Rechercher
  • L.GILMAN

OÙ EN EST TA FOI ?


Gen 43:11-14 Israël, leur père, leur dit : Puisqu’il le faut, faites ceci. Prenez dans vos sacs des meilleures productions du pays, pour en porter un présent à cet homme, un peu de baume et un peu de miel, des aromates, de la myrrhe, des pistaches et des amandes. Prenez avec vous de l’argent au double, et remportez l’argent qu’on avait mis à l’entrée de vos sacs : peut–être était–ce une erreur. Prenez votre frère, et levez–vous ; retournez vers cet homme. Que le Dieu tout–puissant vous fasse trouver grâce devant cet homme, et qu’il laisse revenir avec vous votre autre frère et Benjamin ! Et moi, si je dois être privé de mes enfants, que j’en sois privé !


Jacob ne voulait pas laisser partir Benjamin, son fils cadet. Cependant, n'ayant plus aucune autre solution, il finit par abdiquer. Il a attendu et attendu, mais à présent, il n’a plus d’autre choix. Cependant afin de mettre toutes les chances de son côté, il demande à ses fils d'amener un cadeau au gouverneur d'Egypte, ainsi que le double d’argent pour payer le blé, sans oublier l’argent qui avait été rendu afin de le rendre. Le verset 14 démontre que Jacob s’abandonne à Dieu, il n’a plus d’autre solution. S’il ne le fait pas, ils mourront tous.


C’est malheureusement lorsque nous sommes face à un mur que nous décidons de faire confiance au Seigneur.

N’est-ce pas la preuve que nous manquons de foi ?

La peur nous paralyse et nous oublions que Dieu est là, qu’il peut résoudre notre problème, qu’il peut parfaitement gérer la solution. Mais Dieu a un plan, et il attendra jusqu’à ce que nous capitulions.

Jacob s’est confié en ce qu’il possédait et n’a pas regardé vers Dieu. Il s’est renfermé sur lui-même prenant seul la décision sans consulter le Seigneur. La peur le paralysait et l’empêchait de lever les yeux vers le ciel. Mais Dieu est plus grand que nos peurs et nous devons tout lui confier, quelques soient nos situations, car rien n’est insurmontable pour le Seigneur !


L.Gilman

6 vues