Rechercher
  • L. GILMAN

CROIRE AUX PROMESSES QUE DIEU T'A DONNÉES


Heb 11:6 Or sans la foi il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.


Ici est donnée une définition de la foi qui vient compléter la première (en heb 11:1! : Avoir la foi, c’est croire que Dieu existe et qu’Il rétribue ceux le cherchent.


Pour s’approcher de Dieu, il faut d’abord reconnaitre Jésus, car le seul accès au Père est Jésus. Jn 14:6 Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.


Mais malgré cette condition, trop de chrétiens ne s’approprient pas les promesses qui leur ont été données. Bien que sauvés, ils restent dans une certaine incrédulité concernant l’héritage qui leur est offert. Or si nous ne croyons pas que ces promesses sont pour nous, nous ne sommes pas agréables à Dieu ! C’est la raison pour laquelle tous les hommes cités en hébreu 11 ont plu à Dieu. Non parce qu’ils étaient des hommes hors du commun ou qu’ils étaient parfaits, mais parce qu’ils croyaient que Dieu leur donnerait ce qu’il leur avait promis.


Il fallait avoir une sacrée foi pour bâtir un énorme bateau dans un endroit où il ne pleuvait que très rarement et loin de la mer. Mais Noé avait la crainte de Dieu et savait qu’Il n’était pas un homme pour mentir. Ce qu’Il avait dit, Il le ferait et c’est ce que nous devrions croire nous aussi. Ce que Dieu a dit, il le fera ! Les promesses que nous avons reçues vont s’accomplir et nous ne devons pas en douter. Avons-nous reçu des promesses personnelles ? Si tel est le cas, nous devons nous réjouir à l’avance, car le temps de Dieu est parfait, il n’est jamais en retard !


Ne cherchons pas non plus à recevoir que les bénédictions terrestres, mais attendons-nous à recevoir des récompenses dans le ciel. Tous les hommes cités dans ce chapitre ont tous regardé à ce qui les attendaient lorsqu’ils rejoindraient la patrie céleste. Ils ont été bénis sur la terre, mais leur plus grand espoir était céleste et c’est ce qui plait à Dieu. Col 3:1-4 Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d’en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Affectionnez–vous aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre. Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu. Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire.


L. Gilman


43 vues