Rechercher
  • A.W. TOZER

LA VICTOIRE DE CHRIST NOUS APPARTIENT À JUSTE TITRE



Aussi devait-il devenir, en tout, semblable à ses frères. Heb 2:7


« Peut-on être un authentique chrétien et tout de même broyer du noir par découragement ! »


C'est une question qui nous a souvent été posée. Franchement je ne saurais vous dire si oui ou non les chrétiens doivent passer par le découragement, mais je peux vous assurer qu’ils y passent tous !


Dans leur for intérieur, ils ont souvent le cœur lourd, ils sont abattus, malheureux et un peu craintifs, et ils sont pourtant chrétiens !


Frères et soeurs, ce qui nous faut, c'est une vision vraiment scripturaire de notre seigneur victorieux, de notre frère humain victorieux. Dans sa lettre aux Philippiens, après avoir parlé de Jésus qui s’est humilié lui-même et s’est rendu obéissant jusqu'à la mort et même jusqu'à la mort sur une croix, Paul ajoute : « c’est pourquoi aussi Dieu la souverainement élèvé et lui a donné le nom qui est au dessus de tout nom afin que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. »


Le voilà, notre seigneur victorieux, notre Frère humain victorieux !


Quelqu'un pourrait dire « ce n'est pas une grande nouvelle d'affirmer que Dieu est victorieux. »

Mais le nouveau testament nous apprend que Dieu a uni sa nature à celle de l’homme et qu’il a fait d’un homme un vainqueur, tous les hommes puissent être victorieux et triompher.


Dieu l’a établi Chef de l'Église; il attend actuellement le moment de son retour, conduisant, préservant et instruisant son Église. Il le fait par le Saint Esprit au moyen de la parole de Dieu.


A.W. TOZER




16 vues