Rechercher
  • L.GILMAN

GENÈSE 40



Verset 1 à 4

Deux nouveaux détenus arrivent dans la prison : l’échanson et le panetier du roi.

Ils n’avaient apparemment rien fait de très grave, si ce n’est que d’avoir irrité le pharaon.

Un échanson est un sommelier. Néhémie était lui aussi sommelier du roi. Le panetier est celui qui s’occupe du pain.


Verset 5 à 8

Les deux hommes vont faire un songe la même nuit, mais ils n’en comprennent pas le sens et cela les rend tristes.


Un songe est donné par Dieu et lui seul peut en donner les explications, nous dit Joseph, et il a raison ! Qui va pouvoir les expliquer, puisqu’en dehors de Joseph, personne ne croit en Dieu ? Mais ces songes sont donnés par Dieu afin qu’un seul homme soit remarqué et reconnu comme le seul pouvant interpréter les songes. Joseph est cet homme


Verset 9 à 13

Joseph donna l’explication du songe à l’échanson. Celle ci était une très bonne nouvelle pour lui.


Verset 14 à 15

Après avoir réjoui, le coeur de l’homme, Joseph va en profiter pour lui demander d’être reconnaissant envers lui, dès qu’il sera sorti de la prison. Il lui précise qu’il est innocent et qu’il n’a rien à faire dans cette prison. Mais l’homme est dans ses pensées, a-t-il réellement écouté ?


Verset 16 à 19

On peut voir ici l’intégrité de Joseph, car il donne l’explication du second songe sans prendre de gants auprès du concerné. Le songe est une sentence terrible pour cet homme, et Joseph ne cherche pas à broder. Il dit les choses dans la plus grande simplicité et honnêteté, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

A travers ces explications, on voit que Dieu est avec Joseph, car nul ne pourrait les donner si Dieu ne les avait pas révélées.


Verset 20 à 23

Tout se passe exactement comme Joseph l’avait annoncé. L’un est rétabli, l’autre est pendu.

Mais l’échanson ne s’occupe pas de Joseph ! Peut-être y a t-il pensé et s’est dit : « je ne vais pas importuner le roi avec lui, peut-être cela l’irriterait encore et il me remettrait en prison ! »

Il l’oublia involontairement ou volontairement ? Nous ne savons pas ! Mais si cet homme a oublié Joseph, Dieu ne l’a pas oublié !


Ce récit doit nous encourager à garder la foi en Dieu. Il est là et ne nous oublie pas !




10 vues