Rechercher
  • MÉLANIE AMIRBACASSE

QUI CHERCHES-TU ?


Qui cherche tu ? (Jean 20-15).


Après s’être de nouveau rendu au tombeau avec Pierre et Thomas, Marie de Magdala fut très attristée de ce que le corps de Jésus n'y était plus ! Les deux disciples repartirent chez eux, mais Marie continuait à chercher le Seigneur près du tombeau et pleurait celui sur qui elle avait mis tous ses espoirs. Elle cherchait désespérément le corps disparu de son Maître.


C’est alors que Jésus lui apparut et s’adressa à elle en lui disant « Femme, pourquoi pleures-tu, qui cherche-tu ? », mais elle ne reconnut pas sa voix et pensait que c'était un jardinier qui lui parlait.

Ce n’est que lorsque Jésus l’appela par son nom ’'Marie'' qu’elle reconnu immédiatement la voix de son maitre. Jean10-3 les brebis entendent sa voix ; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors.


Ce passage de la résurrection nous témoigne de l'amour que Marie Magdala avait pour Jésus. Même après sa mort, elle demeurait près de son Sauveur !

Jésus n’était plus là, son absence était terrible à supporter et cela lui faisait très mal.

Elle attendait devant le tombeau, mais jusqu’à quand ?


Ce passage nous ramène dans le cantique des cantiques au chapitre 3 ou la bien-aimée dit « j'ai cherché celui que mon coeur aime, je l'ai cherché mais je ne l'ai pas trouvé, je vais me lever pour faire le tour de la ville, dans les rues et sur les places, je veux chercher celui que mon coeur aime. Je l'ai cherché mais je ne l'ai pas trouvé. Ce sont les gardes qui font la ronde qui m'ont trouvée : Avez vous vu celui que mon coeur aime ? »


Marie cherchait de tout son coeur son bien-aimé.

Jésus aimait Marie, il connaissait l'amour qu'elle éprouvait envers lui, c’est pourquoi il ne tarda pas à se montrer pour la consoler. Marie a eu cette grâce merveilleuse d’être la première personne à voir le Roi ressuscité.


Le Seigneur se révèle toujours a un coeur qui le cherche, un coeur qui l'aime et qui désire s'approcher de lui ! Le Seigneur aime ceux qui le cherchent de tout leur coeur, il n’attend pas longtemps pour se révéler à eux !

Dès que Marie entend la voix de son maitre, son coeur est rassuré ! Elle va en paix vers les disciples leur annoncer la bonne nouvelle.


Notre amour pour le Seigneur ne devrait-il pas être ainsi ?

Sommes-nous attristés de ne pas l'avoir recherché et trouvé dès le matin, de ne pas avoir entendu sa douce voix nous dire : « viens ma bien-aimée, fais-moi entendre ta douce voix et fais-moi voir ton beau visage ! »


Qui cherche-tu dès le matin ?

Demeures-tu à ses pieds jusqu'à ce que tu reconnaisses sa voix t'appeler par ton nom ?

L’entends-tu te dire : « viens et cherche-moi de tout ton coeur ? »

C'est ce que le Seigneur désire pour chacun de ses enfants, il a tant de choses à nous révéler dans sa parole afin que nos coeurs brûlent pour lui !


Comme Marie de Magdala, cherchons-le de tout notre coeur, demeurons à ses pieds jusqu'à ce que sa voix se fasse entendre ! Ainsi nous serons fortifiés, encouragés et secourus dans nos besoin. Sa voix nous réconfortera, notre amour envers lui et notre foi grandiront.

Plus nous passerons de temps dans sa présence, plus nous le connaitrons ! Et plus nous le connaitrons, plus nous l’aimerons !


« Vous me chercherez et vous me trouverez ; oui, recherchez-moi de tout votre cœur » Jr 29:13


Mélanie Amirbacasse






45 vues