JOSUÉ 2




Verset 1

Avant d’attaquer, il est important d’abord de connaitre son adversaire, de savoir comment il vit, d’évaluer ses points forts et ses points faibles.

Comment sont-ils arrivés chez une prostituée ? Certainement parce qu’ils l’ont rencontré et qu’elle les a accueillis facilement. Elle a vu qu’ils étaient étrangers et leur a ouvert sa maison pour les loger.


Verset 2 à 3

Le roi de Jéricho se sent menacé, car il a entendu parler du peuple d’Israël, il sait qu’il y a quarante ans, ils sont sortis d’Egypte avec grand fracas. Aujourd’hui deux hommes de ce peuple sont chez lui et il connait leurs intentions. Il veut les faire arrêter.


Verset 4 à 7

Rahab a compris que ces hommes n’étaient pas des étrangers comme les autres, c’est pourquoi, elle ment aux envoyés du roi afin de les protéger.

Le mensonge n’est pas à banaliser, c’est un péché grave que Dieu condamne, mais dans le cas présent, c’est un mensonge qui permet au plan de Dieu de s’accomplir. Rahab connait l’intention de ses hommes, elle sait que les hébreux ont vécu de grands miracles et qu’ils sont puissants parce que la main de Dieu est sur eux. Ils ne sont pas un peuple comme les autres. En les protégeant, elle espère protéger sa vie et celle de sa famille.


Verset 8 à 11

Rahab reconnait qu’elle et son pays ont peur d’eux, mais ce qu’elle fait de plus beau c’est cette confession : « C’est l’Eternel, votre Dieu, qui est Dieu en haut dans les cieux et en bas sur la terre. » Pour elle, c’est évident au dire de tout ce qu’elle a entendu pour ce peuple.

Le peuple d’Israël est en effet la preuve vivante que Dieu existe, car comment un si petit peuple a-t-il pu survivre dans le temps avec autant de persécution, si Dieu n'était pas avec lui. C’est un miracle. C’est le peuple de Dieu et Rahab en est consciente.


Verset 12 à 13

Rahab fait preuve d’audace car elle sait que la venue des deux hommes n’est pas bon signe pour son peuple. Elle profite de l’occasion pour leur demander de l’épargner elle et sa famille, en retour de son aide. Sa manière d’agir ressemble étrangement à celle de Jacob lorsqu’il s’est battu avec Dieu pendant la nuit Gen 32:26 Et Jacob répondit : Je ne te laisserai point aller, que tu ne m’aies béni.

Le Royaume appartient aux violents, à ceux qui s’en emparent (Mat 11:12), Rabab ne veut pas perdre une occasion si grande, elle croit que leur Dieu est le vrai et unique Dieu qui existe sur toute la terre, et elle ne veut pas passer à côté du salut.


Verset 14 à 16

Les deux espions sont prêts à mourir pour elle, à la condition qu’elle ne parle pas à leur sujet. Rahab veut sauver sa vie et celle de sa famille, c’est pourquoi elle agit en conséquence et leur indique la meilleure stratégie pour ne pas être rattrapés.


Verset 17 à 20

Le fil cramoisi représente le sang de Jésus et tout ceux qui seront à l’intérieur de la maison seront protégés lorsque le peuple d’Israël attaquera la ville, exactement comme ce fut le cas lorsque l’ange de la mort passa en Egypte pour tuer tous les premiers nés. Ex 12:13 Le sang vous servira de signe sur les maisons où vous serez ; je verrai le sang, et je passerai par–dessus vous, et il n’y aura point de plaie qui vous détruise, quand je frapperai le pays d’Egypte.

Le sang est notre protection à nous enfants de Dieu, il nous protège de la mort. Mais il ne faut pas en sortir, car encore ici, on voit que cela est un avertissement dont il faut tenir compte. Ceux qui en sortent verront la mort s’abattre sur eux. Ce sont ceux qui persévéreront jusqu'au bout qui seront sauvés. Mat 10:22 Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom ; mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. Ceux qui prendront une autre direction en cours de route prouveront qu'ils n'ont jamais été sincères.


Verset 21

Rahab sait que les deux hommes ne reviendront pas tout de suite, puisqu’ils doivent d’abord se cacher pendant 3 jours pour ensuite repartir chez eux. Mais elle n’attend pas pour autant d’attacher ce qui va la distinguer du reste du peuple. Elle ne perd pas de temps, elle s’exécute immédiatement parce qu’elle ne connait ni la date, ni l’heure de leur retour et elle ne veut pas remettre à plus tard ce qui va la sauver.

Jésus va revenir chercher son peuple comme un voleur, personne ne sait ni le jour, ni l’heure, et seuls ceux qui seront prêts, c’est à dire ceux qui l’attendent, seront enlevés. Jésus vient rechercher ceux qui sont recouverts de son sang, mais pour ceux qui n’auront pas cette marque sur eux, ils resteront là.


Verset 22 à 24

Après s’être cachés pendant 3 jours, les deux hommes repartent chez eux avec une bonne nouvelle : le pays est à eux, c’est une certitude ! YHWH a donné tous le pays entre nos mains (hebreu original). Tous les signes sont révélateur : leurs ennemis ont peur et Dieu leur a envoyé un ange protecteur en la personne de Rahab.

Lorsque nous devons partir au combat, nous devons également avoir cette assurance que nous aurons la victoire parce que Dieu est avec nous. Si nous sommes dans l’obéissance à ses commandements, tout comme l’étaient les deux hommes, alors Dieu enverra une ou plusieurs personnes pour nous protéger. Dieu prépare notre chemin et si nous y marchons avec foi, il nous ouvrira les bonnes portes et fermera les mauvaises. Soyons dans la confiance, car ce que Dieu a prévu, il le fera, personne ne pourra le faire reculer ou même l'arrêter, il est Dieu ! Jb 23:13 Mais sa résolution est arrêtée ; qui s’y opposera ? Ce que son âme désire, il l’exécute.



12 vues

Posts similaires

Voir tout