Please reload

LA SEMENCE POURRIE DE LA DÉPRAVATION CROISSANTE DANS L'ÉGLISE

 

Finalement, nous avons le reproche de la dépravation croissante dans l’Eglise. Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal – à ceux qui prennent les ténèbres pour lumière et la lumière pour ténèbres. Ils prennent l’amertume pour douceur et la douceur pour amertume (Jérémie 23:15). "J’ai vu dans les prophètes une chose horrible. Ils commettent l’adultère, ils marchent dans le mensonge, ils fortifient les mains de celui qui fait le mal de sorte qu’aucun ne revient de sa méchanceté."

 

J’ai reçu une lettre, la semaine passée, d’une mère chrétienne en colère. Elle disait : "Mon mari, qui est supposé être chrétien, est un grand joueur de cartes. Il y passe énormément de temps, jusqu’à y dépenser des millions. J’étais si inquiète à propos de la foule et du danger dans lequel il se trouve que j’ai pensé que je ferais bien de l’inciter à aller voir le pasteur."

Elle écrivait : "Frère Wilkerson, vous ne croirez pas ce qu’il s’est passé. Je suis si en colère, blessée et confuse. J'ai envoyé mon mari, qui dépense plusieurs millions de dollars au jeu, voir mon pasteur. Ce dernier lui a dit : "J’ai recherché dans les Écritures depuis la Genèse jusqu’à l’Apocalypse, et je ne peux trouver une seule chose dans les Écritures contre le jeu. Je ne vois pas de péché en cela, faites-vous plaisir."

Elle était frappée de stupéfaction. "Comment un tel homme de Dieu peut-il dire une chose pareille à mon mari ?"

C’est exactement ce que Jérémie a voulu dire : "Les pasteurs fortifient les mains des méchants, afin qu’aucun ne revienne de sa méchanceté" (Jérémie 23:14). Il explique pourquoi ils avaient une dépravation croissante dans leur assemblée et pourquoi ils appelaient le mal bien, et le bien mal, et l’amertume douceur et la douceur amertume.

Il dit : "Les prophètes sont adultères, ils marchent dans le mensonge" (Jérémie 23:14). Quelqu’un qui a un péché dans sa vie ne va pas se lever et parler du péché dans le camp. Il est condamné par son propre adultère, son propre péché et son propre cœur inique.

 

Je ne suis pas entrain de mettre tous les ministères du pays dans ce tableau. La majorité des ministères sont enflammés pour Dieu. Il se trouve des jeunes ministères si purs et si propres aujourd’hui, dans cette époque méchante. J’en ai rencontré un bon nombre et je rends grâce à Dieu pour eux. Dans cette ville même, j’ai rencontré certains des prédicateurs les plus justes que j’aie jamais rencontrés durant ma vie.

 

Une multitude de ministères ressent simplement ce que je ressens ce matin et ils recherchent et attendent des voix qui dénoncent ce qui est mauvais. "S’ils avaient marché selon Mon conseil et avaient amené Mon peuple à entendre Mes paroles… s’ils avaient dit ce que J’ai réellement dans mon cœur. S’ils avaient déclaré la pensée de Dieu, ils auraient détourné les gens de leurs mauvaises voies et de la méchanceté de leurs actions."

 

Vous pouvez dire si un homme connaît le Seigneur. Dieu dit des autres : "Je ne les ai pas envoyés, Je ne leur ai pas parlé. Ils profèrent leurs propres pensées issues de leurs imaginations, venant de leurs propres cœurs méchants." 

"Ainsi parle l’Éternel des armées: N’écoutez pas les paroles des prophètes qui vous prophétisent ! Ils vous entraînent à des choses de néant; ils disent les visions de leur cœur, et non ce qui vient de la bouche de l’Éternel. Ils disent à ceux qui me méprisent : L’Éternel a dit : Vous aurez la paix; et ils disent à tous ceux qui suivent les penchants de leur cœur : Il ne vous arrivera aucun mal." (Jérémie 23:16-17)

 

Le reproche sur l’Assemblée Solennelle devrait être la cause de la plus grande tristesse pour tous ceux qui aiment Christ et Son Église. Cela devrait être la source de la plus grande affliction dans nos cœurs – ces reproches qui pèsent sur Son nom et sur Son Église. Pleurez sur la condition de l’Eglise.

Lorsque vous prenez position et lorsque vous prenez sur vous le fardeau du Seigneur, vous allez jeûner et prier. Chaque enfant de Dieu a besoin de prier que tous ceux qui sont pris dans ce piège en soient délivrés. N’y touchez pas, n’y approchez pas. Si vous entrez juste par curiosité, la chose va vous empoigner parce qu’elle fait appel à tout ce qui provient de la chair.

A moins que vous ne sachiez comment traiter la chair avec la puissance du Saint-Esprit, restez à distance. Sophonie a dit : "L’Éternel, ton Dieu, est au milieu de toi, comme un héros qui sauve; Il fera de toi sa plus grande joie; Il gardera le silence dans son amour; Il aura pour toi des transports d’allégresse" (Sophonie 3:17).

 

Pourquoi ? Parce qu’Il a trouvé un peuple qui s’afflige des choses qui affligent Son cœur, qui soutient le fardeau qu’Il porte, le reproche de l’Assemblée Solennelle.

Cela va devenir pour vous un piège sentimental. Vous allez entendre ceci : "Nous aimons tout le monde. Peu importe ce que vous prêchez. Peu importe si vous êtes dans la prospérité. Peu importe l’évangile que vous avez – ou quelque chose d’autre. Dieu est amour. Unissons-nous simplement tous ensemble et embrassons-nous les uns les autres."

 

Comment deux peuvent-ils marcher ensemble à moins de s’accorder ? Comment pouvez-vous marcher avec ces hommes dont vous n’approuvez pas les pratiques non-scripturaires ? Vous ne pouvez pas. C’est un piège sentimental. Ils disent : "Ne condamnez personne. Ne jugez personne."

Ce n’est pas ce que la Bible dit ! Elle dit que nous devons exercer un jugement juste. Que nous devons réprouver et réprimander avec patience. Je ne me tiens pas sur une tribune improvisée, je me tiens sur un Rocher. Dieu cherche à te sauver, Église. Quelles sont les richesses de Dieu en Christ Jésus ? La paix de Dieu, la sagesse de Dieu, l’intimité avec Christ, tout ce qui est en Christ est à nous.

 

Mes amis, prenez garde ! Prenez garde ! Vous ai-je effrayés ? Êtes-vous prêts à prendre sur vous le fardeau du Seigneur ? Vous ne pouvez pas le faire par votre propre chair. Restez seuls avec Dieu !

 

Le temps est venu de convoquer une Assemblée Solennelle. Si vous avez n’importe lesquels de ces cassettes ou livres, débarrassez-vous en hors de votre maison. Ne les donnez pas à quelqu’un d’autre, brûlez-les. Si quelqu’un vous invite à aller à ces réunions, dites-lui : "Je suis désolé, je ne veux pas une famine de la Parole et je ne veux pas que mon cœur s’égare et se dessèche. Je veux la pure Parole de Dieu qui m’apportera la croissance. Je ne veux aucun de ces messages qui vont faire appel à ma chair ou qui stimuleront la convoitise dans mon esprit."

 

Oui, Dieu pourvoit aux besoins et Il est un Dieu accomplissant des miracles, mais Il ne le fait qu’à Sa façon, et non en détournant et en utilisant à mauvais escient les Écritures. Abraham ne recherchait pas les choses de la terre, mais il recherchait une Cité dont le Constructeur et Architecte est Dieu.

 

 

Prédication de David Wilkerson

donnée à l’église Times Square Church, New York, Etats-Unis,

le 11 avril 2000.

 

 

Please reload