Rechercher
  • L.GILMAN

GENÈSE 37


Verset 1

C’est à partir de ce moment là que Jacob s’installa définitivement dans le pays de son père, à canaan, pays que Dieu avait promis à Abraham Gen 17:8 Je te donnerai, et à tes descendants après toi, le pays que tu habites comme étranger, tout le pays de Canaan, en possession perpétuelle, et je serai leur Dieu.


Verset 2

Les fils de Bilha sont Dan et Nephtalli, et les fils de Zilpa sont Gad et Azer. Ces 4 garçons déjà adultes pratiquement, parlaient mal et Joseph répétait tout à son père. Il est évident que Joseph ne pouvait pas s’en faire des amis.


Verset 3 à 4

Joseph est le fils préféré de Jacob, c’est pourquoi il va le gâter plus que les autres, en lui offrant une tunique multicolore. En hébreu, il est écrit « Ketonet passim » qui veut dire « tunique de différentes couleurs »

A l’époque un berger, un nomade et tous les hommes ordinaires portaient un vêtement uni et plutôt austère. Les habits de couleur était réservés aux familles royales. En offrant une telle tunique à son fils, Jacob commet une grande faute dont il en paiera les conséquences par la suite. Joseph n’a déjà pas de très bons rapports avec ses frères, et cette marque d’honneur ne va qu’attiser la haine et la jalousie en eux.


Faire des différences entre les uns et les autres n’est pas bien, d’autant que celui qui sera préféré sera forcément rejeté par les autres. L’enfant préféré n’est pas responsable et pourtant il devient la cible de ces frères et soeurs plus ou moins délaissés. L’éducation des enfants est ce qu’il y a de plus difficile, mais évitons de faire du favoritisme entre les uns et les autres, cela évitera bien des problèmes entre eux pour la suite.


Verset 5 à 8

Joseph va faire un songe. Bien qu'il n'ait que 17 ans et qu'il soit très jeune, Joseph n’est pas innocent au point de ne pas voir la haine que ses frères éprouvent envers lui, car quand quelqu’un ne vous aime pas, ça se ressent, surtout quand on le côtoie tous les jours. Cependant Joseph va quelque part les défier en leur racontant son rêve. Il pense qu’il ne craint rien, car son père est avec lui. Ce sont les erreurs de jeunesse, à l’adolescence, on pense tout savoir.

D’autant plus que le songe de Joseph veut clairement dire qu’il sera élevé et ses frères rabaissés. Joseph est fier de leur raconter ce songe, peut-être inconsciemment dans le but, d’exciter encore plus leur jalousie. Il est malheureusement un trop sûr de lui !


Verset 9 à 11

Joseph va faire un deuxième songe qui ne vient que renforcer le premier et il va également le raconter à ses frères, mais aussi à son père qui le réprimanda. Joseph n’est pas responsable des rêves qu’il a fait, mais les raconter ne va avoir pour fruit que la colère et la haine chez ses frères. Quant à son père, il ne lui en veut pas, mais sans doute pense t-il que Joseph veut se mettre en avant devant tous.


Verset 12 à 20

Sans s’en rendre compte, Jacob va envoyer son fils à l’échafaud. En voyant arriver Joseph, ses frères vont mettre un plan pour le tuer, exactement comme Caïn a fait avec Abel. Jacob ne s’est pas rendu compte que ses fils étaient jaloux au point de commettre l’irréparable. Dans cet épisode, on voit clairement que l’amour d’un père est bien différent de l’amour des frères et soeurs. Même si Jacob n’a pas approuvé le rêve de Joseph, il continue d’aimer son fils, mais les frères sont animés de haine depuis déjà bien longtemps, et c’est pour eux maintenant une occasion qui leur tombe du ciel, de pouvoir se venger.


Verset 21 à 22

Mais Ruben, l’ainé de tous ne veut pas aller jusqu’au meurtre, c’est pourquoi, il va proposer une solution intermédiaire, dans l’espoir de le sauver et de le ramener sain et sauf chez son père.

Sans Ruben, Joseph serait mort, mais Dieu avait tout prévu à l’avance car il sait que le coeur de l’homme est dur et méchant. Ruben sauvera en quelque sorte Joseph de la mort.


Si nous regardons cela d’une manière plus élevée, on voit que l’épreuve est indispensable pour remporter la victoire.


Un plan est en train de se mettre en place, parce que Dieu va élever un homme, qui sera un type de Christ. Joseph sauvera sa famille entière et pardonnera à ses frères le mal qu’il leur a fait, exactement comme Christ l’a fait avec nous.

Comme Jésus, Joseph est haï par les siens. Ils veulent le tuer, mais à l’inverse de Jésus, Joseph restera en vie. Dieu a prévu un plan parfait, mais un plan parfait ne veut pas dire qu’il n’apportera pas la souffrance et la douleur. Le père et le fils souffriront mais derrière tout cela, la gloire de Dieu sera manifestée.


Gardons toujours notre confiance en Dieu, car il connait à l’avance l’avenir et saura nous amener là où nous devons aller. Ses voies sont impénétrables, c’est pourquoi, confions-nous en lui et restons toujours dans le calme même dans les moments les plus terribles Es 30:15 Car ainsi a parlé le Seigneur, l’Eternel, le Saint d’Israël : C’est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, C’est dans le calme et la confiance que sera votre force…


Verset 23 à 28

Comme Ruben leur avait commandé, ils ne tuèrent pas Joseph et le jetèrent dans la citerne. Mais qu’aillaient-ils ensuite en faire ?

Juda est du même avis que Ruben, il ne veut pas aller jusqu’à tuer son propre frère, alors il va proposer à ses frères de le vendre à des marchands qui passent sur leur chemin pour se rendre en Egypte.


Joseph était venu pour voir si ses frères allaient bien, mais un piège l’attendait. Comme Jésus, il sera rejeté par ses frères et sa tunique lui sera ôtée.


Verset 29 à 30

Ruben s’est très certainement absenté pendant un temps, car lui qui voulait ramener Joseph a son père, s’aperçoit à son retour que le jeune garçon n’est plus dans la citerne. Ruben est l’ainé et il a des comptes à rendre à son père. Il n’est pas peiné pour Joseph, mais pour lui-même, que va t-il dire à son père ?


Déchirer ses vêtements est un signe de grand chagrin, d’indignation et d’horreur. Beaucoup d’hommes dans la Bible le font à diverses reprises.


Verset 31 à 35

C’est ainsi qu’ils vont manigancer un scénario macabre pour faire croire à leur père que Joseph s’est fait dévorer par une bête féroce. Le chagrin de Jacob sera immense et nul n’arrivera à le consoler au point qu'il voulait mourir pour rejoindre son fils. Le plan de Dieu allait s’accomplir à travers toute cette souffrance. Jacob et ses fils pensent qu’ils ne verront plus jamais Joseph, les uns sont soulagés, les autres sont dans le remord et le père est dans la douleur et le deuil.


Cependant toute chose concoure au bien de ceux qui aiment Dieu, c’est pourquoi nous devons toujours espérer en Dieu. Jacob est effondré, mais sa souffrance n’est pas en vain, Dieu a prévu une consolation et surtout une protection pour ses vieux jours. Rom 8:18 18 J’estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous.


Verset 36

Même si Joseph a été maltraité et rejeté par ses frères, Dieu n’a pas permis qu’ils le tuent et il va ainsi prendre le relais en formant celui qui sera leur libérateur par la suite. Joseph est vendu et deviendra esclave d’un officier du pharaon. Il va ainsi passer par l’école de Dieu. Il est loin de son père, mais Dieu va s’occuper de lui personnellement.


Dans les moments difficiles, quelles que soient les épreuves que nous traversons, n’oublions jamais que Dieu est là et que lui, ne nous abandonne pas. Tout parait désespéré pour Joseph, et pourtant le mal sera changé en bien. Ayons foi en notre Dieu, il agit, il ne nous oublie pas et il a un plan divin que nous ne soupçonnons pas !





19 vues