Please reload

ÊTRE CHRÉTIEN, C'EST PERDRE SA VIE !

 

 

Dire que l’on est Chrétien est une chose, l’être en est une autre !

 

Qu’est-ce qu’un vrai chrétien ?

 

La définition du dictionnaire est :  « Appartient au christianisme ».

Je pense qu’il manque la véritable définition, qui est celle-ci : « Vivre comme christ, perdre notre vie afin qu’il vive en nous pleinement »

 

La Bible ne nous demande pas de nous appuyer sur la définition du dictionnaire mais sur Jésus et uniquement Jésus, sur la parole biblique et non sur la définition du dictionnaire, sur ce que Dieu dit et non sur notre propre perception d’un Dieu à notre convenance ! Malheureusement la définition humaine et non spirituelle du dictionnaire arrange beaucoup de personnes qui se disent "chrétiennes" !.

 

Je connais bon nombre d’hommes et de femmes qui croient en Dieu, qui fréquentent l’église, qui prient, qui lisent même leur bible, mais qui ne veulent pas vivre comme Christ. Ils pensent que leur seule croyance les dispensent, sous le couvert de la grâce, du chemin étroit et resserré qui mêne au salut.

 

Pourquoi ? Parce qu’ils disent que Jésus à la croix a tout accompli pour eux et que, de fait, ils sont immunisés à jamais du péché, que le salut est acquis et alléluia !!! 

 

Les bonnes questions à se poser sont les suivantes :

 

> Qu’est-ce que Jésus a accompli pour nous ?

> Que doit on faire maintenant que notre rachat a été réalisé ?

> Le rachat nous exonère-t’il du renoncement et de la croix que nous devons porter pour suivre Christ ?

 

La bible est très claire. Dans Matt 16:24-26 il est écrit :

Alors Jésus dit à ses disciples : « Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui–même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive.  Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera.  Et que servirait–il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme ? ou, que donnerait un homme en échange de son âme ? "

 

Nous le voyons bien ici, dans cette affirmation de Jésus, Christ est passé par la croix, pour le rachat de nos péchés. Cependant, cela ne nous exempt pas de devoir renoncer et à notre tour de porter notre propre croix.

 

Tiens tiens, il y a une croix à porter !? Quelle est cette croix à porter ? C’est notre croix !

 

Combien ne veulent pas entendre cela ? Combien rejètent ce passage pourtant "clef" de La Parole de Dieu ? Ce sont ces chrétiens émotionnels religieux !

 

Regardons un peu dans Lc 15:21-24, ce qu’exprime Jésus dans la parabole du fils prodigue :

Le fils lui dit : Mon père, j’ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d’être appelé ton fils.  Mais le père dit à ses serviteurs : Apportez vite la plus belle robe, et l’en revêtez ; mettez–lui un anneau au doigt, et des souliers aux pieds.  Amenez le veau gras, et tuez–le. Mangeons et réjouissons–nous ;  car mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé. Et ils commencèrent à se réjouir. 

 

Le fils prodigue n’est pas revenu simplement à la maison, il est revenu à la vie, remettant tout derrière lui à la croix, il a décidé de marcher dans les pas du Seigneur en mourant à sa propre vie. C’est une décision, une repentance et une résolution !

 

Notre chemin est le même que le fils prodigue : La mort pour naitre à nouveau !

 

La croix de Christ est celle qui s’adresse à nous tous, la croix de la grâce, du rachat, de la résurrection, de la victoire, du passage de la mort à la vie qu’il était le seul à pouvoir porter, car il était sans péché. Christ à payer notre dette ! Mais est-ce pour autant que nous n’avons pas notre propre croix à porter ?

 

Jésus nous dit bien que nous avons notre propre croix à porter, dans ce que nous venons de lire dans Matt16:24-26 et dans Lc 15:21-24 il précise que son fils était mort et qu’il est revenu à la vie.

 

Qu’est ce que cela signifie ? 

Que notre croix, c’est le renoncement, la mort à notre ancienne nature…La bible annonce pour les régénérés, que les choses anciennes sont passées et que toutes choses sont devenues nouvelles !

 

La croix de Christ nous offre la grâce du rachat et la possibilité d’une vie nouvelle par la résurrection. Nous marchons vers le salut en portant notre croix, qui n'est autre que notre ferme résolution à perdre notre vie en renonçant à nous-même pour le suivre. 

 

Notre croix suit celle de Christ et c’est bien là qu’il y a confusion.

Beaucoup de personnes qui se disent chrétiennes, s’appuient uniquement sur la croix de Christ en occultant leur propre croix. Leur pensée est la suivante :

Jésus a dit à la croix que tout était accompli, que nous ne vivions plus sous la loi, que nous étions sauvés par grâce, qu’il est mort et ressuscité pour nous, qu’il n’y a plus de condamnation pour celles et ceux qui sont en Jésus-Christ, qu’Il est un Dieu de promesses, plein de patience, accordant son pardon à tous ceux qui croient en lui.

 

Est-ce que ces affirmations sont fausses ? 

Certes non ! Mais elles doivent être suivies par un chemin de sanctification : l’obéissance, la soumission et la crainte de Dieu et une repentance régulière !

 

Rom 2:12-13 Tous ceux qui ont péché sans la loi périront aussi sans la loi, et tous ceux qui ont péché avec la loi seront jugés par la loi. Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés

 

Que cela nous plaise ou non, nous avons un renoncement et une croix qu’il nous faut assumer ! L’évangile ne s’appuie pas uniquement sur "Dieu est Amour" mais il est centré sur "Jésus crucifié pour nos péchés".

 

Cessons de placer l’Amour de Dieu en priorité, mais focalisons plutôt l’évangile sur notre péché !  Jésus est descendu sur terre pour souffrir atrocement afin de nous racheter ! Oui c’est par amour qu’il l’a fait, mais nous avons nous aussi un prix à payer : celui de mourir et de ressusciter en lui et cela, en donnant notre vie toute entière et pas à moitié.

 

ALORS IL NOUS FAUT LANCER UNE ALERTE CONTRE TOUS CES FAUX ENSEIGNANTS QUI S’APPUIENT UNIQUEMENT SUR LA GRÂCE ET REJETTENT NOTRE PROPRE CROIX !

 

Le véritable évangile ne forme pas "des chrétiens émotionnels religieux", qui pensent que Jésus va tout faire à leur place et que sa grâce et son pardon leur permettent tout ! Il forme des disciples qui veulent mourir pour Dieu, qui acceptent de perdre leur vie pour gagner le royaume céleste. Il forme des combattants qui décident de laisser Christ vivre en eux. 

 

Je le dis, c’est une honte d’utiliser Dieu uniquement pour le rachat de nos péchés. Jésus a dit à la prostitué, « Va et ne pèche plus ! » Jn 8:11  C’est la même chose pour nous ! En clair, il nous dit : «  Je t’ai racheté mais tu ne dois plus être débiteur maintenant ! »

 

Il est évident que cela ne se passe pas en un clic, mais Dieu regarde le coeur de l'homme et Il connait celui qui vomit son péché, celui qui se bat avec sa chair et qui ne supporte plus de tomber !

 

J’entends sur internet des pseudo chrétiens qui disent que c’est une honte de penser que le salut peut se perdre, que ceux qui pensent comme cela sont retournés à la loi et qu’ils incitent les personnes à gagner leur salut comme au bon vieux temps par les oeuvres. La grâce une fois accordée suffit. Je les invite à lire leur bible, car manifestement il ont omis beaucoup de pages qui affirment le contraire.

 

Certes Dieu ne revient pas sur Sa Parole mais l’homme, lui, peut la rejeter ! Dieu a non seulement donné le libre arbitre à sa créature, mais en plus, il la laisse libre, c'est pourquoi, Il ne forcera jamais une âme, ni à lui obéir, ni à rester avec Lui. Il agira toujours avec beaucoup de patience, de bonté et d’amour mais l’homme reste et restera toujours libre de ses choix.

 

Voilà pourquoi je dénonce ici, bien trop de messages, dans malheureusement beaucoup trop d’églises, qui prônent un évangile édulcoré, parfumés d’un sentimentalisme religieux qui détourne les enfants de Dieu du renoncement et de leur propre croix à porter !

 

Tous ce que je précise ici est dans la parole de Dieu qui affirme que dans la fin des temps, Jésus se demande même s’il trouvera encore la foi sur terre lors de son retour. Les vierges folles, les églises de l’apocalypse, l’apostasie dans l’église, l’antéchrist, les faux prophètes, je n’ai rien inventé, lisez et surtout méditez car il est très tard et le jour approche !

 

Être Chrétien n’est pas un long fleuve tranquille, c’est un vrai combat, c’est être au front chaque jour. Fini le confort du monde qui nous endort, il nous faut renoncer et porter notre croix sans cela, nous ne pouvons suivre Christ ! Ce n’est pas moi qui le dit, c’est Dieu !

 

Il n’y a pas de place pour l’émotion dans le Royaume de Dieu ! Nous ne sommes pas ici-bas pour nous faire aimer du monde mais pour annoncer au monde qu'il doit être sauvé et cela passe par la mort et surtout pas par la peur de mourir !

 

Alors, vous avez le choix de croire en Dieu pour qu’il vous sauve sans qu’il soit votre Seigneur OU de mourir pour lui, afin d’être un sauveteur et un disciple de Son Royaume !

 

Ce n’est pas la même mission et attention c’est une toute autre destination finale ! De grâce, ne vous trompez pas !

 

 

Daniel GILMAN

 

 

 

 

Please reload