Rechercher
  • L.GILMAN

EXODE 6



Verset 1

Ici va s’engager une longue conversation entre Moïse et l’Eternel.

Dieu assure à Moïse que malgré l’opposition forte de pharaon, le peuple sortira d’Egypte, car pharaon finira par céder sous la main puissante de Dieu.


Verset 2 à 3

Moïse est le premier homme a connaitre le nom de Dieu, car aucun des patriarches n’a eu ce privilège. Moïse a osé lui demandé son nom, et Dieu lui a répondit : « Je suis ». YHWH est le nom de Dieu. Il est évident qu’il est impossible de prononcer des syllabes sans consonnes, c’est pourquoi, certain disent YAHWEH et d’autre YEHOWAH pour le rendre prononçable. Mais les juifs continuent à ne pas vouloir dire son nom, car selon eux, il doit rester imprononçable, c’est pourquoi ils ne rajoutent aucune syllabe, mais disent à la place « Adonaï » qui veut dire « Seigneur » ou « Ashem » qui signifie « le nom ».


Même si Dieu est apparu plusieurs fois à Abraham, il ne lui a dit qu'une seule fois : « Je suis le Dieu tout-puissant » Gen 17:1 Lorsque Abram fut âgé de quatre–vingt–dix–neuf ans, l’Eternel apparut à Abram, et lui dit : Je suis le Dieu tout–puissant. Marche devant ma face, et sois intègre.

Isaac l’a également appelé comme cela lorsqu’il a béni Jacob avant qu’il ne parte chez Laban Gen 28:3 Que le Dieu tout–puissant te bénisse, te rende fécond et te multiplie, afin que tu deviennes une multitude de peuples !

Quant à Jacob, Dieu se présentera également à lui et lui dira Gen 35:11 Dieu lui dit : Je suis le Dieu tout–puissant. Sois fécond, et multiplie : une nation et une multitude de nations naîtront de toi, et des rois sortiront de tes reins.


Verset 4

Malgré que les patriarches n’aient pas connu le nom de Dieu, cela ne les a pas empêchés d’être bénis par le Seigneur. Cela n’a pas empêché le Dieu tout puissant de conclure une alliance avec eux.

YHWH est le libérateur, c’est le nom au dessus de tout nom. Le Y (yod) est la main de Dieu , le H (hé) est le souffle de Dieu, son Esprit et le W(vav) représente les clous qui ont percés Jésus. YEHOSHOU(W)AH (Jésus) est YHWH.

Noé, Abraham, Isaac et Jacob n’avait pas encore eu besoin de connaitre le nom du libérateur, car l’heure n’était pas encore venu de libérer le peuple de Dieu.

C’est Moïse qui reçoit la mission de libérer Israël, car jusque là, il a d’abord fallu fonder ce peuple, puis ensuite le multiplier. En tant que libérateur du peuple, Moïse a donc le privilège de connaitre le nom du grand libérateur qui ne se dévoilera que bien plus tard pour sauver la postérité d’Abraham de la destruction.


Verset 5 à 9

À nouveau l’Eternel réitère sa promesse à Moïse de libérer le peuple de l’esclavage des égyptiens. Ex 3:7 L’Eternel dit : J’ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Egypte, et j’ai entendu les cris que lui font pousser ses oppresseurs, car je connais ses douleurs.

Il rajoute que de grands jugements auront lieu et qu’ils deviendront ainsi son peuple. Dieu ne se limite plus à une alliance faite à 3 hommes, Abraham, Isaac et Jacob, mais il la conclut cette fois avec le peuple hébreu dans son intégralité : « Je vous prendrai pour mon peuple, je serai votre Dieu.. » Il leur promet de les sortir d’Egypte et de leur donner le pays qu’il avait promis aux patriarches.

Mais le peuple est incrédule, il refuse d’y croire.


N’avons nous pas eu, nous aussi, des promesses que Dieu nous a faites et que nous avons mises de côté, parce que les soucis du monde sont passés au premier plan de nos vies ? Dieu n’oublie pas, il se rappelle de l’alliance qu’il a faite avec nous, et il n’oublie pas ce qu’il nous a promis. L’ennemi se plait à nous décourager et surtout à nous détourner de la voie du Seigneur, mais rappelons-nous les promesses qu’il nous a faites et surtout croyons qu’elles s’accompliront. Dieu veut nous libérer de l’emprise du diable, mais pour cela, notre foi est indispensable.


Verset 10 à 11

Dieu demande à Moïse de retourner chez le pharaon un seconde fois et de lui refaire la même demande.


Beaucoup d’entre nous ne comprendraient pas pourquoi y retourner puisque la première demande n’a fait qu’empirer le cas des hébreux.


Verset 12 à 13

Mais Moïse ose à nouveau dire à l’Eternel que personne ne l’écoutera. Dans l’hébreu, il est écrit « Moi incirconcis de lèvres »


Verset 14 à 27

Ici va être donné la Postérité de Lévi, en partant de son origine pour arriver à Moïse et Aaron.

En résumé Lévi - Kehath - Amram - Aaron et Moïse.

Koré, qui plus tard provoquera une révolte contre Aaron et Moïse, est leur cousin.

Aaron eut 4 fils, 2 d’entre eux, Nadab et Abihu, mouront consumés par le feu de l’Eternel, Phinées détournera la fureur de l’Eternel contre les enfants d’Israël et Eléazar deviendra sacrificateur de l’Eternel comme son père.


Dans les généalogies, il n’est jamais mentionné les filles, sauf exception. Aaron et Moïse ont une soeur : Myriam (hébreu)


Verset 28 à 30

Le chapitre se termine en rappelant ce que l’Eternel a demandé à Moïse de dire au pharaon. (voir verset 10 à 13)





6 vues