Rechercher
  • L.GILMAN

JOSUÉ 12 et 13


JOSUE 12


Verset 1 à 6

Sihon et Og ont été vaincus par Moïse

Deut 2:24 Levez–vous, partez, et passez le torrent de l’Arnon. Vois, je livre entre tes mains Sihon, roi de Hesbon, l’Amoréen et son pays. Commence la conquête, fais–lui la guerre !

Deut 3:3 Et l’Eternel, notre Dieu, livra encore entre nos mains Og, roi de Basan, avec tout son peuple ; nous le battîmes, sans laisser échapper aucun de ses gens.


Verset 7 à 24

Tous les autres rois ont été vaincus par Josué, il en a eu 32 à combattre au total.


Commentaires de Matthew Henry

Moïse donna à une partie du peuple d’Israël une contrée très riche et très prospère, située juste avant le Jourdain, alors que Josué donna au restant du peuple, la terre sainte, de l’autre côté de ce fleuve. Ainsi, la loi a accordé de droit, à certains, avant la venue de Christ, quelques bénédictions ici–bas, les meilleures étant pour eux, celles du ciel, à venir. Mais notre Seigneur Jésus, le véritable « Josué », apporte à tous les enfants de la promesse (les enfants de Dieu), les bénédictions spirituelles et le merveilleux espoir du « Canaan céleste ».



JOSUE 13


Verset 1 à 7

Il reste encore tout une partie de terres que Dieu a destinée aux Israélites, mais qu’ils n’ont pas encore conquis. Mais Josué, qui est vieux, doit maintenant faire le partage, même si tout n’est pas encore acquis. Chaque tribu doit recevoir sa part.


Verset 8 à 14

La tribu de Ruben et de Gad, ainsi que la moitié de celle de Manassé ont déjà reçu leur part avant le Jourdain.


Verset 15 à 23

Description détaillée du territoire de la tribu de Ruben


Verset 24 à 28

Description détaillée du territoire de la tribu de Gad


Verset 29 à 32

Description du territoire de la demi tribu de Manassé


Verset 33

Aucun territoire pour la tribu de Levi, selon l’ordre de Dieu Nb 18:20 L’Eternel dit à Aaron : Tu ne posséderas rien dans leur pays, et il n’y aura point de part pour toi au milieu d’eux ; c’est moi qui suis ta part et ta possession, au milieu des enfants d’Israël. Deut 10:9 C’est pourquoi Lévi n’a ni part ni héritage avec ses frères : l’Eternel est son héritage, comme l’Eternel, ton Dieu, le lui a dit.


En tant que serviteur de Dieu, notre héritage est céleste et éternel et nous ne devons plus nous attacher aux choses de la terre. 1 Pi 1:3 Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus–Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus–Christ d’entre les morts, pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux, à vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps !



8 vues