Please reload

GENÈSE 34

 

Verset 1 à 3

Sichem est également le nom du fils de Hamor, le roi de Sichem (la ville). Sichem va tomber amoureux de Dina, la fille de Léa et de Jacob, mais avant de tomber amoureux d’elle, il va la déshonorer.

 

Verset 4 à 7

C’est à son propre père que Sichem va demander pour épouser Dina.

Dieu n’a pas encore donné la loi aux hommes et pourtant ses principes sont déjà inscrits dans le coeur de l’homme. La relation sexuelle hors mariage et sous un joug étranger est un péché devant Dieu et Jacob en est extrêmement peiné et ses fils sont très en colère, c’est un déshonneur pour leur soeur mais aussi pour leur famille. 1 Cor 6:18 Fuyez l’impudicité. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est hors du corps ; mais celui qui se livre à l’impudicité pèche contre son propre corps. 

 

Le problème d’aujourd’hui est que le péché de l'impudicité se commet plus que jamais, et que tout le monde trouve cela normal et naturel. Même chez les chrétiens, certains pensent que Dieu passera sur ces choses qui sont infâmes à ses yeux. Col 3:5 Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l’impudicité, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie. 

 

Verset 8 à 10

Hamor n’a pas la loi de Dieu dans son coeur, car il ne connaît pas Dieu. Il demande à Jacob de donner sa fille en mariage à son fils. Il tente de séduire Jacob en lui proposant de vivre à Sichem comme s’il était chez lui, en jouissant des femmes et des richesses de son pays. « Alliez-vous à nous ! » 

 

C’est exactement ce que le diable tente de faire avec chacun de nous. Il nous propose des choses alléchantes afin que nous nous "allions avec lui". 

Jacob a 11 fils  à ce jour et il leur faudra à chacun une femme. Où vont-ils les trouver ? Hamor pense que cette proposition ne pourra que parler au coeur de Jacob. 

Mais Jacob garde le silence, car il est indigné par ce qu’il s’est passé pour sa fille d’une part et ensuite, il n’est pas question que sa famille se mélange avec d’autres peuples. Son grand père, son père et lui ont été choisis par Dieu pour être un peuple qui se multiplierait et qui serait béni. Les femmes de ses fils doivent se choisir parmi son peuple afin d’assurer cette bénédiction. Ces aïeuls l’ont fait, lui-même est allé chercher sa femme dans la famille de sa mère et ses fils feront de même.

 

Verset 11 à 12

On sent la sincérité de Sichem qui est vraiment amoureux de Dina et qui donnerait tout pour elle. Peu importe le prix, il veut épouser la jeune femme. A l’époque pour avoir la main d’une jeune fille, il fallait apporter une dot au père de celle-ci. Dans certains pays, cela existe encore. Lorsque le serviteur d’Abraham est allé chercher la future femme d’Isaac, on voit qu’il arrive avec de beaux cadeaux précieux Gen 24:53 Et le serviteur sortit des objets d’argent, des objets d’or, et des vêtements, qu’il donna à Rebecca ; il fit aussi de riches présents à son frère et à sa mère. Jacob a servi son beau-père gratuitement pendant 14 ans pour épouser celle qu’il aimait, Rachel.

Plus tard, la loi de Moïse exigera le mariage et la dot dans ce genre de situation Ex 22:16-17 Si un homme séduit une vierge qui n’est point fiancée, et qu’il couche avec elle, il paiera sa dot et la prendra pour femme. Si le père refuse de la lui accorder, il paiera en argent la valeur de la dot des vierges. 

Sichem sait qu’il a fauté c’est pourquoi, il leur propose de lui demander ce qu’ils veulent. Leur prix sera le sien. Il est riche et amoureux.

 

Verset 13 à 17

Les frères de Dina vont alors demander à Sichem la circoncision pour lui et tout son peuple. Ils osent demander une condition aussi grande, car c’est un commandement de Dieu pour eux-mêmes. Jamais leur soeur ne se mariera avec un incirconcis, ce serait une honte pour eux. Mais bien que leur condition soit tout à fait légitime, ils ont un plan machiavélique en tête.

 

Verset 18 à 24

Bien que Sichem ait fauté, il prouve vraiment l’amour qu’il a pour la jeune fille, en acceptant la circoncision. Et toute cette famille ainsi que le peuple vont accepter la condition demandée. Jacob et ses fils ne sont que des étrangers, et pourtant par amour et respect pour Sichem, tout un peuple va se faire circoncire.

 

Verset 25 à 29

La vengeance des frères est terrible, inimaginable ! Tous les hommes de la ville seront tués sans exception. C’est un massacre ! Ils profitent de la souffrance de ces hommes pour agir avec ruse, et leur voler tout ce qui leur appartenait, y compris leurs femmes et leurs enfants. Apparemment ce serait Siméon et Lévi, les fils de Léa, qui auraient commandité cette attaque sanglante Gen 49:5-7 Siméon et Lévi sont frères ; Leurs glaives sont des instruments de violence. Que mon âme n’entre point dans leur conciliabule, Que mon esprit ne s’unisse point à leur assemblée ! Car, dans leur colère, ils ont tué des hommes, Et, dans leur méchanceté, ils ont coupé les jarrets des taureaux. Maudite soit leur colère, car elle est violente, Et leur fureur, car elle est cruelle ! Je les séparerai dans Jacob, Et je les disperserai dans Israël. 

La haine et la vengeance ont rempli leur coeur et ils n’ont pas trouvé mieux que de répondre par l’épée et surtout au moment où personne ne s’y attendait.

 

Verset 30 

Jacob n’en revient pas, d’autant plus qu’en agissant ainsi, son nom est sali. Il a très peur des représailles et ne sait pas comment il pourra se défendre.

Bien que la peur de Jacob soit parfaitement légitime, il oublie ce que Dieu lui a promis. Jamais Dieu ne l’abandonnera. Gen 28:14 Ta postérité sera comme la poussière de la terre ; tu t’étendras à l’occident et à l’orient, au septentrion et au midi ; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi et en ta postérité. Voici, je suis avec toi, je te garderai partout où tu iras, et je te ramènerai dans ce pays ; car je ne t’abandonnerai point, que je n’aie exécuté ce que je te dis. 

 

Verset 31

Les frères pensent avoir fait ce qu’ils avaient à faire. Ils n’éprouvent aucun scrupule car pour eux le crime commis contre leur soeur méritait cela.

Bien qu’ils disent avoir agis à cause du déshonneur de leur soeur, ils n’ont à aucun moment questionner Dina pour savoir si de son côté, elle aimait Sichem. Ce sont des hommes sanglants qui agissent exactement comme bon leur semble. Leur soeur n’est qu’un prétexte, car aux yeux de Dieu, ils sont encore plus coupables que Sichem. Ce dernier n’a jamais entendu parlé de Dieu contrairement à eux.

 

 

Please reload