Rechercher
  • A.W. TOZER

CHACUN DOIT PRIER COMME S'IL ÉTAIT SEUL À POUVOIR LE FAIRE



Jésus leur dit une parabole, pour montrer qu’il faut toujours prier et ne pas se lasser. Lc 18:1


Thomas a Kempis a écrit que l'homme de Dieu devrait se sentir plus à l’aise de prier dans sa chambre que devant le public. Il n'est pas exagéré de dire que le prédicateur qui aime se tenir devant le public est difficilement préparé spirituellement pour paraître devant Lui. La vraie prière peut faire hésiter l’homme à se présenter devant un auditoire.


L’homme qui est véritablement chez lui dans la présence de Dieu se trouve pris dans une sorte de contradiction intérieure. Il ressent sa responsabilité de façon aussi aiguë qu'il préférerait faire n'importe quoi plutôt que de faire face à son public; et pourtant, la pression sur son esprit est telle que rien au monde ne pourrait l'arracher à son pupitre.


Personne ne devrait se présenter devant un auditoire s’il ne s’est pas d'abord présenté devant Dieu. Plusieurs heures de communion avec le Seigneur devraient précéder l’heure passée en chaire. Le cabinet de prière devrait être beaucoup plus familier que l’estrade publique.


Les écoles enseignent beaucoup de choses sur l'art de prêcher, mais elles négligent l’essentiel : la prière. Le mieux que n'importe quelle école puisse faire, c'est de recommander vivement la prière et d'encourager sa pratique. Mais la prière restera toujours le travail de l'individu. Le fait que ce soit la pratique religieuse qui est accomplie avec le moins d'enthousiasme est précisément l'une des grandes tragédies de notre temps.


Dans la prière authentique, chaque homme doit faire une œuvre originale, car la vraie prière ne s'imite pas et ne s'apprend pas d'un autre. Chacun doit prier comme s'il était le seul capable de le faire.


A.W TOZER

23 vues