Rechercher
  • MÉLANIE AMIRBACASSE

CHANGER NOTRE REGARD


Ezéchiel 36-26

Je vous donnerai un nouveau cœur, je mettrai au dedans de vous un Esprit nouveau; j'ôterai de votre chair le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair.


Il n'y a pas de coeur trop dur que Dieu ne puisse changer.

Dieu seul peut nous aider à voir au delà de la chair, et à considérer le coeur de l'homme et ce qui le pousse à faire mal. Lui seul voit au plus profond des cœurs. Ce n'est qu'avec les yeux de l’Esprit et la compassion de Jésus en nous, que notre regard envers notre prochain peut changer.


Autrefois nous regardions avec nos propres yeux, ce qui nous amenait à juger selon nos critères humains et notre vision obscurcie par les ténèbres qui recouvraient notre coeur.

Aujourd'hui en Jésus Christ, même si notre vue n’est encore que partielle, l’Esprit nous permet de voir au delà du visible et de constater la réalité de ce qui se cache dans le coeur de l'homme à cause de sa nature charnelle.


En réalité, ce qui se passe et ce qui pousse l'homme à se livrer au mal, c'est la souffrance de son âme. Parce qu’il est esclave du péché, il est par conséquent dominé par sa chair.

Sa nature pécheresse le pousse à faire le mal qu'il ne veut pas faire et à ne pas faire le bien qu'il voudrait pourtant faire. Ce n’est que lorsque nos yeux sont éclairés que nous comprenons ces choses !


Job 36-21 Garde-toi de te livrer au mal, Car la souffrance t'y dispose.


Seul l'amour de Dieu répandu dans nos cœurs nous poussera à être patient et à avoir de la compassion et de la miséricorde, même envers le plus vil des pêcheurs. A l’inverse, le manque de révélation de l'amour de Dieu révélé en Jésus Christ, nous empêchera d’aimer les pêcheurs.


Ne prions pas seulement pour que le coeur de l’autre change, mais prions pour que nos regards envers notre prochain soit comme celui de Jésus-Christ, et que nous ayons les sentiments qui étaient en lui ! C’est alors que nous ne connaitrons plus personne dans la chair, mais comme Christ nous a connus !


Nous ne regarderons plus avec nos yeux, mais avec les yeux du Seigneur. Nous chercherons le coeur de l’autre et lui témoignerons l’amour de Jésus qui vit en nous.


Mélanie Amirbacasse




144 vues