Rechercher
  • A.W. TOZER

UNE PHILOSOPHIE DANGEREUSE : TOUT RAMENER AU SUCCÈS !


Rom 1:18 La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive,


La philosophie du pragmatisme, cette doctrine de l'utilité de la vérité, exerce une profonde influence sur le christianisme depuis la seconde moitié du XXe siècle.

Pour le pragmatisme, il n'y a pas d'absolu ; rien n'est absolument bon ou absolument mauvais. La vérité et la morale flotte sur la mer de l'expérience humaine. Le pragmatisme juge de la vérité à son usage. Tous ce qui est utile est vrai pour l'utilisateur. Si la même chose n’est pas utile pour un autre utilisateur, il n'est pas vrai pour lui. La vérité de toute idée se mesure à sa capacité de produire des résultats désirables. Si elle n'en produit pas, elle est fausse. Voilà ce qu'il pragmatisme dépouillé de son jargon !


Nous vivons à une époque où personne ne cherche à contester le succès. Inutile de mettre en avant les besoins de l'âme humaine et d'insister sur le fait que ce qu'un homme peut accomplir est moins important que ce qu’il est !

Le spectacle prodigieux d’oeuvres réussies laisse le spectateur avec le souffle coupé. Ce sont en effet des choses qu'il peuvent voir. À quoi bon se soucier encore d'idéaux, de noblesse de caractère et de morale ?

Ces choses sont bonnes pour les poètes, les vieilles femmes et les philosophes ! « Attachons-nous ou réalité concrète ! »

La faiblesse de cette philosophie qui a cours aussi dans l'église et sa myopie tragique ! Cette façon de voir les choses ne prend jamais en compte la vision à long terme de l'activité religieuse ; Elle croit que puisque ça marche c'est à la fois bon et vrai. Elles se contentent du succès présent et repousse toute suggestion que ses œuvres pourraient bien toutes partir en fumée aujourd'hui de Christ !


A.W Tozer

17 vues