Please reload

PROVERBE 31 : "LA FEMME VERTUEUSE"

 

(Ce texte est un résumé, si vous voulez en connaitre davantage, n'hésitez pas à regarder les 8 parties détaillées en vidéo. voici le lien de la première https://youtu.be/783EdkIAMHw)

 

Version segond

Prov 31:10-31 Qui peut trouver une femme vertueuse ? Elle a bien plus de valeur que les perles. Le cœur de son mari a confiance en elle, Et les produits ne lui feront pas défaut. Elle lui fait du bien, et non du mal, Tous les jours de sa vie. Elle se procure de la laine et du lin, Et travaille d’une main joyeuse. Elle est comme un navire marchand, Elle amène son pain de loin. Elle se lève lorsqu’il est encore nuit, Et elle donne la nourriture à sa maison Et la tâche à ses servantes. Elle pense à un champ, et elle l’acquiert ; Du fruit de son travail elle plante une vigne. Elle ceint de force ses reins, Et elle affermit ses bras. Elle sent que ce qu’elle gagne est bon ; Sa lampe ne s’éteint point pendant la nuit. Elle met la main à la quenouille, Et ses doigts tiennent le fuseau. Elle tend la main au malheureux, Elle tend la main à l’indigent. Elle ne craint pas la neige pour sa maison, Car toute sa maison est vêtue de cramoisi. Elle se fait des couvertures, Elle a des vêtements de fin lin et de pourpre. Son mari est considéré aux portes, Lorsqu’il siège avec les anciens du pays. Elle fait des chemises, et les vend, Et elle livre des ceintures au marchand. Elle est revêtue de force et de gloire, Et elle se rit de l’avenir. Elle ouvre la bouche avec sagesse, Et des instructions aimables sont sur sa langue. Elle veille sur ce qui se passe dans sa maison, Et elle ne mange pas le pain de paresse. Ses fils se lèvent, et la disent heureuse ; Son mari se lève, et lui donne des louanges: Plusieurs filles ont une conduite vertueuse ; Mais toi, tu les surpasses toutes. La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine ; La femme qui craint l’Eternel est celle qui sera louée. Récompensez–la du fruit de son travail, Et qu’aux portes ses œuvres la louent. 

 

 

Il est parlé ici d’une femme, mais c’est avant tout le portrait de l’Epouse de Christ !

 

La parole nous enseigne que l’Épouse se prépare pour paraitre sans rides et sans tâche devant le Seigneur et nous avons ici les caractéristiques précises de ce qu’elle doit être.

 

Chaque verset de ce poème, commence par une lettre de l’alphabet hébraïque, dans l’ordre alphabétique. C’est déjà ici l’image de la femme parfaite. 

 

Nous allons étudier en détail les qualités de cette épouse qui sera bientôt enlevée par le Seigneur.

 

 

1) l’Epouse de Christ est « vertueuse »

 

Qu’est-ce qu’une femme « Vertueuse » ?

c’est le mot « RAYIL » חַיִל en hébreu qui veut dire : force, puissance, valeur, courage, bravoure

 

L’Epouse de Christ

  • puise sa force et sa puissance en Christ

  • Elle a de la valeur aux yeux de Dieu

  • Elle est pleine de courage pour l’oeuvre de Dieu

  • Elle se donne toute entière pour le royaume.

 

2) Son prix est loin des perles (traduction littérale)

 

C’est merveilleux, parce qu’avant de commencer par les détails de ce qu’elle doit être, le Seigneur met d’abord l’accent sur ce qu’elle représente à ses yeux. Elle a de la valeur !

 

N’est-ce pas ce que nous sommes ? Précieux aux yeux de Dieu ?

1 Pi 2:4 Approchez–vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu ; 

Elle n’est pas parfaite, mais le Seigneur la voit sans défaut parce qu’il l’a lavée par son sang. 

Can 4:7 Tu es toute belle, mon amie, Et il n’y a point en toi de défaut. 

 

 

3) Son mari a confiance en elle

 

Le mari, c’est Jésus.

Pourrions-nous penser que Jésus a confiance en nous ?

 

N’oublions jamais que nous avons été faits à l’image de Dieu et que par la nouvelle naissance, nous sommes devenus des nouvelles créatures. 

Il est impossible de faire confiance à quelqu'un qui vit dans la chair, mais Dieu peut nous faire confiance si nous vivons dans l'Esprit, parce qu’il sait que son Esprit est parfait et digne de confiance.

C’est pourquoi la parole nous dit de vivre par l’Esprit si nous voulons vivre  et non mourir

Rom 8:13-14 Si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez, car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu. 

 

 

4) Elle fait du bien autour d’elle

 

La vie de l’Esprit l’amène tout naturellement à faire du bien à ceux qui l’entourent. Cela ne peut en être autrement. D’un bon arbre sortira de bons fruits. 

 

 

5) elle ne manquera jamais de rien

 

N’est-ce pas ce que nous dit David dans le psaume 23 « Je ne manquerai de rien »

Il est écrit dans la version hébraïque « et le butin ne manquera pas ».

Dieu pourvoit aux besoins des siens, parce qu’il sait ce dont ils ont besoin, mais il y a un principe fondamental que la femme vertueuse a mis en pratique, c’est « recherche d’abord mon royaume et ma justice, et tout le reste te sera donné par dessus » Mat 6:33.

C’est parce qu’elle recherche le Royaume, qu’elle ne manque de rien !

 

 

6) elle fait du bien « tous les jours »

 

On voit là une stabilité dans sa vie, car c’est « tous les jours » et non de temps en temps.

Elle s’attache au bien et non au mal, parce qu’elle vit par l’Esprit, elle n’écoute pas sa chair.

Gal 5:24 Or ceux qui sont du Christ ont crucifié la chair avec les passions et les convoitises. 

 

 

7) Elle est courageuse et se lève tôt

 

Paul exhortait les thessaloniciens à travailler, parce que malheureusement quelques uns d’entre eux profitaient des autres et ne travaillaient pas. Dieu déteste la paresse. Quelqu’un qui ne fait rien de ses journées ne peut que s’occuper de choses futiles et rentrer dans le commérage. 1 Th 4:11- 12 et à mettre votre honneur à vivre tranquilles, à vous occuper de vos propres affaires, et à travailler de vos mains, comme nous vous l’avons recommandé, en sorte que vous vous conduisiez honnêtement envers ceux du dehors, et que vous n’ayez besoin de personne. 

 

Rom 12:11 Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d’esprit. Servez le Seigneur. 

L’Épouse de Christ est pleine de courage, elle ne se laisse pas aller, elle travaille à son salut. Comme un bon laboureur, elle travaille pour recueillir les fruits 2 Tim 2:6 l faut que le laboureur travaille avant de recueillir les fruits. 

 

Les servantes, ce sont les serviteurs de Dieu et le mari, c’est Jésus.

Tous sont à l’oeuvre pour que le Royaume de Dieu avance.

 

 

8) Elle plante une vigne de ses mains

 

Qu’est-ce que la vigne ? 

C’est le royaume de Dieu. Mat 20:1 Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le matin, afin de louer des ouvriers pour sa vigne

 

Chacun de nous avons une tâche bien précise, et Dieu nous appelle à l’accomplir pour sa gloire. Notre but dans la vie doit être de travailler pour sa vigne !

l’Épouse de Christ travaille pour le Royaume de Dieu !

 

Nous ne sommes pas sauvés par les oeuvres, mais comme le dit Jean, notre foi, si elle est authentique, produira inévitablement des oeuvres (les fruits de l’Esprit dans nos vies)

Dieu plante en nous la semence de la foi et les fruits de son Esprit sont à notre disposition, mais nous avons également notre part à faire, c’est pourquoi nous ne pouvons pas être inactifs !!!

 

 

9) Sa lampe ne s’éteint point pendant la nuit

 

L’Épouse de Christ recherche constamment la communion avec Dieu, c’est pourquoi elle ne manque jamais d’huile. Le Seigneur peut arriver à n’importe quel moment, elle est prête, parce qu’elle l’attend.

 

Beaucoup malheureusement pensent faire partie de l’Epouse de christ, mais pourtant leur lampe est éteinte. Ils négligent leur relation avec Dieu et ne se préoccupent pas de son retour. comme les vierges folles, Ils pensent qu’au dernier moment, il sera temps d’y penser. Jésus vient rechercher une Épouse qui se prépare et qui l’attend avec ferveur. Chaque jour, son coeur lui dit « Viens, Jésus ! » Ap 22:17 Et l’Esprit et l’Epouse disent : Viens. Et que celui qui entend dise : Viens. Et que celui qui a soif vienne ; que celui qui veut, prenne de l’eau de la vie, gratuitement. 

 

10) Elle secourt le pauvre et l’orphelin

 

Jc 1:27 La religion pure et sans tache, devant Dieu notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se préserver des souillures du monde. 

L’épouse de Christ s’occupe des plus démunis matériellement, mais aussi de ceux qui sont seuls, et ceux qui sont abandonnés de tous. Elle ne pense pas qu'à elle, elle n'est pas centrée sur elle et sa famille. 

 

 

11) Elle ne s’inquiète pas du lendemain, parce que sa maison est vêtue d’écarlate.

 

La neige représente les intempéries, mais aussi les épreuves difficiles, ce qui est lourd à porter et qui paralysent une vie.

Le cramoisi ou écarlate représente le sang de Jésus, et sa maison en est recouverte, c’est pourquoi, elle n’a pas peur du lendemain, ni pour elle, ni pour ceux qu’elle aime (ceux qui vivent dans sa maison). Les épreuves peuvent surgir, elle met sa confiance en Dieu, car elle sait qu’il la protégera et la bénira. Elle sait que c’est vrai pour elle, mais aussi pour tout ceux qui vivent sous son toit, c’est à dire ses enfants et son mari.

 

Ce verset est une promesse merveilleuse, car nous n’avons pas à craindre pour nos enfants, ils sont sous la protection du sang de Jésus. Nous ne devons pas nous inquiéter mais marcher par la foi. L’Épouse de Christ ne craint pas les épreuves sur sa maison, c’est pourquoi nous devons proclamer et surtout croire que notre famille est recouverte du sang de Jésus!

 

 

12) Elle se fait des couvertures et des vêtements de lin

 

les couvertures sont la représentation du tabernacle. Il était recouvert de couvertures écarlates et de plusieurs pourpre.

 

Les vêtements de pourpre représentent le vêtement du sacrificateur (elle est elle-même devenue un sacrificateur) Ap 1:6 et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles ! Amen ! 

 

Elle « fait » un vêtement de fin lin.

עָשׂה « assh » en hébreu qui signifie : FAIRE, mais dans le sens d’acquérir, de préparer, d’offrir un sacrifice (notion de sacrifice)

 

Le grand sacrificateur portait une tunique de fin lin en signe de sainteté et dans l’apocalypse, l’Épouse de Christ est, elle aussi, revêtue de fin lin, éclatant et pur. 

Le fin lin est le vêtement par excellence de la sainteté, c’est pourquoi l’épouse de Christ doit se sanctifier jour après jour, pour pouvoir, au jour des noces de l’agneau, en être revêtu.

Dieu reconnait ses enfants grâce à ce vêtement blanc. Celui qui n’a pas ce vêtement sera rejeté loin de sa face . Mat 22:12-13 Il lui dit : Mon ami, comment es–tu entré ici sans avoir un habit de noces ? Cet homme eut la bouche fermée. Alors le roi dit aux serviteurs : Liez–lui les pieds et les mains, et jetez–le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. 

 

La sanctification n’est pas optionnelle. Sans elle, nous ne verrons pas Dieu Heb 12:14 Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur. 

 

Parce qu’elle travaille à son salut, elle s’applique à la sanctification…

Elle met sa vie en sacrifice sur l’autel de Dieu, parce qu’elle sait que tout ce qu’elle fait, produira du fruit pour la vie éternelle. Mc 8:35 Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera. 

 

 

13) Elle est revêtue de force et de gloire

 

parce qu’elle est proche de Jésus, elle a une vraie relation avec lui.

C’est en Christ et uniquement en lui qu’elle puise sa force Ps 28:8 L’Eternel est ma force et mon bouclier ; …l’Eternel est la force de son peuple..

 

Et la gloire aussi, parce que si Jésus vit en elle !

En tant qu’Épouse de Christ, nous avons sa force en nous et sa gloire sur nousEn avons-nous conscience ?

 

 

14) Elle se rit de l’avenir,

 

parce qu’elle a mis toute sa confiance en Dieu, elle sait qu’il pourvoira à tous ses besoins et qu’elle n’a pas à s’inquiéter du lendemain. Mat 6:34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui–même. A chaque jour suffit sa peine. 

 

 

15) Elle parle avec sagesse et enseigne avec bonté, faveur, grâce חֶסֶד rhèssed. 

 

La mort et la vie sont au pouvoir de notre langue et l’Épouse de Christ le sait.

Elle maitrise sa langue afin de ne pas pécher.

 

 

16) C’est une femme de prière

 

Surveillant les mouvements de sa maison צָפֹה. Tsafo : regarder, observer, examiner; faire sentinelle, attendre, guetter.

 

Elle observe et prie (c’est une sentinelle). Elle attend patiemment mais elle n’est pas passive. Elle voit et agit dans l’ombre. Elle n’est pas aveugle et ni insouciante. Elle examine ce qui se passe et agit dans la prière !

 

 

17) Les fils représentent les enfants de Dieu.  

 

Nous sommes devenus des « fils » de Dieu 2 cor 6:18 Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout–puissant. 

L’Épouse de Christ est heureuse, épanouie, elle respire la joie, le bonheur et ceux qui vivent sous son toit, le voit.

Nos proches, ceux de notre maison doivent voir notre joie, mais aussi ceux qui nous entourent dans l’église de Christ.

 

18) Elle surpasse toutes les jeunes filles,

 

parce qu’elle n’agit pas selon la chair. 

Beaucoup de personnes dans le monde font de bonnes choses. Ils oeuvrent pour les autres, et se rendent même, pour certains, serviteurs des autres. Mais ils n’ont pas l’Esprit de Dieu en eux et rien ne pourra remplacer l’Esprit dans le Royaume de Dieu. C’est pourquoi l’Épouse de Christ les surpasses tous ! Les oeuvres de la chair peuvent être bonnes humainement, mais elles sont mortes aux yeux de Dieu. L’Épouse de Christ agit par l’Esprit de Dieu et cela fait toute la différence.

 

 

19) il y a ici un avertissement

En hébreu littéral « Mensonge la grâce » 

שֶׁקֶר. Shèqer : mensonge, fausseté, tromperie

חֵן rhen : grâce, faveur, agrément

 

La grâce est un piège pour trop de chrétiens malheureusement. 

Elle leur donne l’impression que puisque le salut est gratuit, ils peuvent alors continuer à vivre comme avant. Trop de faux enseignements circulent et font un travail de destruction dans le corps de Christ. 

Si la grâce est imméritée, elle nous enseigne cependant à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines Tit 2:11-12 Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée. Elle nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété, 

 

La grâce est un cadeau que nous devrions prendre avec beaucoup de sérieux !

 

Certains malheureusement sont trop attachés aux choses de la terre, aux plaisirs éphémères. Il y a tant de belles choses, et pourtant combien la plupart d’entre elles sont vaines et futiles. 

Ne perdons jamais de vue que notre héritage céleste est bien plus important et qu’il n’a rien de comparable à toutes les choses merveilleuses que le monde peut nous offrir.

 

Tout doit disparaitre, même la terre actuelle avec toute ses richesses et ses trésors qu’elle renferme. Nos yeux doivent rester fixés sur les choses éternelles, la patrie céleste, car c’est là que nous passerons l’éternité !

 

Jésus vient chercher une épouse qui se prépare, une épouse qui le craint…

Il vient chercher une épouse qui porte ses regards sur lui et qui cherche à plaire à son Dieu et non aux hommes. 1Pi 3:4 mais la parure intérieure et cachée dans le cœur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu. 

 

C’est elle et uniquement elle qui sera louée par sa bouche. 

 

 

20) Chacun recevra en fonction de ses fruits

 

Il faut, tout d’abord, porter de bons fruits, c’est primordial, car en porter de mauvais, démontre que l’arbre n’est pas bon. 

Mais ensuite, il faut également que les fruits se multiplient. Dieu nous a donné des talents pour les faire fructifier. 

Quels fruits portons-nous ? 

Que faisons-nous du ou des talents que Dieu nous a donnés ?

 

Nous serons récompensés dans le ciel, en avons-nous pris conscience ? Nous ne travaillons pas en vain, Dieu voit tout et comptabilise tout ! Rien n’est caché devant ses yeux, c’est pourquoi nous ne devons pas nous décourager, mais au contraire, continuer à avancer et à travailler pour l’avancement de son royaume.

 

 

En conclusion

 

La bonne nouvelle est que Christ s’est livré pour son épouse afin de la faire paraître devant lui sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible  eph 5:25-27 Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui–même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau, afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.

 

Cette description ne s’adresse pas aux femmes, mais à chaque enfant de Dieu et nous devons tous nous en inspirer pour voir si nous sommes sur le bon chemin. Nous ne serons jamais parfaits, mais si notre objectif est de nous sanctifier chaque jour, alors le Seigneur nous voit parfait !

 

1) Quelle épouse sommes-nous pour Christ ?

 

Notre futur époux nous regarde.

Ce n’est pas par nos oeuvres que nous gagnerons son amour, il nous aime et l’a prouvé en donnant sa vie pour nous à la croix.

Mais où en est notre amour à son égard ? Si nous l’aimons vraiment, cela se vérifiera par nos actes. 

En retour, lui avons-donné notre vie toute entière ? Lc 9:24 Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la sauvera. 

 

Une épouse qui dit « je t’aime » à son mari, sans rien lui donner en retour, n’est qu’une hypocrite. L’amour se démontre par des actes, c’est pourquoi Jacques dira que la foi produit forcément des oeuvres. Jc 2:17 Il en est ainsi de la foi : si elle n’a pas les œuvres, elle est morte en elle–même. 

 

Mais si la femme vertueuse est l’Epouse de Christ, elle est aussi la plupart du temps l’époux ou l’épouse de quelqu’un. 

Et nous savons que le conjoint est placé sur notre route pour nous apprendre à aimer dans le naturel.

 

2) Quel époux ou quelle épouse sommes-nous pour notre conjoint ?

 

Prv 12:4  Une femme vertueuse est la couronne de son mari, Mais celle qui fait honte est comme la carie dans ses os.

 

Sommes-nous la couronne de notre conjoint ou la carie dans ses os ?

 

L. Gilman

 

 

 

 

Please reload