Rechercher
  • L. GILMAN

ECCLESIASTE 6


Verset 1 à 8

C’est Dieu qui donne toutes choses, même ce qui est matériel. Et pourtant un homme peut tout avoir et ne pas pouvoir en profiter, parce que Dieu ne lui permet pas.


Certaines personnes travaillent dur pour obtenir la gloire et les richesses, mais la vie leur est retirée du jour au lendemain et il n’en profite plus. Jésus a donné une parabole concernant cela Lc 12:18-21 Voici, dit–il, ce que je ferai: j’abattrai mes greniers, j’en bâtirai de plus grands, j’y amasserai toute ma récolte et tous mes biens ; et je dirai à mon âme : Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années ; repose–toi, mange, bois, et réjouis–toi. Mais Dieu lui dit : Insensé ! cette nuit même ton âme te sera redemandée ; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera–t–il ? Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui–même, et qui n’est pas riche pour Dieu.

La vie terrestre est très insignifiante comparée à l’éternité, elle ne représente qu'une goute d'eau dans l'océan. C'est pourquoi, nous devons préparer nos bagages, car nous ne sommes que des voyageurs pour un temps que seul Dieu a défini, et nous rejoindrons un jour l’endroit que nous avons choisi ici-bas : le ciel avec Jésus ou l’enfer avec le diable.

Pour aller au ciel, il faut naitre de nouveau, c'est l'unique condition. La nature de l'homme a besoin d'être transformée pour rentrer dans le ciel et seul le Saint-Esprit est capable de le faire.

Le bonheur se trouve en Christ uniquement parce qu’il est le seul qui comble le coeur de l’homme et qui lui donne de l’espérance pour son éternité. Beaucoup ferment leur coeur à la Vérité, ils se disent heureux parce qu’ils ont tout sur la terre, mais le jour viendra où la mort frappera à leur porte et ils repartiront sans rien et c’est là qu’ils comprendront leur mauvais choix. voir vidéo (https://youtu.be/PQ7-9RI6kTw)


Verset 9 à 12

Nous pouvons désirer une chose, mais certains passent leur temps à désirer encore et encore et ne sont jamais rassasier. Se contenter de ce que l’on a est une preuve de sagesse Heb 13:5 Ne vous livrez pas à l’amour de l’argent ; contentez–vous de ce que vous avez ; car Dieu lui–même a dit : Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point.

La société de consommation incite les gens à toujours vouloir plus et mieux, mais c’est un piège que l’ennemi tend à chacun afin qu’il ne soit jamais satisfait et pleinement heureux.

Paul prévient timothée de ne pas chercher ces choses 1 Tim 6:6-8 C’est, en effet, une grande source de gain que la piété avec le contentement ; car nous n’avons rien apporté dans le monde, et il est évident que nous n’en pouvons rien emporter ; si donc nous avons la nourriture et le vêtement, cela nous suffira.

Ne pas convoiter est le 10ème commandement et combien nous avons besoin de l’appliquer dans ces jours de plus en plus tentant. L’apôtre Jean nous rappelle que l’amour du monde nous entraine à toujours vouloir plus et que si tel est le cas, nous n’avons pas l’amour du Père en nous. Soyons simples et ne cherchons pas ce qui n’a aucune valeur éternelle 1 Jn 2:15-17 N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui ; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. Et le monde passe, et sa convoitise aussi ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.

« Nous n’avons qu’une vie » diront certains pour s’excuser de leurs désirs incontrôlés, mais justement réalisons que cette vie n'a pas pour but d'être gâchée par des futilités. Dieu nous a donné sa parole et si nous la négligeons et ne la mettons pas en pratique, nous récolterons éternellement ce que nous aurons semé pendant ce petit laps de temps sur la terre.




12 vues