L'ÉGLISE DE SARDES



Ap 3:1-6 Ecris à l’ange de l’Eglise de Sardes : Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles : Je connais tes œuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort. Sois vigilant, et affermis le reste qui est près de mourir ; car je n’ai pas trouvé tes œuvres parfaites devant mon Dieu. Rappelle–toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde, et repens–toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi. Cependant tu as à Sardes quelques hommes qui n’ont pas souillé leurs vêtements ; ils marcheront avec moi en vêtements blancs, parce qu’ils en sont dignes. Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs ; je n’effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges. Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises !


Jésus a la plénitude du Saint-Esprit; les 7 Esprits de Dieu représentant l'Esprit dans sa plénitude. Et il tient dans sa main les 7 pasteurs de ces 7 églises.


FÉLICITATIONS :


On pourrait penser à première vue, qu’il y en a « Je connais tes oeuvres »


Mais est-ce vraiment des félicitations ?

L’église de Sardes fait des oeuvres, mais ce ne sont des oeuvres de la chair, elles ne sont pas conduites par l’Esprit, puisque plus loin, on voit qu’il n’y est pas.

Beaucoup d’oeuvres peuvent être faites, sans qu’elles soient du Saint-Esprit et par conséquent voulues de Dieu. Il existe une quantité d’oeuvres humanitaires caritatives et sociales, qui sont très bonnes, mais qui pourtant n’apporteront jamais le salut.

Un chrétien peut également faire une quantité de choses pour son assemblée, être pris chaque soir en plus de son travail par des oeuvres totalement charnelles, qui n’ont jamais été inspirées par le Saint-Esprit.

D’autres encore font des oeuvres pour être vus, pour être reconnus aux yeux des hommes Mat 23:5 Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de larges phylactères, et ils ont de longues franges à leurs vêtements ;

Nous ne connaissons pas les oeuvres de l’église de Sardes, mais tout laisse à penser en lisant la phrase qui suit, que ses oeuvres ne sont pas de Dieu, mais purement charnelles.



REPROCHES :


L’Eglise de Sardes passe pour être vivante, c’est à dire que de l’extérieur, les gens pensent qu’il y a de la vie. C’est la réputation qu’elle a.

La version Martin traduit : « tu as le bruit de vivre ».

Il est possible en effet de paraitre vivant par beaucoup d’artifices ! Le bruit en fait partie. On peut penser par exemple aux dons que l'on met en avant (telle la prophétie, la guérison et la délivrance…), à la musique, aux spectacles, mais aussi aux oeuvres mises en place pour venir en aide aux autres et se faire connaitre.

Par toutes ces choses visibles, l’église de Sardes semble être vivante pour ceux qui la connaissent.


Mais le Seigneur lui reproche d’être morte, c’est à dire tout le contraire de ce qu’elle parait aux yeux des autres. Et si elle est morte, forcément les oeuvres qui en découlent ne peuvent pas être bonnes aux yeux du Seigneur, car elles ne proviennent pas de son Esprit.


Qu’est-ce qu’une église morte ?

Par définition, c’est une église qui soit n'a pas le Saint-Esprit, soit ne l'écoute pas. Elle ne suit pas Jésus. Ceux qui suivent Jésus marchent dans ses pas et ont par conséquent la vie.


La bible définit ceux qui sont morts de cette manière :


  • ce sont d’une part, ceux qui n’ont jamais entendu l'évangile ou ne l’ont jamais accepté (ils ne sont pas dans l'Eglise):

Eph 2:5 nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c’est par grâce que vous êtes sauvés) ;


  • Mais aussi, ceux qui l’ont entendu mais qui ne vivent pas conformément à la vérité. Ils se disent « chrétiens » et sont donc dans l'Église, mais sont pourtant morts, ils n’ont jamais été régénérés par le Saint-Esprit.

Ils passent pourtant aux yeux du monde pour être vivants, parce qu'ils ont un langage biblique et confesse Jésus sans scrupules.


Que font-ils pour être considérés comme morts ?


Ils ne vivent pas comme des disciples.

  • Ils aiment encore le monde et vivent encore dans les plaisirs charnelles. Ils se rendent ainsi ennemis de Dieu.

1 Tim 5:6 Mais celle qui vit dans les plaisirs est morte, quoique vivante.

Jc 4:4 Adultères que vous êtes ! ne savez–vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu ? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu.

  • Ils font des oeuvres mortes et non les oeuvres de l'Esprit

C’est en vain qu’ils travaillent, car aucune oeuvre ne peut sauver un homme.

Leur apparence est trompeuse et sont finalement comme les pharisiens et les religieux que Jésus a repris très sévèrement Mat 23:27-28 Malheur à vous, Scribes et Pharisiens hypocrites: car vous êtes semblables aux sépulcres blanchis, qui paraissent beaux par–dehors, mais qui au–dedans sont pleins d’ossements de morts, et de toute ordure. Ainsi vous paraissez justes par–dehors aux hommes, mais au–dedans vous êtes pleins d’hypocrisie et d’iniquité. Jd 1:12 Ce sont des écueils dans vos agapes, faisant impudemment bonne chère, se repaissant eux–mêmes. Ce sont des nuées sans eau, poussées par les vents ; des arbres d’automne sans fruits, deux fois morts, déracinés


Un chrétien vivant, régénéré aura le désir, non pas d’être actif, mais de répondre à ce que Dieu lui met dans le coeur. S’il ne répond pas à son appel, sa foi est donc vaine, elle ne sert ni à lui, ni aux autres.

  • Ils ne portent aucun fruit

Ce sont nos fruits qui prouveront que nous sommes vraiment des chrétiens authentiques. Mat 7:18-20 Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.


Dire « je suis chrétien » ne veut plus dire grand chose de nos jours ! L’enfant de Dieu se reconnait par ses actes. Tout homme peut faire beaucoup de bonnes choses totalement louables aux yeux des autres, mais s’il n’obéit pas à la Parole, il ne fera que servir sa propre gloire Jc 1:22-24 Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter, en vous trompant vous–mêmes par de faux raisonnements. Car, si quelqu’un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s’être regardé, s’en va, et oublie aussitôt quel il était.


  • Et puis il y a ceux qui ont entendu et reçu l’évangile, mais l’ont déformé. Jésus a dit que pas un iota ne devait disparaitre, et que rien ne devait être rajouté.


L'Église catholique en est l'exemple type : le culte des saints, le culte à Marie, le chapelet, ainsi que des rites et des traditions qui ne sont pas bibliques. Et elle a surtout retiré toute la puissance et la signification véritable de la croix !

La mort entraine la mort ! les églises catholiques sont vides, parce que la vie n’y est pas. Elle passe pour être vivante, parce qu’elle garde encore une grande place dans le monde chrétien, mais elle est morte aux yeux du Seigneur, parce qu’elle désobéit à sa parole.

</