Please reload

ECCLESIASTE 3

 

Verset 1 à 8

Il y a un temps pour toute chose et cela se vérifie tout au long de notre vie terrestre. Cependant dans la vie céleste, il n’y aura plus ni larmes, ni cri, ni deuil et ce sera merveilleux.

Ici bas, quel que soit notre niveau social, la vie est faite de hauts et de bas, de joies et de peines, de souffrances et de bonheur. Certains, il est vrai, souffrent plus que d’autres, mais malgré les inégalités et les injustices, il n’en reste pas moins que la vie de l’homme est ainsi faite.

 

Que faisons-nous de ce temps qui nous est imparti ici-bas. La vie a un sens, elle ne nous a pas été donnée en vain. Chaque étape de notre vie doit nous aider à réaliser des choses et surtout à nous rapprocher de plus en plus de notre créateur. Ecc 7: 14-15 Au jour du bonheur, sois heureux, et au jour du malheur, réfléchis : Dieu a fait l’un comme l’autre, afin que l’homme ne découvre en rien ce qui sera après lui. 

 

La vie est un don de Dieu, c’est lui qui la donne et la reprend 1 Sam 2:6 L’Eternel fait mourir et il fait vivre. Il fait descendre au séjour des morts et il en fait remonter. 

 

Verset 9

Si l’homme ne pense qu’au travail, il n’en retirera rien d’autre qu’une satisfaction personnelle pour sa vie terrestre, mais quoi qu’il en soit, il repartira les mains vides lorsqu’il quittera la terre. Mat 16:26 Et que servirait–il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme ? ou, que donnerait un homme en échange de son âme ? 

Le travail est bon à condition d’en faire un bon usage et surtout de le mettre à la place qui lui revient. C’est Dieu qui doit passer en premier avant toute chose !

 

Verset 10 

En hébreu : « j’ai vu l’occupation que Dieu a donnée aux fils de l’être humain pour l’affliger ». C’est ce qu’il avait annoncé à Adam, dans le jardin d’Eden Gen 3:17-19 le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l’herbe des champs. C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris ; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. 

 

Verset 11

Tout ce que Dieu fait est parfait, c’est pourquoi nous savons que quel que soit le temps dans lequel nous sommes, le temps que Dieu a établi est parfait. L’éternité est en l’homme, au plus profond de son être. Et bien qu’il aimerait connaitre l’avenir, il  est incapable de maitriser le temps et de connaitre l’avenir. Tout est dans les mains de Dieu, c’est Lui qui décide de toutes choses !

 

Verset 12 à 13

L’homme charnel ne trouve son plaisir que dans les choses terrestres, mais il ne faut pas oublier que toutes ces choses sont, quoi qu’il en soit, un don de Dieu. Si l’homme peut manger et boire, c’est grâce à Dieu. Si l’homme peut travailler, c’est encore grâce à Dieu. Tout est un don de Dieu, car c’est Dieu qui a tout créé. Pour que le fruit pousse, il faut la vie, pour que la viande et les légumes soient dans l’assiette, il faut la vie, pour boire de l’eau et du vin, il faut la vie. Pour profiter du soleil, il faut encore la vie, pour dormir paisiblement il faut la vie encore et encore… Tout est un don de Dieu, parce qu’il est le seul à donner la vie.

 

Verset 14 à 15

Dieu est intemporel, il était, il est et il sera. Il n’a ni commencement, ni fin, il est éternel. Tout a été établi par Lui depuis toute éternité et nous sommes dans cet espace temps qui fait parti de l’éternité. Dieu est maitre de tout et tout ce qu’il a fait est absolument parfait ! Cette immensité, et cette intelligence suprême nous dépassent totalement, c’est pourquoi nos yeux doivent se porter vers lui et nous devons le craindre, parce qu’il fait tout ce qu’il veut. Ps 115:3 Notre Dieu est au ciel, Il fait tout ce qu’il veut. Ps 135:6-7 Tout ce que l’Eternel veut, il le fait, Dans les cieux et sur la terre, Dans les mers et dans tous les abîmes. Il fait monter les nuages des extrémités de la terre, Il produit les éclairs et la pluie, Il tire le vent de ses trésors. 

Jb 38:4-6 Où étais–tu quand je fondais la terre ? Dis–le, si tu as de l’intelligence. Qui en a fixé les dimensions, le sais–tu ? Ou qui a étendu sur elle le cordeau ? Sur quoi ses bases sont–elles appuyées ? Ou qui en a posé la pierre angulaire, 

 

Verset 16 à 17

L’injustice règne sur la terre à cause de la méchanceté de l’homme, mais le jour viendra où la justice de Dieu tranchera et appliquera un jugement sur tout ce qui s’est fait sous le soleil. Ap 11:18 Les nations se sont irritées ; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre

 

Verset 18 à 21

L’homme a été créé pour adorer Dieu et être en communion avec lui. Il a reçu une intelligence que l’animal n’a pas, il peut parler, réfléchir, raisonner, aimer et servir. Mais s’il ne se tourne pas vers son créateur, il n’a pas lieu d’être et ne sera donc pas plus considéré qu’un animal. Lorsque Dieu a fait toute l’homme, c’était dans un but, celui d’aimer sa créature et d’être aimé par elle. Si l’homme vit sans Dieu, il est comparable à un animal qui nait et qui meurt.

La création toute entière soupire et attend patiemment le jour du Seigneur, mais qu’en est-il pour l’homme ? Rom 8:20-21 Car la création a été soumise à la vanité, — non de son gré, mais à cause de celui qui l’y a soumise, avec l’espérance qu’elle aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté de la gloire des enfants de Dieu. 

 

Verset 22

Il est important de rendre grâce à Dieu pour toutes choses qu’il nous donne. Ph 4:4 Réjouissez–vous toujours dans le Seigneur ; je le répète, réjouissez–vous. Si nous mettons toute notre vie et notre confiance dans le Seigneur, alors nous pourrons en effet nous réjouir en tout, car nous ne nous inquiéterons pas du lendemain, Dieu pourvoira à nos besoins et guidera nos pas en tout. Mat 6:34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui–même. A chaque jour suffit sa peine. 

 

 

 

 

 

Please reload