Please reload

JACQUES 2

 

Verset 1 à 9

Dieu ne fait aucun favoritisme, il aime le pauvre comme le riche, c’est pourquoi nous devons avoir les mêmes sentiments et la même considération envers tous, sans faire de distinction. 

Il est malheureusement triste de voir que très souvent celui qui n’est pas élevé socialement, celui qui n’a pas grand chose à donner matériellement, est mis de côté, contrairement à celui qui a une belle situation et qui a de l’argent. Même dans nos églises, nous constatons cette différence entre les uns et les autres et ce n’est pas normal. Notre regard doit changer ! Le pauvre Lazare a reçu les plus grands honneurs lorsqu’il est arrivé dans le sein d’Abraham alors que le riche s’est retrouvé dans le séjour des morts. C’est notre esprit religieux qui doit être brisé pour laisser place à l’amour du Seigneur dans notre coeur. 

Ce n’est pas une simple recommandation, mais un avertissement à ne pas pécher.

 

Verset 10 à 13

Celui qui agit sous la loi, doit respecter toute la loi, car un seul manquement lui sera fatale. C’est la raison pour laquelle la loi a été accomplie par le sacrifice de Jésus à la croix. Jésus a accompli ce qu’aucun homme sur terre n’a jamais été capable de réaliser à la lettre, Il est le seul homme qui n’est jamais péché et qui a donc exécuter la loi parfaitement. Celui qui agit sous la loi sera jugé par cette même loi, c’est pourquoi l’apôtre Paul nous a dit que nous n’étions plus sous le régime de la loi de Moïse, mais sous le régime de la grâce qui efface à tout jamais notre dette par le sacrifice de l’agneau de Dieu qui a été immolé une fois pour toute. Rom 8:2 En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus–Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort. 

Celui qui vit par l’Esprit de Dieu est ainsi devenu libre, il vit pour Dieu et ne pèche plus parce qu’il a la loi gravée dans son coeur. Jer 31:33 Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, Après ces jours–là, dit l’Eternel : Je mettrai ma loi au dedans d’eux, Je l’écrirai dans leur cœur ; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple. 

 

Verset 14 à 18

C’est pourquoi la loi n’a toujours pas disparue, elle n’a pas été abolie, mais accomplie. Elle ne sauve plus, mais elle reste toujours valable pour ceux qui suivent Christ. Celui qui aime Dieu obéit à ses commandements non pour être sauvé, mais parce qu’il veut lui être agréable. Gal 5:13-14 Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair ; mais rendez–vous, par la charité, serviteurs les uns des autres. Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle–ci : Tu aimeras ton prochain comme toi–même. 

En recevant l’Esprit de Dieu, le coeur de l’homme est transformé et il ne peut plus vivre comme avant. 1 Jn 3:9-10 Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui ; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu. C’est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, non plus que celui qui n’aime pas son frère. 

 

Verset 19

Croire, c’est une chose et nombreux sont ceux qui croient en Jésus, mais cela ne suffit pas ! Les démons croient et ils iront tous dans la géhenne, sans exception. C’est pourquoi il est très grave de prendre simplement quelques versets dans la bible et d’en faire une doctrine, c’est une tromperie. La parole de Dieu doit être enseignée dans son ensemble, si nous voulons comprendre le coeur de Dieu et ne pas se laisser piéger par l’adversaire. Le diable se sert de versets isolés pour reprendre à lui les chrétiens, c’est ce qu’il a fait avec Jésus dans le désert et sa méthode n’a pas changé parce qu’elle séduit beaucoup de monde.

 

Verset 20 à 26

Celui qui dit croire en Dieu mais qui n’aime pas son prochain est un menteur. Dieu nous prend tel que nous sommes et par sa grâce nous transforme afin que nous devenions semblables à lui. C’est pourquoi une foi authentique produit inévitablement du fruit. Celui qui n’en produit pas est par conséquent un menteur, il n’a pas véritablement la foi, c’est un usurpateur. Dieu reconnaitra chacun de ses enfants aux fruits qu’ils auront portés, et non aux belles paroles qu’ils auront prononcées. Mat 7:19-20 Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. 

La loi n’existait pas du temps d’Abraham, et pourtant il fut le premier homme « juste » aux yeux de Dieu. Il n’a pas été rendu juste par la loi, mais par l’oeuvre qu’il a accomplie grâce à sa foi. C’est parce qu’il a cru que Dieu pouvait ressusciter son fils Isaac, qu’il a accepté de le donner en sacrifice. Il n’a pas obéit à Dieu parce qu’il voulait accomplir la loi, mais parce qu’il avait la foi.

La véritable confession de notre foi se fera pas par notre bouche dans un premier temps, mais elle se vérifiera par nos oeuvres inévitablement. C’est pourquoi la grâce de Dieu nous permet de vivre autrement et de porter le fruit de la justice. Jacques est clair parce qu’il ne veut pas que nous nous trompions nous-mêmes : La foi sans les oeuvres est morte !

 

 

 

 

 

Please reload