Please reload

2 CORINTHIENS 2

 

Verset 1 à 4

Lorsque Paul va revenir chez les corinthiens, il souhaite cette fois que ce soit une vrai sujet de réjouissance, car s’il était venu trop tôt, cela n’aurait pas été le cas. Un homme devait être remis entre les mains de Satan à cause de son péché et cela n’était pas une chose facile et un grand sujet de tristesse pour les membres de l’assemblée. Paul a été très peiné de leur dire de faire une telle chose, mais il savait que c’était pour un bien, car seule la repentance conduit à la vie. 1 Cor 5:5 qu’un tel homme soit livré à Satan pour la destruction de la chair, afin que l’esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus. 

 

Verset 5 à 6

L’homme qui a commis l’inceste a été un vrai sujet de tristesse, bien plus pour les corinthiens que pour Paul, car ils étaient au coeur de la situation et le connaissaient personnellement. Il est très difficile de reprendre quelqu’un, mais c’est une nécessité  absolue si l’on veut éradiquer le péché d’une assemblée afin d’empêcher sa propagation sur l’ensemble. 1 Tim 5:20 Ceux qui pèchent, reprends–les devant tous, afin que les autres aussi éprouvent de la crainte. 

 

Verset 7 à 8

Il y a un temps pour tout, un temps pour la correction et un temps pour la consolation. Si quelqu’un a été repris selon les règles de Math 18 et qu’il s’est repenti, il faut alors passer à l’étape suivante, c’est à dire le pardon. Peu importe le péché que nous avons commis, si nous nous sommes repentis, Dieu pardonne et nous avons le devoir de pardonner aussi. Le repentant  doit maintenant reprendre la course, c’est pourquoi, il a besoin du pardon de ses frères et soeurs. Eph 4:32 Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ. 

 

Verset 9

Paul ne regrette pas ce qu’il leur a demandé de faire envers cet homme, il leur dit simplement qu’il ne sert à rien d’être trop excessif dans l’exclusion. A travers cette épreuve, il a pu constater en effet leur obéissance face aux ordres qu’il leur avait donnés. L’obéissance aux commandement de Dieu est primordiale, mais être obéissant aux hommes qui nous dirigent est important aussi, car Dieu a établi des hommes en tout lieu, que ce soit sur un pays ou dans une assemblée, afin de diriger le peuple. Nous devons obéir aux règles qui nous sont données, car c’est un grand prix devant Dieu. L’obéissance n’est valable que si ce qui est demandé est en accord avec la parole de Dieu. Par contre, si ce qui est demandé est contraire, nous ne devons pas désobéir à la parole, c’est elle qui reste notre règle de conduite en tout point.

 

Verset 10 à 11

Le pardon est essentiel, car il ferme la boucle définitivement. Sans pardon, c’est le diable qui s’engouffre dans coeurs pour y semer la rancoeur et la haine. Ne pas pardonner, c’est donner accès au diable tout simplement.  N’oublions jamais que notre combat n’est pas charnel, mais il est spirituel. Nous sommes en guerre non contre les hommes, mais contre les puissances célestes qui les animent Eph 6:12 Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. Le diable ne veut pas que nous pardonnions, car c’est ainsi qu’il reprend l’avantage sur nous. 

Reprendre quelqu’un ne veut pas dire ne pas lui pardonner. La correction ne doit pas entrainer la rancoeur. Lorsque Dieu nous corrige, il le fait par amour pour notre âme. Et lorsque nous corrigeons quelqu’un, nous devons le faire aussi par amour, dans le seul but de voir cette âme se redresser. 

 

Ne laissons pas le diable nous accabler dès qu’il s’agit de reprendre quelqu’un qui pèche. Satan se servira toujours de la Parole pour nous empêcher de faire le plan de Dieu. Tout comme il s’y est prit avec Jésus dans le désert, il fait de même avec nous, il utilise la Parole de Dieu, qu’il connait parfaitement. « Tu ne dois pas juger ton prochain » « aime ton prochain, car sans amour tu n’es rien ! » c’est pourquoi, il est important de connaitre la parole de Dieu, car à cela, on pourra lui rétorquer les paroles justes, exactement comme l’a fait Jésus : « si quelqu’un a péché, va et reprends le….. » « l’amour consiste à garder ses commandements » etc…

Après la correction, viens le temps de la réconciliation. Il est temps pour les corinthiens de rétablir cet homme au milieu d’eux car il a payé sa dette. 

 

Verset 12 à 13

Mais en plus de la raison précédente, Paul était inquiet car il pensait retrouver Tite à Troas, mais il n’y était pas, alors il est parti directement à sa recherche en Macédoine. C’est en effet là bas que Paul va retrouver Tite qui lui donnera de bonnes nouvelles aux sujets des corinthiens. 2 Cor 7:6-7 Mais Dieu, qui console ceux qui sont abattus, nous a consolés par l’arrivée de Tite, et non seulement par son arrivée, mais encore par la consolation que Tite lui–même ressentait à votre sujet: il nous a raconté votre ardent désir, vos larmes, votre zèle pour moi, en sorte que ma joie a été d’autant plus grande. 

 

Verset 14 à 17 

C’est une grâce d’annoncer l’évangile et Paul en est très reconnaissant au Seigneur. Il est évident que la bonne nouvelle ne plait pas à tous et que bien souvent même, elle dérange, mais pour ceux qui l’accueillent dans leur coeur, elle produit la vie. C’est pourquoi l’annonce de Jésus produit une odeur de vie ou de mort en fonction des interlocuteurs. Paul n’est pas en train de se vanter, il sait que c’est l’esprit qui le guide et le rend capable de faire ce qu’il fait. Il le dit un plus plus loin, au chapitre 3 2 Cor 3:5 Ce n’est pas à dire que nous soyons par nous–mêmes capables de concevoir quelque chose comme venant de nous–mêmes. Notre capacité, au contraire, vient de Dieu. 

Par contre, l’évangile peut agir avec force lorsqu’il est annoncé avec vérité. 

 

Malheureusement, les faux docteurs et les discours flatteurs ne manquaient pas déjà du temps de Paul. Ces personnes déformaient la vérité. De nos jours, de plus en plus, les gens veulent entendre des choses qui leur font du bien, ils rejettent la vérité, même dans les milieux chrétiens évangéliques 2 Tim 4:3 Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, 

C’est terrible, c’est pourquoi, nous devons nous battre pour la Vérité quel qu’en soit le prix.

 

 

 

 

Please reload