Please reload

L'INTERCESSION, ELEMENT INDISPENSABLE POUR REMPORTER LA VICTOIRE !

 

Combien de chrétiens négligent l’intercession, préférant agir avec leurs propres forces dans des situations très compliquées, tout en utilisant le nom du Seigneur. Ils pensent que la prière est un moyen bien trop passif pour faire bouger les choses. Mais nous devons comprendre que la prière est un moyen que Dieu utilise pour se glorifier, car lui-même n’a pas besoin de l’homme pour changer le cours des choses, il est le Dieu puissant et fait tout ce qu’il veut, quand il le veut !

 

L’épisode de Moïse face à Amalek nous enseigne sur la manière dont Dieu procède pour que nous remportions une bataille.

 

Nous ne devons pas agir simplement par nos forces, car dans ce récit nous constatons qu’il y a une stratégie pour combattre et que nous ne devons pas faire n’importe quoi. 

Moïse se tient à la brèche en levant ses mains vers le ciel tout en intercédant jusqu’à la parfaite victoire ! Il n’est pas seul, mais accompagné de 2 autres personnes qui le soutiennent parce que le combat est rude. Ex 10:11-12 Lorsque Moïse élevait sa main, Israël était le plus fort ; et lorsqu’il baissait sa main, Amalek était le plus fort. Les mains de Moïse étant fatiguées, ils prirent une pierre qu’ils placèrent sous lui, et il s’assit dessus. Aaron et Hur soutenaient ses mains, l’un d’un côté, l’autre de l’autre ; et ses mains restèrent fermes jusqu’au coucher du soleil.

Et pendant ce temps, l’armée combat sur le terrain. Ce n’est pas l’ensemble du peuple qui part en guerre, mais seule une partie des hommes que Josué a lui même sélectionnée, selon l'ordre donné par Moïse. Ex 17:9 9 Alors Moïse dit à Josué : Choisis–nous des hommes, sors, et combats Amalek ; demain je me tiendrai sur le sommet de la colline, la verge de Dieu dans ma main.

 

Nous voyons à travers Moïse que l’intercession est une activité très fatigante, et qu’elle tient un rôle capital dans le combat ! Moïse a besoin de soutient tout comme, nous aussi nous avons besoin d’aide lorsque de grands enjeux sont devant nous. Peu importe la puissance d’une armée, elle ne peut remporter la victoire sans l’aide d’intercesseurs combatifs et persévérants. 

Nous voyons clairement ici que la victoire se joue sur 2 plans : sur le terrain et devant Dieu. Un homme se tient devant Dieu pendant qu’une armée combat physiquement. 

 

Il est important de voir que l’ennemi prend l’avantage dès lors que Moïse est affaibli. C’est pour cela qu’un intercesseur a besoin d’aide, il ne peut combattre seul dans la prière. 

 

Nous sommes parfois si légers face à certaines situations parce que nous ne comprenons pas que ce n’est pas contre la chair et le sang que nous combattons, mais contre les dominations et les puissances dans les lieux célestes. Le combat est avant tout spirituel et si nous n’en prenons pas conscience, nous sommes très souvent dans la défaite. Nous ne sommes pas tous choisis pour faire les mêmes choses, les uns vont au front, les autres restent près de Dieu et intercèdent, mais quoi qu’ils en soient ce qui importe, c’est que nous soyons tous à notre poste et que nous écoutions les directives qui nous viennent directement du trône de Dieu.

 

L. Gilman

 

 

 

 

Please reload