Please reload

LA GRÂCE EST-ELLE UNE LICENCE POUR DEMEURER DANS LE PÉCHÉ ?

 

Exhorte les à Abandonner Leurs Péchés, et ils te diront, « nous sommes Sous la Grâce… » « nous sommes sauvés par Grâce » Et ils te Brandiront même la Bible comme appui Justificatif pour soutenir que : « c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. » Comme le dit si bien Éphésiens 2:8

 

Beaucoup de Religieux, inutilement sincères dans leur égarement, trompés par les mensonges du Pseudo-Christianisme, considèrent LA GRÂCE comme une Pièce Justificative pour DEMEURER dans le Péché. Ceux-ci te citeront avec beaucoup de zèle et en guise de Consolation la portion des écritures qui dit : « là où le Péché a abondé, la grâce a surabondé » Romains 5 : 20.

Mais les mêmes font l’hypocrite effort d’ignorer qu’il est surtout écrit : « Que dirons-nous donc ? Demeurerions-nous dans le Péché, afin que la grâce abonde ? Loin de là ! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché ? » Romains 6 :1-2

 

Hélas ! On entend plusieurs, qui pensent qu’étant sous la grâce, le croyant jouit du salut de Christ indépendamment de ses œuvres, de ses actes, des fruits de sa vie ; inique qu’elle soit. C'est-à-dire, pour cette classe de croyant « Grâciste », étant sauvé "par grâce et non par les œuvres de la loi", le chrétien peut donc demeurer dans La débauche, La fornication, La masturbation, l’adultère, le concubinage, l’ivrognerie, l’escroquerie, la mondanité, l’idolâtrie, la jalousie, la moquerie, le mensonge, la fraude, le vol, l’orgueil… et les choses semblables, et quand même prétendre à une place au Royaume de Dieu. Pourtant, la Bible dit : « …Ceux qui Commettent de telles choses n'hériteront point le Royaume de Dieu. » Galate 5 : 21.

 

Pour aider ceux qui sont « INNOCEMMENT » sincères dans leur ERREUR, il y a lieu d’expliquer simplement LA GRÂCE de Dieu dans le sens Biblique du terme, en vu de ramener à la raison ceux qui voudront DÉPOSER HUMBLEMENT LES ARMES DE L’ORGUEIL ET DE LA RELIGIOSITÉ TACHÉE DE RÉBELLION contre L’Esprit de Dieu, pour se tourner vers la Vérité Biblique, source de la foi Chrétienne authentique, source du Salut véritable.

 

Au sens Biblique du terme, la Grâce est l’expression de l’Amour de Dieu envers le pécheur coupable, à qui Il accorde gratuitement le pardon des péchés et le salut en ne tenant pas compte de ses oeuvres coupables en question, mais en tenant plutôt compte de la foi que celui-ci met en la sainte vie, en la mort propitiatoire et en la résurrection salutaire de Jésus-Christ. Ainsi, le pécheur qui devait périr éternellement dans les flammes de l’enfer, comme peine de son péché, est GRÂCIEUSEMENT LIBÉRÉ de la colère de Dieu, Grâce à sa FOI en l’œuvre de Christ accomplie à la croix. Il est donc Sauvé PAR GRÂCE. Il reçoit un salut qu’il ne MÉRITE pas, au nom des MÉRITES d’un autre.

 

C’est l'exemple d'un criminel en prison. Attendant le jour de l’exécution de la peine de Mort qu’il encourait, il reçoit la liberté parce que quelqu’un d’autre a décidé de prendre sur lui cette peine de mort à sa place. On dit qu'il a été libéré en vertu de la Grâce. Cela se résume dans le passage suivant : « Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa Grâce, par le moyen de la Rédemption qui est en Jésus-Christ » Romains 3 :23-24

« Que le méchant abandonne sa voie, Et l'homme d'iniquité ses pensées; Qu'il retourne à l'Eternel, qui aura pitié de lui, A notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner ». Esaïe 55 : 7.Cependant, une chose à souligner que beaucoup de ses « Gracistes » ignorent ou négligent volontairement par inimitié chronique contre la Vérité, c’est que La grâce de Dieu dont il est Question ne s’obtient qu’après la Repentance du pécheur. C'est-à-dire, la vertu et les implications de la grâce ne s’appliquent qu’au pécheur qui reconnait son péché, qui le regrette sincèrement, qui le confesse, et qui s’en détourne radicalement. 

 

La grâce n’est donc pas le partage des amoureux ou des esclaves IMPÉNITENTS du Péché, qui a cause de la satisfaction et du plaisir pourtant destructeur qu’ils éprouvent dans leur Péché, préfèrent le justifier et le garder dans leur misérable vie, tout en se cachant sous la cagoule d’un christianisme trompeur et sur l’interprétation LAPIDAIRE des versets du genre « LA CHAIR EST FAIBLE », au lieu de chercher la LIBÉRATION totale qui est possible en Jésus Christ, celui qui est venu pour « SAUVER son peuple DE ses PÉCHÉS. » , celui qui a « Paru pour ÔTER les péchés » 1 Jean 3:5

 

En substance donc, « la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée. Elle nous enseigne à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété, en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus-Christ, qui s'est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié par lui et zélé pour les bonnes œuvres. » Tites 2 :11-14.

Alors jusque là, tu as peut être été trompé sur la vraie définition et sur les implications de la grâce de Dieu qui, loin d’être une porte ouverte pour vivre dans le péché en toute sécurité et loin d’être une licence pour demeurer dans l’iniquité, est plutôt une porte ouverte pour le salut du pécheur qui doit se Repentir et se Convertir pour entrer dans la Famille des Rachetés destiné à la Vie éternelle.

 

Dieu a été bon envers toi, et en vertu de Sa Grâce, il t’a gardé en vie jusqu’à ce jour malgré tes péchés répétés, ne voulant pas que tu Périsses éternellement en enfer mais désirant que tu reçoives son Fils unique Jésus-Christ pour ton salut Éternel
« Méprises-tu les Richesses de sa Bonté, de sa Patience et de sa Longanimité, ne reconnaissant pas que la Bonté de Dieu te Pousse à LA REPENTANCE ? » Romains 2,4.

 

Rasini Lebeni

 

 

 

Please reload