JOSUÉ 7


Ce chapitre nous montre à quel point le péché est grave aux yeux de Dieu.


Verset 1

Acan a désobéit à l’ordre de l’Eternel, l’argent fut son occasion de chute. Le problème est que pour le découvrir, plusieurs hommes perdront leur vie lors d’une bataille. Le salaire du péché, c’est la mort ! Rom 6:23


Verset 2 à 5

Alors qu’ils viennent de conquérir la grande ville de Jéricho et qu’ils inspirent la crainte autour d’eux, les israëlites doivent cependant fuir devant le petit peuple d’Aï et 36 de leurs hommes perdent la vie. C’est incompréhensible, d’autant que le pays de Canaan leur a été promis. Le peuple est consterné.


Verset 6 à 9

Josué se tourne immédiatement vers Dieu pour comprendre la raison de cette défaite. Dieu a promis un héritage à son peuple et pourtant après une magnifique victoire, c’est la défaite. Le peuple d’Israël n’est pas très nombreux, et peuvent par conséquent très vite disparaitre si Dieu ne les soutient pas.

L’héritage de Dieu est à la portée de chacun de ses enfants, mais il y a des règles précises qui doivent être respectées si nous voulons avoir la victoire sur l’ennemi qui nous empêchera de le saisir.

Lorsque nous subissons une défaite, la première chose à faire est de s’adresser à Dieu et de lui demander pourquoi cela s’est passé ainsi. Il nous répondra et nous dévoilera le problème de notre coeur. Si nous sommes sincères, nous pourrons ainsi mettre un terme à ce qui nous empêche d’être victorieux.


Verset 10 à 15

« Lève-toi » lui dit le Seigneur ! Cette même phrase, il la dit à chacun de nous lorsque nous sommes découragés, parce qu’il ne faut pas nous endormir. La victoire n’est possible qu’à la condition d’obéir et de se sanctifier. Rom 6:17-18 Mais grâces soient rendues à Dieu de ce que, après avoir été esclaves du péché, vous avez obéi de cœur à la règle de doctrine dans laquelle vous avez été instruits. Ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice.

Le pécheur ne peut être impuni, il doit être désigné et livré aux flammes. C'est une sentence très dure, mais Dieu ne peut rester au milieu d'un peuple qui lui désobéit. La sanction doit être forte pour que la crainte de Dieu s'installe parmi le peuple.


Verset 16 à 26

Acan est le coupable et son péché va amener sur lui et sa descendance le terrible jugement de Dieu. Acan avait été prévenu et pourtant il a désobéi parce qu'il ne craignait pas l'Eternel.

Le monde n’écoute pas la Parole de Dieu, mais les chrétiens l’entendent et beaucoup d’entre eux malheureusement n’obéissent pas aux ordres donnés. Ils pensent que l’amour de Dieu pardonnera leur légèreté et surpassera ainsi sa justice. Si Dieu se comportait de la sorte, il ne serait plus un Dieu juste, parce qu’il n’appliquerait pas ce qu’il a dit. La nouvelle alliance n’a pas été allégée en terme de règles, elle reste tout aussi stricte, parce qu’elle nous a donné la puissance et la force pour pouvoir appliquer ce qui nous a été demandé. La grâce de Dieu ne nous dispense pas d’obéissance, bien au contraire, elle nous donne toutes les capacités pour le faire par le Saint-Esprit qui vit en nous. Au jour du jugement, il y aura malheureusement beaucoup trop de gens qui se trouveront à la place d’Acan, parce qu’ils auront désobéi aux commandements de Dieu.

Le vrai chrétien n'est pas celui qui confesse Jésus, mais celui qui garde ses commandements. Jn 14:21 Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père, je l’aimerai, et je me ferai connaître à lui.

11 vues