Please reload

COMMENT VOUS SENTIRIEZ-VOUS SI VOTRE VIE DE PENSÉE DEVAIT ÊTRE DIFFUSÉE À LA TÉLÉVISION NATIONALE ?

 

 

Et si un scientifique vous disait que chacune de vos pensées depuis le jour de votre naissance avait été enregistrée et serait diffusée ce soir à la Télévision Nationale ? Et pas seulement cela, mais un site internet clignotera à travers l’écran durant le programme, dirigeant tous vos amis et votre famille à l’endroit où ils peuvent regarder toutes vos pensées les concernant. Combien de personnes seraient en colère contre vous ? Tout le monde ? Seriez-vous en colère contre vous-même ?

 

Votre vie de pensée révèle votre moi-effrénée.

 

La plupart des gens pense qu’ils sont assez bons pour aller au Paradis et que Dieu ne les enverra pas en Enfer, mais Dieu a vu chacune de vos mauvaises pensées et actions. Il a vu chacun des moments pendant lesquels vous avez brisé Ses commandements, convoitant quelqu’un à qui vous n’êtes pas marié, mentant et volant (peu importe le niveau) ; chaque instant où vous avez sculpté une fausse idole de Dieu dans votre esprit, un dieu corrompu qui fermera les yeux sur votre péché. Chaque fois que vous avez utilisé Son Saint nom en vain, utilisant le nom de Celui qui vous a donné la vie à la place d’un juron. Vous ne feriez pas cela avec le nom d’Hitler, mais vous le faites avec le nom de Dieu !

 

« L’Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain, » (Exode 20 :7) et « au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu’ils auront proférée. » (Matthieu 12 :36).

 

Soyez honnête avec vous-même : quand vous ferez face à Dieu au jour du jugement (en gardant à l’esprit qu’Il a vu chacune de vos mauvaises pensées et actions), va-t-Il vous trouver innocent ou coupable ?

 

Si Dieu vous donne ce que vous méritez, devrait t-Il vous envoyer au Paradis ou en Enfer ? Dieu a écrit Sa loi morale sur votre cœur de sorte que vous êtes « inexcusables » (Romains 1 :18-32) Vous savez qu’il est mal de mentir, de voler, de convoiter, et blasphémer parce que Dieu vous a donné une conscience afin de connaître le bien du mal. Votre propre conscience exige la justice !

 

Imaginez une scène d’audience pendant laquelle un violeur d’enfant se présente devant le juge d’application des peines. Mais au lieu de lui donner ce que la justice exige, le juge laisse le violeur s’en aller librement parce qu’il est un « mec sympa » qui a donné à la charité et va à l’église chaque Dimanche. Vous seriez furieux ; et vous devriez l’être ! Pourtant la majorité des gens pense que le Dieu Saint et Elevé est tout comme le juge corrompu, et qu’ils peuvent le soudoyer avec leurs « bonnes actions » pour qu’Il néglige leur péché. Encore une fois, que penseriez-vous si le juge disait au violeur, « Je suis un juge très affectueux, donc je vais vous laisser aller librement ? » Vous ne penseriez pas du tout que le juge est affectueux mais qu’il est corrompu et pas digne d’être juge !

 

Pourtant la plupart des gens s’attende à ce que le Dieu Saint qui est « Celui qui juge toute la terre » (Genèse 18 :25) soit tout comme corrompu avec eux, et négligeant leur péché. Un amour et une bonté infinis exige une justice infinie. Parce que l’amour et la justice de Dieu sont infinis, Il ne punira pas seulement les assassins et les violeurs, mais Il punira TOUT péché partout où il se trouve. C’est pour cela que « les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu. » (1 Corinthiens 6 :9) « Ni les voleurs, ni les adultères, ni les idolâtres, n’hériteront le royaume de Dieu » (1 Corinthiens 6 :10) et « tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre. » (Apocalypse 21 :8)

 

Maintenant la question pour vous, cher lecteur, est la suivante : y a-t-il de l’espoir pour quelqu’un comme vous ? Y a-t-il de l’espoir pour la personne qui a défié Dieu maintes et maintes fois en se rebellant contre Sa volonté et en refusant de L’aimer et L’adorer ? Y a-t-il de l’espoir pour le criminel qui se tient coupable dans la salle d’audience de Dieu ? Oui il y en a ! Il y a le pardon avec Dieu !

 

L’Évangile (« Bonne Nouvelle ») c’est cela : Imaginez que vous soyez dans une salle d’audience humaine et le juge vous reconnaît coupable, et parce qu’il est juste, vous donne l’amende maximum de 10 millions d’euros. Mais il n’y a aucune chance que vous puissiez payer cette amende, donc vous êtes sur le point de passer le reste de votre vie en prison. Puis, quelqu’un que vous n’avez jamais rencontré auparavant entre dans la salle d’audience et dit « J’ai vendu tous mes biens dans ce monde pour payer ton amende. » Votre amende a été payée, donc justice a été rendue et vous êtes libre de partir ! Et bien il y a 2000 ans Dieu devint un homme, Jésus Christ, qui est né d’une vierge, menant une vie sans péché et puis souffrit et mourut pendu à une croix afin de payer la peine en entier pour tous vos péchés. Puis Il ressuscita en triomphe sur toutes les puissances de la mort et des ténèbres, afin qu’en Lui nous puissions avoir la vie éternelle. « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » (Jean 3 :16)

 

Mais ce n’est pas assez de simplement croire « intellectuellement » pour être pardonné par Dieu. La Bible dit que même les démons croient intellectuellement ! (Jacques 2 :19) Mais pour avoir le pardon réel, vous devez vous repentir, comme Jésus l’a dit lui-même : «Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. » (Luc 13 :3) Et la repentance signifie se détourner complètement de votre vie de péché et vous tourner complètement vers Dieu, croyant en Jésus Christ SEUL pour vous sauver et pas vos propres actions ; croyant en Lui, en Celui Qui s’est volontairement tenu à votre place sur la croix, prenant la colère de Dieu pour vous ; La colère que VOUS méritez.

 

Qu’attendez-vous ; ne jouez pas avec votre salut éternel ! « Vous êtes une vapeur » (Jn 4 :14) et vous n’avez aucun moyen de savoir quelle seconde sera votre dernière. « Cherchez l’Éternel pendant qu’il se trouve; Invoquez-le, tandis qu’il est près. Que le méchant abandonne sa voie, Et l’homme d’iniquité ses pensées; Qu’il retourne à l’Éternel, qui aura pitié de lui, A notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner. » (Esaïe 55 :6-7) Dieu ne prend pas de plaisir dans la mort du méchant, mais désire pour vous que vous vous détourniez de vos péchés et viviez ! (Ézéchiel 18 :23) Vous avez une invitation personnelle de la part du Seigneur Jésus Christ lui-même : « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. " (Matthieu 11 :28-29)

 

Kévin Williams

 

 

Please reload