Rechercher
  • L.GILMAN

HÉBREUX 8



Verset 1 à 5

Tout ce qui a été institué sur la terre, n’est que la représentation des choses célestes.

Lorsque Moïse est allé sur la montagne, Dieu lui a montré tout ce qu’il devrait reproduire sur la terre. Le tabernacle, le souverain sacrificateur et les sacrifices sont célestes à la base et Dieu nous les a montrés physiquement afin que nous réalisions le sens profond de ces choses. Mais le matériel n’était là que pour un temps, car son but n’était pas de rester, mais bel et bien de nous dévoiler la réalité spirituelle céleste. Jésus est le souverain sacrificateur, mais il est aussi tous les sacrifices à la fois et nous, nous sommes le temple de Dieu. Tout comme Dieu recouvrait le tabernacle de Sa Présence et remplissait le temple de Sa gloire, il continue de le faire pour tout ceux qui lui ont remis leur vie et qui le suivent.


Verset 6 à 9

Un sacrificateur n’est autre qu’un médiateur entre Dieu et l’homme. Jésus est donc devenu le médiateur par excellence entre le Père et l’homme. Ce médiateur est bien plus grand, c’est pourquoi l’alliance n’est plus la même, Dieu en a conclu une nouvelle en se souciant davantage de l’intérêt de ses enfants. A maintes reprises, les israélites ont été rebelles et se sont tournés vers d’autres dieux et le Seigneur a fini par se détourner d’eux aussi Jug 10:13 Mais vous, vous m’avez abandonné, et vous avez servi d’autres dieux. C’est pourquoi je ne vous délivrerai plus.

Ils n’écoutaient plus les anciens et ne s’occupaient plus des pauvres gens, alors le seigneur a du leur montrer leur colère Lam 4:6 L’Eternel les a dispersés dans sa colère, Il ne tourne plus les regards vers eux ; On n’a eu ni respect pour les sacrificateurs, Ni pitié pour les vieillards.


La nouvelle alliance nous assure le soutien de Dieu jusqu’au bout, il n’abandonnera aucun de ses enfants. L’enfant peut par contre abandonner son Père, car il est libre, mais Dieu ne l’abandonnera plus jamais, comme il l’a fait dans le passé. Toute personne qui se repent sincèrement et reviens vers le seigneur d’un coeur sincère recevra le pardon de Dieu et il sera à nouveau sous sa protection.


Verset 10 à 13

Au lieu d’être gravée sur de la pierre, la loi de Dieu est inscrite dans le coeur de chaque chrétien. Il n’y a plus d’obligation à obéir, mais un désir de plaire qui vient du coeur. Si dans l’ancienne alliance, nous n’avions pas d’autre solution que d’obéir à la loi, dans la nouvelle, nous obéissons non par devoir, mais par envie.

L’ancienne alliance n’est plus valable devant Dieu, car il en a établie une autre. Le sang et le sacrifice restent encore le moyen pour pardonner nos péchés, mais ils ne viennent plus d’un animal, mais de son fils directement qui s’est livré une fois pour toute. Ce qui veut dire qu’il n’y a plus de sacrifice, Jésus s’est donné une seule fois.


Dès que nous péchons, si nous revenons à la croix, il nous pardonne à nouveau. L’obéissance à Dieu reste encore et toujours le moyen de plaire à Dieu et de lui démontrer notre amour, mais elle ne s’applique plus par des lois strictes, elle vient de l’élan de notre coeur qui a été transformé et qui n’a qu’une priorité, être agréable à Dieu.

Dans l’ancienne alliance, le coeur reste le même, tandis que dans la nouvelle, l’homme est transformé. D’un coeur de pierre, il reçoit un coeur de chair et le voile qui l’empêchait de voir est ôté devant ses yeux. 2 Cor 5:17 Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

Par une vision claire et un coeur nouveau, ses raisonnements vont par conséquent être bouleversés, c’est ce qui s’appelle naitre de nouveau.



3 vues