programme relationnel.


La relation de partage horizontale :


Il est bien évident que vous aurez également une relation horizontale de partage fraternel avec :

  • l'écoute des prédications

  • le culte

  • la communion fraternelle (cultes et réunions de prières)

  • le partage entre conjoints

  • le groupe de maison

Ce sera une partie de votre programme relationnel, mais pas votre relation verticale qui elle, est votre priorité absolue. Elle est votre espace de verticalité indispensable.


Le parcours de connaissance :


Votre programme relationnel sera aussi nourri de profondeur par le parcours de connaissance indispensable à votre équilibre


  • par les enseignements de la parole de Dieu

le net propose des enseignants qui peuvent s’écouter une à 2 fois par semaine.


en fonction de ces 9 moyens, chacun fera son programme relationnel avec :


  • sa relation verticale personnelle

  • sa relation horizontale de partage fraternelle

  • le parcours de connaissance


Mais j'insiste sur la relation verticale personnelle qui demande de :


> Prier chaque jour dans son lieu secret avec l’objectif de ne jamais cesser de le faire.

Prier n’est pas naturel, rapprochez-vous de frères mûrs et demandez conseils si cela est nécéssaire pour vous. Avec le temps et comme l’appétit vient en mangeant, la prière sera de plus en plus longue, profonde, relationnelle, intense et créative.


> Méditer chaque jour la parole de Dieu, avec des objectifs précis !

Ne lisez pas simplement, mais méditez en notant vos remarques et vous allez découvrir les trésors que renferme la parole de Dieu !


> Louer Dieu dans la prière, dans vos paroles, dans votre coeur, à tout moment et n'importe où.

Eph 5:18-19 soyez remplis de l’Esprit, vous entretenant par des psaumes et des hymnes et des cantiques spirituels, chantant et psalmodiant de votre cœur au Seigneur ;

Ne vous cherchez plus d’excuses et soyez discipliné et obéissant !



Petit témoignage .…


Depuis que je me suis bâti un programme de relation verticale, ma vie a totalement changé.


Les 3 secrets d’une relation verticale qui porte du fruit, sont :


1- L’objectif. (Faire la volonté de Dieu)

2- La discipline. (Etre fidèle et loyal sans compromis)

3- La mise en pratique. (L’obéissance à ses commandements)


Attention ! Le diable va utiliser le travail, les enfants, le téléphone, internet et autres, pour vous empêcher de vivre votre relation verticale. Je vais vous dire une vérité : personne d’autre que vous ne peut l’empêcher ! Absolument personne d’autre que vous ! Que votre conscience vous parle et que votre coeur s’ouvre, c’est tout !


Ayez le bon rythme ! C'est très important pour l’efficacité de votre programme.


Revenons aux moyens, les 3 actions (Prier, méditer, être enseigné) sont non négociables car l’équilibre conjugal en dépend.


Pour le bon équilibre conjugal, il est important aussi de mettre chaque domaine à sa place. Dieu est le premier et rien ne doit le surpasser, mais l'église locale passe après lui et votre famille. Il en est de même pour le service ou le ministère qui ne doivent jamais prendre la 1ère, ni la 2ème place. Dieu est le premier, ensuite votre famille, puis l'église, le ministère, le service. Trop de chrétiens ne respectent pas cet ordre et se mettent eux mêmes en danger si l'on regarde avec attention l'avertissement qui est fait aux chrétiens d'Ephèse en Ap 2.


Le mari comme l’épouse sont tous deux responsables de l’équilibre conjugal. Le bon équilibre est de vous tenir devant le Seigneur chaque jour, chaque semaine, chaque dimanche, certains soirs dans le respect d’un équilibre qui vous laisse le temps demandé pour vivre et partager avec votre conjoint l’ensemble des besoins conjugaux. C’est une question d’organisation et de bon sens.


Dans votre relation, votre communication, vos échanges, Dieu nous a donné une intelligence, servez-vous en. N'oubliez pas que L'Esprit renouvelle votre intelligence ! De plus, les rapports entre conjoints sont pour beaucoup liés à votre intelligence, à votre bon sens, à votre attitude consciente, qui est là pour la mesure de la proportion, dans tous les domaines de votre vie. Cela fait aussi partie de votre programme, d’équilibre ! Tout n’est pas spirituel, il y a du physique, du contact, du rationnel, de la bonne volonté. Des efforts qui ne nécessitent que du bon sens.


Il y a de fait, beaucoup de paramètres qu’un couple doit prendre en compte avec son intelligence comme : Ranger ses affaires, servir, être ponctuel, écouter, être reconnaissant, faire sa part, proposer d’aider, ne pas faire la tête, encourager, etc…. Chacun a sa personnalité, le Seigneur ne change pas les personnalités, ce sont les caractères qu’il changent (Relation verticale oblige). Alors servez-vous de votre intelligence pour ranger votre vie et laisser le Seigneur la remplir par son Esprit et vous serez dans le bon Rythme. C’est aussi cela le programme relationnel, être sage et ordonné selon l’intelligence et l’Esprit de Dieu !



La relation partagée !


Je vais maintenant aborder un sujet très discuté lors de nos visites chez nos amis couples chrétiens, c’est la prière en commun, le partage de la parole de Dieu, l’écoute d’un enseignement ensemble. C’est souvent le sujet tabou ! La question qui gêne, l’embarras conjugal !


Il est très surprenant que la notion de frères et soeurs ne soit pas beaucoup plus développer entre les époux. L’un et l’autre n’ont aucun problème pour prier avec autrui mais entre eux, c’est impossible. Comme une pudeur inexplicable, ils ressentent une intrusion dans leur vie secrète qui les empêchent, de partager ensemble la prière et de recevoir.


D’autre excuses fusent comme " Nos agendas se croisent " ou encore " Nous devons nous occuper des enfants et ensuite nous sommes fatigués ". C’est fou ! Comme il y a tellement de choses qui passent avant, ce qui est pourtant la source du bonheur.


La prière en commun est le socle de l’alliance ! Le repas divin en commun est un régal de partage avec le seigneur !


Certes, nous avons tous à nous occuper des besoins du foyer, de l’éducation des enfants, de la maison, des courses et j’en passe, mais n’est-ce pas le déficit de relation verticale qui crée les tensions et les conflits ? Oui, nous ne cessons de le dire !


Est-ce normal que nous ne partagions jamais ou bien trop rarement avec notre conjoint la nourriture céleste, des repas à 3 avec le Seigneur ? Ne pas le faire, c’est dire à Dieu : " Nous mangeons chacun de notre coté et cela nous suffit ! Ok Seigneur !"


Pensez-vous un seul instant que cela plait à Dieu ? Non ! Le fait d’être unis simplement pour les basses besognes et tout ce qui est hors connexion verticale en commun n’est pas le plan de Dieu ! Lorsque Paul nous invite à ne pas nous priver l’un de l’autre, ce n’est pas seulement physique, c’est aussi spirituel.


Comme nous sommes 1 pour 2, ne pensez-vous pas que chacun a besoin de son complément et d’autant plus spirituellement, dans le partage de la parole de Dieu et la prière ?


Votre programme d’entretien relationnel vertical doit être alimenté de la prière en commun et du partage de la parole de Dieu avec votre conjoint.


Comment cela se passe-t-il, avec Laetitia, mon épouse ?


Nous partageons le Lundi et le Jeudi soir, en nous y tenant depuis des années, soit une prédication, soit un enseignement ou un échange sur des versets, puis nous prions. Chaque dimanche dans la voiture avant d’aller au culte, nous prions sur la route, dans la semaine, parfois, nous avons des temps de prières sur de sujets pour intercéder. Nous avons des sujets sur lesquels nous nous concertons pour prier aussi chacun dans notre relation personnelle. Dans notre service pour Dieu avec le site ILTAIME.COM, nous avons de très nombreux partages et nous travaillons sur son développement en équipe.


Notre équilibre est basé sur nos 2 jambes spirituelles :


> LA RELATION VERTICALE PERSONNELLE

> LA RELATION VERTICALE PARTAGEE


Ne marchez pas sur une jambe, vous irez beaucoup moins vite et vous serez toujours déséquilibré.


Avec votre conjoint, vous devez travailler en équipe pour le Royaume. Vous êtes, avant d’être mari et femme, frères et soeurs et enfants de Dieu. Si déjà dans votre couple, le partage en commun n’existe pas, comment voulez-vous avancer ensemble ?


C’est là que les frustrations se manifestent, avec l’un qui s’implique à fond et l’autre qui reste en arrière ! Soyez des exemples pour vos enfants, vos proches, vos frères et soeurs dans une unité spirituelle très riche qui porte beaucoup de fruits.



EN CONCLUSION !


1) Le couple forme une alliance unie par le Seigneur pour le servir. Le mari est le coté masculin de Dieu et l’épouse, le coté féminin. Il sont 2 en 1 par le Saint Esprit qui les anime. Le couple, c’est 2 éléments qui ne forment qu’un seul corps. Lorsqu’un élément souffre, c’est tout le corps qui souffre.


2) Chacun a sa place ! Le mari, en tant que fidèle serviteur de Dieu et l’épouse en tant que femme vertueuse qui apporte ce que le mari ne peut produire. L’un ne va pas sans l’autre et la place qu’il occupe doit être parfaitement respecté pour assurer l’équilibre conjugal.


3) Le mode de relation est un ordre très précis. Seul Dieu peut permettre à chaque époux de trouver la paix et le bonheur. Même si les époux sont unis et chacun à leur place, ils ne peuvent s’appuyer sur l’autre pour attendre d’être satisfaits. La nature humaine doit être sanctifiée pour porter les fruits divins. Il ne faut pas attendre de l’autre mais plutôt tout faire pour le servir et l’aimer. La relation verticale, le premier couple assure une sanctification bénie.


4) Sans discipline, il n’y a pas de résultat. La grâce n’exclut pas d’être très actif dans la relation verticale. Le programme de relation est une volonté divine lorsque Jésus nous invite à prier dans le lieu secret, à méditer jour et nuit et de le suivre lorsqu’il dit: « Ma nourriture c’est faire la volonté de mon Père ». Si Jésus lui-même avait son programme de connexion, à plus forte raison, nous devons avoir le nôtre !


Je souhaite que ces 4 chapitres éclairent un peu plus votre désir d’avancer avec Dieu et votre conjoint. Il n’y a pas de formule mais juste une résolution à prendre et à respecter pour vivre le bonheur conjugal. Si votre premier couple est votre priorité, alors vous allez aimer votre conjoint et le combler des fruits que vous produirez. Les sentiments et les émotions n’ expriment que les limites de votre nature avec ses joies et ses peines.

Alors que l’Esprit de Dieu procure l’Amour et la Paix pour l’Eternité…..


Daniel Gilman



78 vues