Please reload

LE MESSAGE QUI SAUVE LES ÂMES !

 

Act 2:41 Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés ; et, en ce jour–là, le nombre des disciples s’augmenta d’environ trois mille âmes. 

 

3 000 personnes en une seule journée se repentent et sont baptisés dans la foulée.  

La puissance du Saint-Esprit les a interpellés et le discours de Pierre les a convaincu qu’ils avaient rejeté et crucifié le Fils de Dieu, le Messie qu’ils attendaient, le seul qui pouvait les sauver de la ruine éternelle.

 

Beaucoup de chrétiens attendent avec impatience et réclament à Dieu ce genre de réveil, mais il est important d’en faire l’analyse, afin qu’à notre tour, nous puissions également espérer un jour vivre cela. 

 

Rien ne provient de la chair mais uniquement du Saint-Esprit. Les disciples étaient fervents et assidus dans la prière, tout en attendant patiemment celui que Jésus avait dit qu’il leur enverrait. La puissance d’en haut est tombée sur eux sans qu’ils ne fassent autre chose que prier et obéir à ce que le Seigneur leur avait demandé. 

 

Puis le discours de Pierre fut exactement le même que celui de Jean-Baptiste et Jésus : « Repentez-vous et soyez baptisés pour le pardon des péchés »

 

Pierre n’avait pas peur, il annonçait le seul message que le monde a besoin d’entendre : « repentez-vous »( v38) tout en ajoutant « sauvez-vous de cette génération perverse » (v40).

 

Qui parlent comme cela aujourd’hui ? Si peu !!! Les gens réclament des miracles à tout va, ils veulent la prospérité, ils réclament la paix dans leur couple et leur foyer, ils prennent soin de leur personne et n’attendent que le bonheur. Mais Pierre n’a jamais parlé de tout cela, il leur a demandé de se repentir et de fuir ce monde corrompu ! Est-ce le message que nous entendons prêcher dans nos églises aujourd'hui, au 21ème siècle ? 

 

Combien d’évangélistes n’annoncent pas ce genre de message ! Combien de pasteurs qui tentent d’attirer par des discours flatteurs et doucereux ! Combien de messages pour appâter et promettre une vie meilleure !!! Combien d’appel à donner sa vie à Christ sans jamais parler de repentance ! Il est si facile de dire : « Jésus est mort pour tes péchés » en oubliant d’ajouter « Mais tu dois te repentir et fuir ce monde pervers ! », qui est pourtant la seule clé pour rentrer dans le royaume.  Beaucoup d’hommes et de femmes se sont approchés suite à des appels, mais ne sont jamais nés de nouveau. Et pourtant, après avoir répété une simple prière, on leur a affirmé qu’ils étaient sauvés et qu’ils faisaient enfin partis de la famille de Dieu ! Jamais ils ne se sont repentis et par la suite, n’ont jamais quitter ce monde pervers, au contraire, ils l’ont parfaitement adapté à leur vie soit disant "chrétienne". Ils ont accepté Jésus comme Sauveur, mais en aucun cas comme "Seigneur" !

 

Ne soyons pas étonnés de l’état de l’Eglise aujourd’hui !

 

Jamais le Seigneur ne nous a demandé la quantité, ce qu'il veut ce sont des vrais disciples, des hommes et des femmes qui le suivent et le suivront jusqu'au bout. Et ils ne pourront le faire qu'à condition d'avoir entendu la Vérité et non une partie de la Vérité. Notre but n'est pas d'amener des nouveaux adeptes qui rempliront les chaises de nos assemblées et qui s'ajouteront à la liste des "nouveaux convertis". Non ! Notre seule mission est d'amener des âmes à Christ, des coeurs qui ont compris qu'ils ont besoin du pardon de Dieu pour être sauvés, des hommes et des femmes qui reconnaissent leur état de pécheur et qui le vomissent. 

 


Mieux vaut apporter une seule âme au Seigneur durant toute sa vie, mais le faire avec sérieux, que de remplir un palmarès qui ne sera qu'illusoire. Ne cherchons pas à appâter avec notre sagesse humaine, laissons le Saint-Esprit diriger nos conversations et surtout soyons zélés pour apporter un message de Vérité ! La repentance est la base indispensable du message, sans elle, il ne peut y avoir de salut ! Ne cherchons pas à faire des convertis, ce que Dieu veut, ce sont des âmes régénérées et elles ne le seront qu'après avoir reconnus qu'elles sont indignes devant Dieu et que le seul qui puisse leur accorder le pardon, c'est Jésus-Christ.

 

L. GILMAN

 

 

 

Please reload