Please reload

1 PIERRE 4

 

Verset 1 à 2

Souffrir pour la justice de Dieu ne devrait pas poser problème pour un chrétien, bien au contraire, il devrait en être fier. C’est en s’identifiant aux souffrances de Christ, que nous connaitrons la vraie résurrection. Avoir les mêmes pensées que Jésus, c’est accepter le dépouillement de la chair et l’humiliation et surtout obéir aux commandements divins. Phip 2:12-13 Ainsi donc, mes bien–aimés, de même que vous avez toujours obéi, non seulement comme en ma présence, mais beaucoup plus maintenant en mon absence, travaillez à votre propre salut avec crainte et tremblement, car c’est Dieu qui opère en vous et le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. 

 

Verset 3 à 5

Les païens ne comprennent pas pourquoi nous ne faisons plus ce que nous faisions avant avec eux. Mais notre témoignage est le signe que nous avons changé, car une personne née de nouveau ne vit plus comme avant, elle est transformée intérieurement. 

 

Verset 6

Ce verset semble se rapporter aux les versets 19 et 20 du chapitre précédent. Mais les avis divergent. 

Quoi qu’il en soit, tout personne qui se repent vraiment ne marche plus selon les convoitises de sa chair, mais décide de marcher selon l’Esprit.

 

Verset 7

Jésus a dit à ses disciples dans le jardin de Gethsémané : « Veillez et priez » et cela dans un seul but : ne pas tomber dans la tentation. La chair veut surtout reprendre ses droits, elle veut vivre ! C’est pourquoi elle a besoin de mourir et cela se fait non seulement dans la souffrance, mais aussi avec l’aide de la prière. Jésus vient chercher une épouse qui se prépare, c’est pourquoi il nous demande de veiller et de prier jusqu’à son retour afin de paraitre debout devant lui Lc 21:36 Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme. 

 

Verset 8 à 9

L’amour doit animer le coeur du chrétien, c’est là sa priorité pour tous les êtres humains. L’amour est le 2ème commandement que Dieu nous demande et sans lui dans notre vie, tout le reste n’a aucune valeur aux yeux de Dieu 1 Cor 13:1-3. 

C’est pourquoi l’amour couvre une multitudes de fautes Pr 10:12 La haine excite des querelles, Mais l’amour couvre toutes les fautes. L’amour n’attise pas la haine, ni la colère, ni l’injustice, au contraire, elle les calme.

 

Verset 10 à 11

Nous avons été équipés pour servir le Seigneur et cela dans un unique but : être au service du corps tout entier pour glorifier Dieu.

 

Verset 12 à 13

Le chrétien doit s’identifier aux souffrances de Christ, cela fait parti de la vie chrétienne. La fournaise nous rappelle celle dans laquelle Schadrac, Méschac et Abdel-Nego sont allés. Ce n’était pas Dieu qui a voulu cela, mais il l’a permis et les a protégés. Bien qu’intègres, c’est leur foi et leur obéissance au commandement de Dieu qui ont été mis à l’épreuve. C’est pourquoi nous ne devons pas être étonnés des moments difficiles qui surgissent dans notre vie, parce qu’ils sont bénéfiques pour notre croissance spirituelle. Le feu éprouve et purifie. Il ne garde pas les choses sans valeur, il les brule.

 

Verset 14 à 16

Un chrétien qui n’est jamais persécuté doit se poser la question de savoir s’il est vraiment chrétien. La vérité dérange et une vie sans compromis attise les moqueries et les injures, car elle dresse un miroir devant ceux qui pèchent. Une vie sainte met en relief le péché du païen, il ne le supporte pas. Si nous souffrons injustement à cause de Jésus, nous devons en être fiers, car c’est une preuve que nous lui appartenons. Rom 8:17 Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui. 

 

Verset 17 à 19

Il y a la persécution, mais il y a les épreuves que Dieu met sur notre chemin afin de nous éprouver. Dieu connait les coeurs et il sait ce qui fait encore obstacle à notre entrée dans le Royaume, c’est pourquoi il nous façonne jour après jour et lorsque nous lui résistons, il agit avec plus de force pour nous faire céder. La sanctification n’est pas optionnelle pour vivre éternellement dans la présence de Dieu, elle est essentielle ! C’est pourquoi Dieu émonde chacun d’entre nous et jettera à la fin, tous les arbres qui n’auront porté aucun fruit. Et il y en a !  Rom 11:21-22 car si Dieu n’a pas épargné les branches naturelles, il ne t’épargnera pas non plus. Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu : sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté de Dieu envers toi, si tu demeures ferme dans cette bonté ; autrement, tu seras aussi retranché. 

La porte a été ouverte, nous marchons sur le chemin qui mène à la vie éternelle, mais nous ne devons pas nous relâcher et penser que tout a été acquis, une fois que nous avons franchi la porte. Si Jésus a tout accompli à la croix, il nous reste maintenant à porter notre croix et à renoncer à notre propre vie. C’est celui qui décidera de la perdre jusqu’au bout qui la gagnera pour l’éternité. Mc 8:35 Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera

Le vrai chrétien ne repart pas dans le monde en cours de route, il suit Jésus jusqu’au bout de la course. Heb 10:38 Et mon juste vivra par la foi ; mais, s’il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui. 

 

 

 

 

 

 

Please reload