Rechercher

JOSUÉ 4



Verset 1 à 8

Le miracle de Dieu sera scellé pour les générations futures. Une marque doit être faite afin qu’il ne soit jamais oublié.

Notre mémoire est si faillible, qu’il lui faut sans cesse des rappels, surtout pour ne pas oublier les choses très importantes. Le Jourdain est un événement extraordinaire et le peuple juif ne doit jamais l’oublier. C’est Dieu qui lui a ouvert le chemin pour rentrer dans la victoire contre l’ennemi. Ce chemin a été ouvert pour tous les enfants de Dieu qui ont décidé de quitter le désert afin de rentrer dans la terre promise.

Plusieurs autels ont été dressés, toujours dans le but de se rappeler ce que Dieu a fait. Nous n’avons plus besoin d’autel, de nos jours, mais de la Parole de Dieu qui nous enseigne et nous rappelle sans cesse les promesses et la volonté parfaite de Dieu. La Parole est un autel pour nos vies car si nous y tournons nos regards constamment, nous ne nous égarerons jamais.


Verset 9

Josué dresse un autel au centre du Jourdain pour marquer l’endroit où l’arche fut arrêté pour laisser passer le peuple.


Verset 10 à 14

Tout se fait dans un ordre très précis, les sacrificateurs se sont placés au centre du Jourdain avec l’arche, le peuple a traversé le fleuve à sec, un autel a été dressé par Josué au milieu du Jourdain, puis les sacrificateurs ont terminé la traversée jusqu’à la terre ferme. De là, les sacrificateurs ont à nouveau ouvert la route, suivis des hommes en armes pour le combat et du peuple en dernière position. Dieu est toujours devant et nous le suivons. Les hommes en armes représentent les hommes d’autorité que Dieu a institués pour son Eglise; s’ils suivent Dieu, nous devons les suivre et ne pas passer avant eux. Ils sont armés puissamment et ouvriront la route pour rentrer dans la terre promise.


Verset 15 à 19

Le même miracle que celui de la mer rouge se produit. Une fois que les sacrificateurs arrivent sur la terre sèche, le Jourdain se referme. Mais cette fois ce n’est pas une armée ennemie qui est engloutie, mais un monument de 12 pierres en plein centre, que Josué a dressé.


Verset 20 à 24

C’est à 2 kms de Jéricho que le peuple d’Israël campe et dresse les 12 pierres comme le Seigneur l’a demandé. À travers ce monument, Dieu veut que les hommes reconnaissent sa toute puissance et qu’ils le craignent. Il est bon de se rappeler les miracles que Dieu a opérés dans notre vie, pour ne jamais oublier qu’ils est au dessus de tout et qu’il peut tout. Sa main est puissante pour protéger ses enfants, mais elle l’est aussi pour punir les incrédules, c’est pourquoi nous devons marcher dans l’obéissance à ses commandements et dans la crainte de son nom.




4 vues