Rechercher
  • JANY DERAT

VOICI LE TEMPS DE SE RÉJOUIR !


Ps 30:5-12 Car sa colère dure un instant , mais sa grâce toute la vie.

Le soir arrivent les pleurs, et le matin l allégresse ... Tu as changé mes lamentations en allégresse, tu as délié mon sac, et tu m’as ceint de joie, afin que mon coeur te chante et ne soit pas muet !


Quand on a le coeur brisé , on a l’impression que l’on ne sera jamais plus heureux.

Aucun projet d’avenir ne semble plus valoir la peine d’être vécu. Les perspectives paraissent si lugubres et désespérées !


Biens-aimés de Jésus, sachez qu’il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux. (Oui le deuil m'a frappé cette année dans bien des domaines, mais le Seigneur Jésus m’a accompagnée avec sa paix).


Il y a un temps pour pleurer, et un temps pour rire ; un temps pour se lamente, et un temps pour danser ( Ecclesiaste 3 :1-4 ).


Dieu notre Père donne la pluie à la terre, et aussi le soleil. Il serait un Dieu sans équilibre, si il ne décrétait pas dans notre vie un temps de tristesse et de pluie (Regardons à Job et à Joseph). Mais Il ne nous laissera pas dans le chagrin ! L’obscurité de notre vie ne durera pas toujours. Notre coeur connaitra encore la guérison. Nous surmonterons l’épreuve, nous nous élèverons au-dessus de la vallée de la plainte et nous étendrons à nouveau nos ailes.


Il y a un temps pour tout , c’est à dire que toute chose doit durer un certain temps, (Même si comme pour Joseph et Abraham, ce fut un peu long, mais formateur ....) Tout a une fin ! La nuit ne peut pas durer toujours, pas plus que notre Nuit actuelle. Le matin reviendra dans notre vie et, avec lui, la joie. La tristesse qui nous accable en ce moment s’atténuera et nous l’oublierons peu a peu (pensons à Job qui malgré tout cela, est resté fidèle).


Allons à Dieu notre Père, laissons-le guérir notre coeur, lui seul peut le faire ! Ne nous culpabilisons pas de ne plus éprouver de tristesse, car il va mettre sur nos épaules un vêtement de louanges, nous devons laisser les blessures du passé s’effacer.


Si nous voulons porter notre vêtement d'allégresse, nous ne pouvons pas nous rappeler constamment notre deuil, notre passé.

Comment pourrions-nous porter une jolie robe de bal à un enterrement, ou un sac de deuil le jour de notre mariage avec le Roi ?


Quittons aujourd’hui même le cortège funèbre et jetons notre vêtement de lamentation ; il est temps de nous réjouir avec notre Roi !

Allons à Jésus et laissons-le nous parer de gloire, louons-le ! Chantons-lui des louanges ! Chantons notre espoir en lui, notre nouvelle vie, et il changera notre chagrin en allégresse !

Notre nuit de pleurs est finie.

Le matin est arrivé ! La lumière pénètre par le fenêtre de notre âme et l’obscurité s’enfuit. Ici et maintenant, notre coeur est pansé et nous ne pleurons plus ! Voilà le matin pour l’Epouse de Christ ! Il vient pour nous . Le jour se lève, réjouissons-nous !


Que ton règne vienne et que ta volonté soit faite dans nos vies ! Amen.


Jany Derat

34 vues